Encyclopédie de l’Islam

Get access
Search Results: | 2 of 10 |

Rubāʿī (pluriel Rubāʿiyyāt
(6,955 words)

) est, en persan, le poème à forme fixe le plus court; sa longue histoire, les règles strictes de son emploi, la densité de son expression en font l’un des joyaux de la littérature persane. Il est couramment mais improprement nommé «quatrain» (arabe: rubāʿ, «composé de quatre parties»; rubāʿī, «quadrilitère»). Au VIIe/XIIIe siècle, S̲h̲ams-i Ḳays expliquait ainsi la dénomination arabe: «parce que, en poésie arabe, le mètre hazad̲j̲. est fait de quatre parties; ainsi, chaque bayt (en persan) construit sur ce mètre forme deux bayts en arabe» (S̲h̲ams, 115, 3-4). Cette référence …

Cite this page
Fouchecour, C.H. de, Doerfer, G. and Stoetzer, W., “Rubāʿī (pluriel Rubāʿiyyāt”, in: Encyclopédie de l’Islam. Consulted online on 24 June 2021 <http://dx.doi.org/10.1163/9789004206106_eifo_COM_0933>
First published online: 2010



▲   Back to top   ▲