Encyclopédie de l’Islam

Get access
Search Results: | 38 of 103 |

S̲h̲ūrīda
(474 words)

, Muḥammad Taḳī, poète persan né à S̲h̲īrāz, selon la plupart des sources en 1274/1858, m. 6 rabīʿ II 1345/14 octobre 1926.

Son père, ʿAbbās, était artisan. La lignée de S̲hūrīda, à ce que l’on en sait, remontait au poète Ahlī S̲h̲īrāzī (m. 942/1535-6), auteur du mat̲h̲r awī siḥr-i ḥalāl, «la magie légale». A lʾâge de sept ans, il devint aveugle des suites de la variole. Son père mourut deux ans plus tard, et il fut recueilli par son oncle maternel. En 1288/1871-2, il acompagna son oncle au pèlerinage. A son retour, il reprit ses études, et pa…

Cite this page
Rahman, Munibur, “S̲h̲ūrīda”, in: Encyclopédie de l’Islam. Consulted online on 14 April 2021 <http://dx.doi.org/10.1163/9789004206106_eifo_SIM_6994>
First published online: 2010



▲   Back to top   ▲