Encyclopédie de l’Islam

Get access
Search Results: | 27 of 103 |

Munīr Lāhawrī
(424 words)

(1019-54/1610-44), pseudonyme d’Abù l-Barakāt, grand poète indo-musulman du temps de S̲h̲āh Ḏj̲ahān (1628-58), né le 12 ramaḍān 1019/28 novembre 1610 à Lāhawr. Son père, ʿAbd al-Ḏj̲alīl b. Ḥāfiẓ Abū Isḥāḳ, était un calligraphe expert attaché à la cour de l’empereur Akbar. Munīr fit ses études à Lāhawr et se mit de bonne heure à composer de la poésie. En 1045/1635-6, il entra au service de Mīrzā Ṣafī Sayf Ḵh̲ān. qui était un gendre d’Āṣaf Ḵh̲ān (m. 1051/1641), père de l’épouse de S̲h̲āh Ḏj̲ahān, Mumtāz Maḥall [q.v.]. Sayf Ḵh̲ān occupa des postes administratifs importants sous le …

Cite this page
Rahman, Munibur, “Munīr Lāhawrī”, in: Encyclopédie de l’Islam. Consulted online on 27 February 2021 <http://dx.doi.org/10.1163/9789004206106_eifo_SIM_5516>
First published online: 2010



▲   Back to top   ▲