Ibn al- Tiḳtaḳā
(385 words)

, Ṣafī al-dīn Muḥammad b. ʿAlī, historien ʿirāḳien, descendant d’al-Ḥasan b. ʿAlī par Ibrāhīm al-Ṭabāṭabā. Il naquit, semble-t-il, peu après la prise de Bag̲h̲dād par les Mongols car il n’en parle pas comme s’il en avait été personnellement témoin. Son père, Tād̲j̲ al-dīn ʿAlī b. Muḥammad b. Ramaḍān, naḳīb principal des ʿAlides, avait acquis une grande fortune et beaucoup d’influence, mais il perdit à la fois la vie et ses biens dans le jeu d’intrigues politiques qu’il mena contre les frères ʿAlāʾ al-dīn et S̲h̲ams al-dīn al-Ḏj̲uwaynī ([q.v.]; Ibn ʿInaba, ʿUmdat al-ṭālib, Nad̲j̲af 138…

Cite this page
Rosenthal, F., “Ibn al-Tiḳtaḳā”, in: Encyclopédie de l’Islam. Consulted online on 12 December 2018 <http://dx.doi.org/10.1163/9789004206106_eifo_SIM_3392>
First published online: 2010



▲   Back to top   ▲