Encyclopédie de l’Islam

Get access
Search Results: | 76 of 167 |

Ashām
(501 words)

(turc eshām), pi. de l’ar. sahm (turc sehim), part. En Turquie, le mot était employé pour désigner certaines émissions du Trésor, diversement décrites comme étant des bons, des assignats et des rentes. Les eshām sont appelés «rentes» (Leibrenten) par Hammer, ainsi que dans le budget ottoman de 1862-3, où ils sont mentionnés sous le nom de rentes viagères. Le caractère n’est pas absolument sûr, car, bien que les eshām revinssent à l’État à la mort du détenteur, ils pouvaient être vendus, l’État réclamant sur chacun de ces transferts un droit égal à une annuité. D…

Cite this page
Lewis, B., “Ashām”, in: Encyclopédie de l’Islam. Consulted online on 24 July 2024 <http://dx.doi.org/10.1163/9789004206106_eifo_SIM_0777>
First published online: 2010



▲   Back to top   ▲