Encyclopédie de l’Islam

Get access
Search Results: | 19 of 91 |

Alp-takīn
(425 words)

(Tigin), fondateur de la puissance des G̲h̲aznawides. Ainsi que la plupart des prétoriens de son temps, c’était un esclave turc acheté et enrôlé dans la garde du corps des Sāmānides, qui, peu à peu, s’éleva jusqu’à la dignité de «Ḥād̲j̲ib des Ḥād̲j̲ibs» (commandant en chef de la garde). En cette qualité, il exerça le pouvoir effectif sous le règne du jeune ʿAbd al-Malik Ier [q.v.]; le vizir Abū ʿAlī al-Balʿamī lui dut sa nomination et n’osa rien entreprendre «sans la connaissance et le conseil» d’Alp-Takīn. Pour l’éloigner de la capitale, le souverain dut l’ap…

Cite this page
Barthold, W. and Cahen, Cl., “Alp-takīn”, in: Encyclopédie de l’Islam. Consulted online on 21 May 2022 <http://dx.doi.org/10.1163/9789004206106_eifo_SIM_0560>
First published online: 2010



▲   Back to top   ▲