Allāhābād
(374 words)

(Ilāhābād), importante ville de l’État d’Uttar Prades̲h̲, et siège de la Haute Cour; elle est située au confluent des rivières Gangà et Yamunā. Population de la ville en 1951: 366.127 hab., dont 90.829 Musulmans; population du district: 2.048.250 hab., dont 12,8% de Musulmans.

Histoire. C’est l’une des plus anciennes villes de l’Inde: elle s’appelait Prayāg, et les Hindous la considéraient comme sacrée. Lorsque les Turcs g̲h̲ūrides occupèrent Banāras en 1194, la ville fut rattachée au sultanat de Delhi, mais resta vraisemblablement sous l’administration autonome de rād̲j̲ās hind…

Cite this page
Hasan, Nurul, “Allāhābād”, in: Encyclopédie de l’Islam. Consulted online on 10 December 2018 <http://dx.doi.org/10.1163/9789004206106_eifo_COM_0048>
First published online: 2010



▲   Back to top   ▲