Search

Your search for 'dc_creator:( Savory, AND R.M. ) OR dc_contributor:( Savory, AND R.M. )' returned 57 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Gulistān

(187 words)

Author(s): Savory, R.M.
, nom d’une localité du Caucase où, le 12 octobre 1813, fut signé un traité de paix entre la Russie et la Perse. En 1800, les Russes avaient annexé la Géorgie, et les Persans, qui s’étaient efforcés d’arrêter leur avance vers le Sud, avaient subi deux défaites en 1812, à Aslandūz et Lankurān, et avaient été contraints de demander la paix. Les termes du traité de Gulistān, qui fut négocié grâce à la médiation de l’ambassadeur de GrandeBretagne, Sir Gore Ouseley, étaient désastreux pour la Perse. Les régions de Géorgie, Ḳarābāg̲h̲, S̲h̲akkī. S̲h̲īrwān. Darb…

Muḥammad Riḍā (Riza) S̲h̲āh Pahlawī

(6,340 words)

Author(s): Savory, R.M.
, fils de Riḍā Ḵh̲ān [ q.v.] et Tād̲j̲ al-mulūk, fille de Tīmūr Ḵh̲ān mīr-pand̲j̲ («général de brigade»), né le 26 octobre 1919 (avant sa sœur jumelle, As̲h̲raf, venue au monde le même jour), mort au Caire le 27 juillet 1980, fut le second et dernier s̲h̲āh de la dynastie iranienne des Pahlawis [ q.v.]. Lors du couronnement de son père, le 25 avril 1926, il fut officiellement proclamé prince héritier. Après des études primaires effectuées dans une école que son père avait créée pour les fils de fonctionnaires et d’officiers, il fut confié en 1931 à…

Asīr

(134 words)

Author(s): Savory, R.M.
, tak̲h̲alluṣ de Mīrzā Ḏj̲alāl al-dīn Muḥammad b. Mīrzā Muʾmin, poète persan et élève de Faṣīḥī Harawī. Né à Iṣfahān, il mourut probablement en 1049/1639-40, bien que quelques sources donnent des dates postérieures. Contrairement à nombre de ses contemporains, il ne se rendit pas à la cour mug̲h̲ale, mais devint un joyeux compagnon et un proche parent (d’après un récit, le gendre) de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. Il composa la majeure partie de sa poésie sous l’influence de l’alcool, dont l’abus provoqua sa mort. Son dīwān, qui comprend des ḳaṣīdas, des mat̲h̲nawīs, des tard̲j̲īʿ- bands et des g̲h̲az…

Alḳāṣ Mīrzā

(449 words)

Author(s): Savory, R.M.
(ou Alḳās, Alḳāsp), second fils de S̲h̲āh Ismāʿīl Ier, de la dynastie ṣafawide, et frère cadet de S̲h̲āh Ṭahmāsp Ier. Né à Tabrīz en 921/1515-6, il livra un combat victorieux contre les Ūzbegs à Astarābād en 939/1532-3. En 945/1538-9, il se rendit maître de S̲h̲irwān, et fut nommé gouverneur de cette province par Ṭahmāsp. Peu après, il se révolta, mais sur l’intervention de sa mère Ḵh̲ān Begī Ḵh̲ānum, se vit accorder son pardon à certaines conditions. Sur la demande de Ṭahmāsp, il entreprit contre les Circassiens …

Ṣafī al-Dīn Ardabīlī

(962 words)

Author(s): Babinger, Fr. | Savory, R.M.
, S̲h̲ayk̲h̲ Abū l-Fatḥ Isḥāḳ, fils d’Amīn al-dīn Ḏj̲ibrāʾīl et Dawlatī, né en 650/1252-3, mort le 12 muḥarram 735/12 septembre 1334 à Ardabīl [ q.v.], fondateur éponyme de l’ordre sūfī ṣafawide et par la suite de la dynastie des Ṣafawides qui gouvernèrent la Perse de 907 à 1148/15011736 [voir Ṣafawides]. Des récits hagiographiques traditionnels dépeignent Ṣafī al-dīn comme étant destiné depuis l’enfance à un avenir brillant. Enfant, il passa son temps en pratiques religieuses, fit l’expérience de visions l’entraînant dans des états angéliques, et fut visité par les abdāl et les awtād…

Ṣafawides

(31,397 words)

Author(s): Savory, R.M. | Bruijn, J.T.P. de | Newman, A.J. | Welch, A.T. | Darley-Doran, R.E.
N dynastie qui gouverna en Perse en qualité de souverains, 907-1135/1501-1722, puis de fainéants, 1142-8/1729-36, et par la suite, exista en tant que prétendants au trône jusqu’en 1186/1773. I. Histoire politique et militaire de la dynastie. L’établissement de l’Etat safawide en 907/1501 par le S̲h̲āh Ismāʿīl I [ q.v.] (à l’origine gouverneur uniquement de l’Ād̲h̲arbāyd̲j̲ān) marque un moment critique important dans l’histoire de la Perse. En premier lieu, les Safawides rétablirent la souveraineté persane sur l’ensemble de la région tradition…

Iʿtimād al-Dawla

(146 words)

Author(s): Savory, R.M.
, littéralement «soutien fidèle de l’État», titre des wazīrs persans durant et après l’époque şafawide. On ne rencontre pas le titre d’ iʿtimād al-dawla au cours du règne d’Ismāʿīl Ier (907-30/1501-24); il n’apparaît pour la première fois que vers la fin de celui de Ṭahmāsp Ier, vers 976/1568-9 (voir Tārik̲h̲-i Īlcī-yi Niẓāms̲h̲āh, ms. B. M. Add. 23.513, fol. 480 a). L’adoption de ce titre reflète l’importance grandissante de la bureaucratie dans une administration de plus en plus centralisée; elle indique de plus un accroissement marqué de la puissance du wazīr aux dépens du wakīl [ q.v.…

As̲h̲raf

(598 words)

Author(s): Savory, R.M.
, ville de la province persane du Māzandarān, et capitale d’un district ( bulūk) du même nom, située à 36° 41’55" de lat. N. et à 53° 32’ 30" de long. E., à 8 km. de la côte de la mer Caspienne, à 56 km. à l’E. de Sārī, à 69 km. à l’O. d’Astarābād sur la route entre ces deux villes. La ville s’étend au pied des contreforts boisés de la haute chaîne de l’Alburz, et jouit d’une vue étendue vers le Nord sur la baie d’Astarābād. Bien que les environs d’As̲h̲raf soient fertiles et produisent du coton de belle qua…

Asad Allāh Iṣfahānī

(102 words)

Author(s): Savory, R.M.
, célèbre fabricant d’épées ( s̲h̲ams̲h̲īrsāz) persan de l’époque de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. On dit que le sultan ottoman présenta un casque à S̲h̲āh ʿAbbās et offrit une somme d’argent à celui qui pourrait fendre le casque en deux avec une épée. Asad en fabriqua une avec laquelle il réussit cet exploit et, en récompense, S̲h̲āh ʿAbbās exempta de taxes les fabricants d’épées, qui bénéficièrent de cette faveur jusqu’à l’époque ḳād̲j̲āre ¶ (voir A. K. S. Lambton, Islande Society in Persia, Londres 1954, 25). Pour une description de l’œuvre d’Asad Allāh, voir Survey of Persian Art, III, 2575. (R.M. …

ʿAbbās Ier

(1,337 words)

Author(s): Savory, R.M.
, dit le Grand, roi de Perse de la dynastie ṣafawīde, second fils et successeur de Muḥammad Ḵh̲udābanda, né le Ier ramaḍan 978/27 janvier 1571, et mort à Māzandarān le 24 d̲j̲umādā I 1038/19, janvier 1629, après un règne de 42 années solaires (43 années lunaires). En 980/1572-3, Ismāʿīl II mit à mort le lala (tuteur) de ʿAbbās, et nomma ʿAlī Ḳulī Ḵh̲ān S̲h̲āmlū gouverneur de Harāt avec l’ordre d’exécuter ʿAbbās lui-même. ʿAlī Ḳulī temporisa, et lorsque la mort d’Ismāʿīl II (985/1577-8) rendit l’ordre nul et non avenu, il fut lui-même nommé lala de ʿAbbās par Muḥammad Ḵh̲udābanda. Trois…

Ḥasan-i Rūmlū

(261 words)

Author(s): Savory, R.M.
, historien persan; petit-fils du chef ḳi̊zi̊lbās̲h̲ Amīr Sulṭān Rūmlū, gouverneur de Ḳazwīn et de Sāwd̲j̲ Bulāg̲h̲, qui mourut en 946/1539-40, il naquit à Ḳumm en 937/1530-1 et reçut sa formation dans l’armée ṣafawide en qualité de ḳūrči. Ḥasan-i Rūmlū est surtout connu comme l’auteur d’une histoire générale en douze volumes intitulée Aḥsan al-tawārīk̲h̲; il n’en subsiste que deux volumes, mais ce sont probablement les plus précieux; le vol. X, couvrant la période de 807 à 899/1405-93, n’existe qu’en ms. à Leningrad (Dorn 287); C. N. Seddon a pub…

Ḳūrčī

(463 words)

Author(s): Savory, R.M.
(du mongol ḳorči «archer», de ḳor «carquois»; Tad̲h̲kirat al-mulūk, tr. et comm. de V. Minorsky, Londres 1943, 32, n° 2) possède un grand nombre d’acceptions: porteur d’armes, d’épée, chef piqueur (Pavet de Courteille, Dict. Turc Or., 425), armurier, fabricant d’épées, troupe de cavalerie, capitaine de la garde, chef de patrouille ¶ , commandant d’un fort, gendarmerie chargée de la sécurité d’une ville (Sulaymān Buk̲h̲ārī, Lug̲h̲at-i Čag̲h̲atāy ve Türkī ʿOt̲h̲mānī, Istanbul 1298/1880-1, 233), factionnaire, sentinelle, garde, inspecteur (Vambery, Čag̲h̲ataische Sprachstud…

Ḏj̲amāl al-Ḥusaynī

(115 words)

Author(s): Savory, R.M.
, titre honorifique du théologien et historien persan Amīr Ḏj̲amāl (al-dīn) ʿAṭāʾ Allāh b. Faḍl Allāh al-Ḥusaynī al-Das̲h̲katī al-S̲h̲īrāzī, qui connut la notoriété à Harāt sous le règne du sultan Ḥusayn le Tīmūride (875-911/1470-1505); la date probable de sa mort est 926/1520. Ses œuvres connues sont la Rawḍat al-aḥbāb fī siyar al-Nabī wa-l-Āl wa-l-Aṣḥāb, histoire de Muḥammad, de sa famille et de ses Compagnons, écrite à la demande de Mīr ʿAlī S̲h̲īr et achevée en 900/1494-5; la Tuḥfat al-aḥibbāʾ fī manāḳib Āl al-ʿAbāʾ, traitant des mérites de Muḥammad, Fāṭima, etc.; les Riyāḍ al-Siy…

Ḏj̲angalī

(608 words)

Author(s): Savory, R.M.
, nom d’un mouvement nationaliste et réformiste de Perse, qui vit le jour en 1915 dans les forêts ( d̲j̲angal) du Gīlān, sous la conduite de Mīrzā Kūčik Ḵh̲ān, Iḥsān Allāh Ḵh̲ān et un certain nombre d’autres libéraux ( āzādīk̲h̲wāhān) et de partisans d’une constitution ( mud̲j̲āhidīn). Les Ḏj̲angalis (en persan: d̲j̲angaliyān ou aḥrār- i d̲j̲angal) dont les slogans étaient: libération de l’influence étrangère et indépendance de l’Iran sous la bannière de l’Islam, constituèrent un comité révolutionnaire appelé Ittiḥād- i Islām, publièrent un journal intitulé Ḏj̲angal. et engagère…

Takkalū

(573 words)

Author(s): Savory, R.M.
(Täkkä-lü), nom d’un groupe de Turcomans originaires des régions de Menteşe, Aydin, Saruhan, Hamit et Germiyan dans le Sud de l’Anatolie, aire connue dans son ensemble comme Teke-ili [ q.v.], Tārīk̲h̲-i Ḳizilbās̲h̲ān, éd. Mīr Hās̲h̲im Muḥaddit̲h̲, Téhéran 1361 A.H.S./1982, 27). Les tribus turcomanes d’Anatolie furent l’une des premières cibles de la propagande ṣafavide ( daʿwa) [voir Bāyazīd II; Ṣafavides. I], et les Takkalū répondirent rapidement à cet appel en entrant au service des s̲h̲ayk̲h̲s, ṣafavides Ḏj̲unayd et Ḥaydar [ q.v.]. En 905/1499, quand Ismāʿīl [voir Ismāʿīlī] i…

Kur

(301 words)

Author(s): Barthold, W. | Savory, R.M.
, le Kour, est le plus grand fleuve du Caucase (1050 km; 200 farsak̲h̲s = près de 1300 km pour Ḥamd Allāh Mustawfī Ḳazwīnī); il était appelé Cyrus par les Grecs et nahr al-Kurr par les Arabes; les Russes le nomment Kura (qui dériverait de a-kuara «fleuve» en langue abk̲h̲āze) et les Géorgiens Mtkvari (qui viendrait de mdinaré «fleuve» dans le dialecte de Kartalie). Il prend sa source en Géorgie, au Sud d’Ardahani (à l’Ouest de Ḳarṣ, dans le district de Poso), et coule vers le Nord jusqu’à Akhaltziké, où il tourne vers l’Est (voir la carte dans V. Minorsky, History of Sharvān, Cambridge 1958, 174…

Ḏj̲unayd

(435 words)

Author(s): Savory, R.M.
, S̲h̲ayk̲h̲. quatrième s̲h̲ayk̲h̲ ṣafawide en ligne directe à partir du s̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dïn Isḥāḳ, fondateur de la ṭarīḳa safawide, succéda à son père Ibrāhīm comme chef de l’ordre à Ardabîl en 851/ 1447-8; la date de sa naissance est inconnue. Ḏj̲unayd, pour la première fois, organisa les murīds safawides sur une base militaire et, à la différence de ses prédécesseurs, tendit clairement au pouvoir temporel en même temps qu’à l’autorité religieuse. Ses ambitions politiques le mirent immédiatement en conflit avec Djahāns̲h̲āh [ q.v.] souverain ḳara ḳuyūnlū d’Āḍharbayd̲j̲ān,…

Bag̲h̲dād K̲h̲ātūn

(340 words)

Author(s): Savory, R.M.
, fille de l’ amīr al-umarāʾ Amīr Čūbān, nièce du souverain īlk̲h̲ānide de Perse Abū Saʿīd (qui régna de 717 à 736/1317-35) (sa mère était la sœur d’Abū Saʿīd), et épouse du Ḏj̲alāʾiride Amīr Ḥasan, communément connu sous le nom de S̲h̲ayk̲h̲ Ḥasan Buzurg, qu’elle épousa en 723/1323. En 1325, Abū Saʿīd, citant comme précédent le yāsā de Čingiz Ḵh̲ān, essaya de forcer S̲h̲ayk̲h̲ Ḥasan à répudier Bag̲h̲dād Ḵh̲ātūn afin de pouvoir l’épouser lui-même, mais il en fut empêché par Amīr Čūbān. En oct. ou nov. 1327, ce dernier fut traîtreusement mis à mort à …

Ḳāsim-i Anwār

(898 words)

Author(s): Savory, R.M.
, the laḳab of muʿīn al-dīn ʿalī ḥusaynī sarābī tabrīzī , mystic, poet and leading Ṣafawid dāʿi . Born in 757/1356 in the Sarāb district of Tabrīz in Ād̲h̲arbāyd̲j̲ān, Muʿīn al-Dīn ʿAlī became at an early age the disciple ( murīd ) of the s̲h̲ayk̲h̲ of the Ṣafawid ṭarīḳa Ṣadr al-Dīn Mūsā [ q.v.], who bestowed on him the laḳab of Ḳāsim-i Anwār, “Distributor of Lights”, as the result of a vision experienced by his disciple. Muʿīn al-Dīn ʿAlī saw himself standing in the Masd̲j̲id-i D̲j̲āmiʿ at Ardabīl, holding in his hand a great candle from which the memb…

Faraḥābād

(464 words)

Author(s): Savory, R.M.
, the name of a place in Māzandarān, situated 36° 50′ N., 53° 2′ 38″ E., 17 m. north of Sārī and 26 m. north-west of As̲h̲raf [ q.v.], near the mouth of the Tid̲j̲in (or Tīd̲j̲ān, or Tid̲j̲īna) river. Formerly known as Ṭāhān, the site was renamed Faraḥābād by S̲h̲āh ʿAbbās I, who in 1020/1611-2 or 1021/1612-3 ordered the construction of a royal palace there. Around the palace were built residences, gardens, baths, bazaars, mosques and caravanserais. The new town, according to Pietro della Valle, was peopled by S̲h̲āh ʿAbbā…
▲   Back to top   ▲