Ibn Idrīs
(203 words)

[II], Abū l-ʿAlāʾ Idrīs, fils du précédent, naquit à Fās où il fit de sérieuses études littéraires. Secrétaire privé du sultan Muḥammad b. ʿAbd al-Raḥmān, il fut envoyé en ambassade auprès de Napoléon III, empereur des Français. Il était chargé de solliciter son intervention auprès du gouvernement espagnol pour obtenir une diminution de l’indemnité due par le Maroc après la malheureuse guerre hispano-marocaine de 1845. Il passa six semaines à Paris en juillet-août 1860 et y laissa d’excellents souvenirs. Il rapporta de son voyage un récit (riḥla) intitulé: Tuḥfat al-malik al-ʿazīz …

Cite this page
Deverdun, G., “Ibn Idrīs”, in: Encyclopédie de l’Islam. Consulted online on 20 October 2018 <http://dx.doi.org/10.1163/9789004206106_eifo_SIM_3212>
First published online: 2010



▲   Back to top   ▲