Encyclopédie de l’Islam

Get access
Search Results: | 6 of 21 |

Awlādal-Nās
(452 words)

La classe supérieure mamlūke était une société très fermée; ne pouvaient en faire partie que ceux qui, nés infidèles, avaient été capturés à l’étranger dans l’enfance, élevés dans l’esclavage, puis convertis à l’Islam et enfin affranchis après avoir terminé leur formation militaire, et qui, généralement, ne portaient pas un nom arabe. Cette définition impliquait l’impossibilité pour cette noblesse de se transmettre héréditairement, car les enfants des mamlūks et des amīrs mamlūks étaient musulmans et hommes libres de naissance, naissaient et grandissaient à l’int…

Cite this page
Ayalon, D., “Awlādal-Nās”, in: Encyclopédie de l’Islam. Consulted online on 12 April 2021 <http://dx.doi.org/10.1163/9789004206106_eifo_SIM_0877>
First published online: 2010



▲   Back to top   ▲