Search

Your search for 'dc_creator:( "Jong, F. de" ) OR dc_contributor:( "Jong, F. de" )' returned 13 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Mawlid (a.), ou Mawlūd

(3,272 words)

Author(s): Fuchs, H. | Jong, F. de | Knappert, J.
(pl. mawālid), est le terme désignant: — 1. la date, le lieu ou la célébration de la naissance d’une personne, surtout du Prophète Muḥammad ou d’un saint [voir Walī]; — 2. un panégyrique du Prophète. — 1. Typologie et diffusion du mawlid dans le monde islamique. A partir du moment où l’Islam se mit à placer la personnalité de Muḥammad dans la sphère du surnaturel, les lieux où il avait passé sa vie terrestre commencèrent naturellement à revêtir un haut degré de sainteté aux yeux de ses adeptes. Dans le nombre, la maison dans laquelle il a vu le jour à La Mekke, le ¶ Mawlid al-Nabī, dans le Sūḳ al-La…

K̲h̲alwatiyya

(2,849 words)

Author(s): Jong, F. de
(turc: Halvetiyye), confrérie religieuse [voir Ṭarīḳa] très ramifiée et largement répandue. Histoire et ramifications. La Ḵh̲alwatiyya est citée comme étant une branche d’al-Abhariyya al-Zāhidiyya par Kamāl al-dīn Muḥammad al-Ḥarīrī ( Tibyān, I, 343 b) qui fait de ʿUmar al-Ḵh̲alwatī (né à Lāhid̲j̲, au Gīlān, m. à Tabrīz en 800/1397) son fondateur. …

Ḳuṭb

(3,944 words)

Author(s): Kunitzsch, P. | Jong, F. de
(a.) «pôle». I. — En astronomie. Dans son sens astronomique, ḳuṭb couvre à peu sprès le même champ sémantique que le grec δ πόλoΣ: pivot autour duquel tourne quelque chose (en arabe, plus particulièrement, l’axe de la meule), puis, appliqué à la révolution du ciel, l’axe du mouvement céleste de l’Est à l’Ouest et, plus spécifiquement, ses deux pôles ( LA, Beyrouth 1955, I, 681b sq.; Lane, Lexicon, s.v. ḳuṭb; Liddell et Scott, Greek-Englis̲h̲ Lexicon, s.v. πόλoΣ). C’est pourquoi, dans les traductions arabes d’ouvrages grecs,

Waẓīfa

(930 words)

Author(s): Bosworth, C. E. | Jong, F. de
(a.), pl. waẓāʾif, littéralement «tâche, charge…

K̲h̲alīfa

(17,692 words)

Author(s): Sourdel, D. | Lambton, A. K. S. | Jong, F. de | Holt, P. M.
, calife. I. — Histoire de l’institution du califat L’étude de l’institution califienne et de ses développements successifs n’a en fait jamais été entreprise jusqu’à pré…

Maḥyā

(1,003 words)

Author(s): Jong, F. de
, rituel liturgique accompli de nuit en commun et essentiellement constitué par la récitation de prières dans lesquelles on implore Dieu d’accorder Sa grâce au Prophète [voir Ṣalawāt]. Ces séances ont été créées à l’origine pour constituer une pratique mystique [voir Ṭarīḳa], par Nūr al-dīn al-S̲h̲ūnī (m. 944/1537; voir Brockelmann, II, 438 sur les titres et les détails des ṣalawāt qu’il a composées), s̲h̲aykjt de ʿAbd al-Wahhāb al-S̲h̲aʿrānī [ q. v. ] à la mosquée d’Aḥmad al-Badawī à Ṭanṭā et à celle d’al-Azhar au Caire en l’année 897/1491-2 (voir al-S̲h̲aʿrānī,

Taṣawwuf

(32,256 words)

Author(s): Massignon, L. | Radtke, B. | Chittick, W.C. | Jong, F. de | Lewisohn, L. | Et al.
(a.) forme musulmane du mysticisme. Ce mot est le maṣdar, Ve forme, du verbe ṣ-w-f, indiquant en premier lieu celui qui porte des habits de laine, vêtement rêche des ascètes et des mystiques. D’autres propositions de dérivations étymologiques avancées en Occident ou, en particulier, dans des sources musulmanes, ne peuvent être acceptées. À partir de cette racine, un mystique est désigné comme un ṣūfī ou un mutaṣawwif et le collectif (ou le féminin) donne ṣūfiyya ou mutaṣawwifa. 1/ Premiers développements dans les territoires arabes et persans. 2/ Ibn al-ʿArabī et la période suiva…

KrujË

(960 words)

Author(s): Jong, F. de
, ville du Nord de l’Albanie située ¶ au pied d’un rocher escarpé qui est un éperon de la chaîne du même nom et en bordure de la plaine fertile de l’Ishm qui s’étend au Sud et à l’Ouest. Au temps de l’administration ottomane, elle portait officiellement le nom d’Aḳ Ḥiṣār [ q.v.] et était le chef-lieu du wilāyet puis, après 1466, du ḳaḍāʾ de ce nom, qui, pendant la majeure partie de la seconde partie du XIXe siècle dépendait du wilāyet et du sand̲j̲aḳ de Scutari (cf. Th. Ippen, Beiträge zur inneren Geschichte Albaniens im XIX. Jahrhundert, dans L. von Thallóczy, Illyrisch-Albanische Forschungen, M…

al-Manūfī

(835 words)

Author(s): Jong, F. de
, nisba correspondant à la ville égyptienne de Manūf [ q.v.], dont la vocalisation varie; dans les textes anciens (cf. Mubārak, Ḵh̲iṭaṭ. XVI, 47), le nom et la nisba portent une voyelle - a-: Manūf, mais la vocalisation officielle actuelle est Minūf (cf. Wizārat al-Māliyya, Maṣlaḥat al-misāḥa, al-Dalīl al-d̲j̲ug̲h̲rāfī li-asmāʾ al-mudun wa-l-nawāḥī lmiṣriyya, Caire [Būlāḳ] 1941, 220; Muḥ. Ramzī, al-Ḳāmūs al-d̲j̲ug̲h̲rāfī li-l-bilād al-miṣriyya. Caire 1958, 1/2, 222). Les dictionnaires biographiques de Kaḥḥāla et Ziriklī donnent l’ancienne vocalisation, que…

Madaniyya

(1,040 words)

Author(s): Jong, F. de
, branche de la confrérie des S̲h̲ā Ḏh̲iliyya [ q.v.] qui doit son nom à Muḥammad b. Ḥasan b. Ḥamza Zāfir al-Madanī (1194-d̲j̲umādā I 1263/1780-avril ou mai 1847), à l’origine muḳaddam [ q.v.] de Mawlāy Abu Aḥmad al-ʿArbī al-Darḳāwī [voir Darḳāwa]. A partir de 1240/1824-5, al-Madanī se présenta comme le chef indépendant d’une ṭarīḳa [ q.v.] de son cru (ʿAbd al-Ḳādir Zakī, al-Nafḥa al-ʿaliyya fī awrād al-S̲h̲ād̲h̲ilivva, Caire 1321/1903-4, 233) tout en conservant l’essentiel de l’enseignement et de la pratique liturgique des S̲h̲ādhiliyya (voir Muḥammad Aḥmad Sayyid Ahmad, al-Anwdr …

Malāmatiyya

(6,109 words)

Author(s): Jong, F. de | Algar, Hamid | Imber, C. H.
, tradition mystique islamique qui a pris probablement naissance à Nīs̲h̲āpūr au IIIe/IXe siècle. I. — Pays du centre du monde islamique. La fondation de cette tradition a été attribuée à Ḥamdūn al-Ḳaṣṣār (m. 271/884-5 [ q.v.; voir en outre section II, infra]), et l’une des principales sources pour l’étude de sa doctrine est la Risālat al-Malāmatiyya d’al-Sulamī (330-412/941-1021). Ce traité (voir Bibl.) contient un certain nombre de dits d’autorités anciennes relatifs aux Malāmatiyya et une énumération des principes ( uṣūl) de leur enseignement. Celui-ci n’est pas un systè…

Mawlawiyya

(6,953 words)

Author(s): Yazıcı, T. | Margoliouth, D.S. | Jong, F. de
, (turc: Mewlewiyye, moderne: Mevlevî) confrérie religieuse ( ṭarīḳa) qui tire son nom de Mawlānā «Notre Maître», surnom de Ḏj̲alāl al-dīn Rūmī [ q.v.] et dont les membres sont appelés par les Européens derviches tourneurs ou danseurs. Bien qu’elle ne soit pas encore désignée ainsi, il semble qu’une ṭarīḳa de ce genre ait été constituée dès l’époque du Mawlānā, et ce point de vue est confirmé par l’existence d’un groupe de disciples autour de Ḏj̲alāl al-dīn, par le souci qu’avait ce dernier de leur éducation et par le fait qu’il désignait des…

Marwāniyya

(324 words)

Author(s): Jong, F. de
, branche égyptienne de la confrérie des Ḵh̲alwatiyya [ q.v.] qui doit son nom à Marwān b. ʿĀbid al-Mutaʿāl (m. 1329/1911). Son père, ʿĀbid al-Mutaʿāl b. ʿAbd al-Mutaʿāl (m. 1299/1881-2) avait été initié à la Ḵh̲alwatiyya par Ḥusayn al-Muṣayliḥī (cf. Mubārak, Ḵh̲iṭaṭ, XV, 45), k̲h̲alīfa [ q.v.] du disciple de Muḥammad al-Ḥifnī, Muḥammad b. ʿAbd Allāh al-S̲h̲intanāwī. ʿĀbd al-Mutaʿāl avait par la suite obtenu la k̲h̲ilāfa et exercé la fonction de s̲h̲ayk̲h̲ de sa propre confrérie k̲h̲alwatiyya, qui ne s’était pas encore différenciée, par son appellation et sa pratiq…