Search

Your search for 'dc_creator:( "Savory, R.M." ) OR dc_contributor:( "Savory, R.M." )' returned 40 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Bārūd

(16,027 words)

Author(s): Colin, G. S. | Ayalon, D. | Parry, V. J. | Savory, R. M. | Khan, Yar Muhammad
I. — Généralités. En arabe, le mot nafṭ (persan naft) s’applique à la forme la plus pure ( ṣafwa) du bitume de Mésopotamie ( ḳīr – ou ḳārbābilī). Il est naturellement ¶ blanc. On en rencontre parfois du noir que l’on peut blanchir en le sublimant. Le nafṭ est efficace contre la cataracte et le leucome; il a la propriété d’attirer le feu à distance, sans contact immédiat. Mélangé à d’autres produits (graisses, huile, soufre, etc.) qui le rendent plus comburant et plus adhésif, il constituera l’élément essentiel du «feu grégeois», composition incendiaire liquide …

Asīr

(134 words)

Author(s): Savory, R.M.
, tak̲h̲alluṣ de Mīrzā Ḏj̲alāl al-dīn Muḥammad b. Mīrzā Muʾmin, poète persan et élève de Faṣīḥī Harawī. Né à Iṣfahān, il mourut probablement en 1049/1639-40, bien que quelques sources donnent des dates postérieures. Contrairement à nombre de ses contemporains, il ne se rendit pas à la cour mug̲h̲ale, mais devint un joyeux compagnon et un proche parent (d’après un récit, le gendre) de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. Il composa la majeure partie de sa poésie sous l’influence de l’alcool, dont l’abus provoqua sa mort. Son dīwān, qui comprend des ḳaṣīdas, des mat̲h̲nawīs, des tard̲j̲īʿ- bands et des g̲h̲az…

Ḳi̊zi̊l-bās̲h̲

(2,665 words)

Author(s): Savory, R. M.
(turc «tête rouge»), terme employé tant dans un sens général que spécifique, mais appliqué le plus souvent à diverses sectes s̲h̲īʿites extrémistes [voir G̲h̲uāt] qui ont fleuri en Anatolie et au Kurdistān à partir de la fin du VIIe/ XIIIe siècle, notamment à des groupes tels que les Alevis ( ʿalawī; voir A. S. Tritton, Islam: belief and practices, Londres 1951, 83). Les ‘Alawis étaient étroitement liés aux Nuçayris [ q.v.] de la Syrie du Nord et de Cilicie, et les tahtacis ( tak̲h̲tadj̲is [ q.v.]), pour ne pas être poursuivis comme schismatiques par le gouvernement ottoman, obt…

Īs̲h̲īk-āḳāsī

(282 words)

Author(s): Savory, R. M.
«huissier», terme de l’administration çafawide. Les īs̲h̲īk-āḳāsīs étaient des fonctionnaires mineurs de la cour qui étaient employés dans deux branches différentes du système administratif, le dīwān [ q.v.] et le ḥaram [ q.v.]. Les fonctionnaires qui dirigeaient ces deux sections étaient respectivement l’ īs̲h̲īk-āḳāsī-bas̲h̲ī -yi dīwān-i aʿlā et l’ īs̲h̲īk-āḳāsī-bās̲h̲ī -yi ḥaram ; tous deux avaient sous leurs ordres d’autres fonctionnaires que les īsḥīk-aḳāsīs. Il y avait une grande différence dans le statut et les pouvoirs de ces deux fonctionnaires : 1. Īs̲h̲īk-āḳāsī-bās…

Čūbānides

(789 words)

Author(s): Savory, R. M.
(Čobanides), famille d’amīrs mongols qui prétendait descendre d’un certain Sūrg̲h̲ān S̲h̲īra de la tribu des Suldūz, lequel avait autrefois sauvé la vie à Čingiz Ḵh̲ān. Les membres les plus notables de cette famille sont: I. Amīr Cūbān, chef militaire capable et expérimenté qui, d’après Ḥamd Allāh Mustawfī ( Tārīk̲h̲-i Guzīda, [ GMS], 588) combattit pour la première fois en rablʿ II 688/avril-mai 1289; par la suite, il servit avec distinction sous les Īlk̲h̲āns Arg̲h̲ūn, Gayk̲h̲ātū, G̲h̲āzān et Uld̲j̲āytū [ q.vv.]. En 717/1317, il fut nommé amīr al-umarāʾ par Abū Saʿīd dont il ép…

Ṣafī al-Dīn Ardabīlī

(962 words)

Author(s): Babinger, Fr. | Savory, R.M.
, S̲h̲ayk̲h̲ Abū l-Fatḥ Isḥāḳ, fils d’Amīn al-dīn Ḏj̲ibrāʾīl et Dawlatī, né en 650/1252-3, mort le 12 muḥarram 735/12 septembre 1334 à Ardabīl [ q.v.], fondateur éponyme de l’ordre sūfī ṣafawide et par la suite de la dynastie des Ṣafawides qui gouvernèrent la Perse de 907 à 1148/15011736 [voir Ṣafawides]. Des récits hagiographiques traditionnels dépeignent Ṣafī al-dīn comme étant destiné depuis l’enfance à un avenir brillant. Enfant, il passa son temps en pratiques religieuses, fit l’expérience de visions l’entraînant dans des états angéliques, et fut visité par les abdāl et les awtād…

Gulistān

(187 words)

Author(s): Savory, R.M.
, nom d’une localité du Caucase où, le 12 octobre 1813, fut signé un traité de paix entre la Russie et la Perse. En 1800, les Russes avaient annexé la Géorgie, et les Persans, qui s’étaient efforcés d’arrêter leur avance vers le Sud, avaient subi deux défaites en 1812, à Aslandūz et Lankurān, et avaient été contraints de demander la paix. Les termes du traité de Gulistān, qui fut négocié grâce à la médiation de l’ambassadeur de GrandeBretagne, Sir Gore Ouseley, étaient désastreux pour la Perse. Les régions de Géorgie, Ḳarābāg̲h̲, S̲h̲akkī. S̲h̲īrwān. Darb…

Ḳāsim-i Anwār

(891 words)

Author(s): Savory, R. M.
, laḳab de Muʿīn al-dīn ʿAlī Ḥusaynī Sarābī Tabrīzī, mystique, poète et important dāʿī ṣafawide. Né en 757/1356 dans le quartier de Sarāb à Tabrīz en Ād̲h̲arbayd̲j̲ān, Muʿīn al-dīn ʿAlī devint, très jeune, le disciple ( murīd) du s̲h̲ayk̲h̲ de la ṭarīḳa ṣafawide, Ṣadr al-dīn Mūsā [ q.v.], qui lui conféra le laḳab de Ḳāsim-i Anwār (distributeur des lumières) à cause d’une vision que ce disciple avait eue. Muʿīn al-dīn s’était vu lui-même dans le masd̲j̲id-i d̲j̲āmiʿ d’Ardabīl tenant un grand cierge auquel les membres de la communauté allumaient le…

K̲h̲ōī

(363 words)

Author(s): Savory, R. M.
, ville d’Iran située dans le s̲h̲ahristān du même nom de l’ ustān d’Ād̲h̲arbayd̲j̲ān occidental; le district kurde de Ḳuṭūr est inclus dans ce s̲h̲ahristān. La ville (45° 02´ E., 38° 32´ N.; altitude 1040 m.; population en 1951: 49 000 âmes) est située dans une plaine du nom de Ḵh̲ōī Čukuri (dépression de Ḵh̲ōī) parce qu’elle est entourée de montagnes (la chaîne des Harāwīl, le long de la frontière turque, au Nord-ouest, a une altitude moyenne de plus de 3 600 m.). Ces hauteurs la protègent des vents froids de l’hiver…

Bast

(619 words)

Author(s): Savory, R. M.
(persan), «sanctuaire, asile», terme appliqué à certains endroits qui étaient considérés comme offrant un sanctuaire inviolable à n’importe quel malfaiteur, quelque grave que fût son crime; une fois sous la protection du bast, le malfaiteur pouvait négocier avec ses poursuivants et fixer la rançon qui serait le prix de son immunité au moment de quitter le bast. En Perse, cette idée de bast était liée en particulier: — I. aux mosquées et autres bâtiments sacrés, surtout les tombes de saints (en 806/1404 par exemple, Tīmūr reconnut le tombeau ( mazār ) du s̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dīn, fonda…

Muḥammad Riḍā (Riza) S̲h̲āh Pahlawī

(6,340 words)

Author(s): Savory, R.M.
, fils de Riḍā Ḵh̲ān [ q.v.] et Tād̲j̲ al-mulūk, fille de Tīmūr Ḵh̲ān mīr-pand̲j̲ («général de brigade»), né le 26 octobre 1919 (avant sa sœur jumelle, As̲h̲raf, venue au monde le même jour), mort au Caire le 27 juillet 1980, fut le second et dernier s̲h̲āh de la dynastie iranienne des Pahlawis [ q.v.]. Lors du couronnement de son père, le 25 avril 1926, il fut officiellement proclamé prince héritier. Après des études primaires effectuées dans une école que son père avait créée pour les fils de fonctionnaires et d’officiers, il fut confié en 1931 à…

Īrān

(87,351 words)

Author(s): McLachlan, K. S. | Coon, C. S. | Mokri, M. | Lambton, A. K. S. | Savory, R. M. | Et al.
, l’Iran, nom actuel de l’ancienne Perse. I. — Géographie. 1. — Caractères géologiques. Le tracé des principaux traits topographiques de l’Iran, représentés par le Kūhhā-yi Alburz et la chaîne du Zagros, va respectivement d’Ouest en Est et de Nord-ouest en Sud-est; l’Alburz continue les structures alpines européennes, alors que la chaîne du Zagros rejoint, en passant par Chypre, les Alpes dinariques (Fisher, 1956). La structure du pourtour montagneux du pays a fortement subi les effets des mouvements tectoniq…

Ismāʿīl Ii

(662 words)

Author(s): Savory, R. M.
(né en 940/1533-4, du moins on le suppose d’après les documents que l’on possède, car aucune chronique ne donne la date de sa naissance, m. le 13 ramaḍān 985/24 novembre 1577), deuxième fils de S̲h̲āh Ṭahmāsp [ q.v.], et lui-même s̲h̲āh de Perse, de la dynastie ṣafawide (984-5/1576-7). Après la rébellion de son oncle Alḳāṣ [ q.v.], Ismāʿīl fut nommé gouverneur du S̲h̲irwān (954/1547) et mena avec succès plusieurs campagnes contre les Ottomans dans le Caucase et l’Anatolie orientale. En 962/1555, il épousa une fille née du mariage d’une sœur de Ṭahmāsp avec S̲h̲āh Niʿmat Allāh Walī [ q.v.]; l…

Ḥasan-i Rūmlū

(261 words)

Author(s): Savory, R.M.
, historien persan; petit-fils du chef ḳi̊zi̊lbās̲h̲ Amīr Sulṭān Rūmlū, gouverneur de Ḳazwīn et de Sāwd̲j̲ Bulāg̲h̲, qui mourut en 946/1539-40, il naquit à Ḳumm en 937/1530-1 et reçut sa formation dans l’armée ṣafawide en qualité de ḳūrči. Ḥasan-i Rūmlū est surtout connu comme l’auteur d’une histoire générale en douze volumes intitulée Aḥsan al-tawārīk̲h̲; il n’en subsiste que deux volumes, mais ce sont probablement les plus précieux; le vol. X, couvrant la période de 807 à 899/1405-93, n’existe qu’en ms. à Leningrad (Dorn 287); C. N. Seddon a pub…

K̲h̲ūzistān

(1,804 words)

Author(s): Savory, R. M.
, le pays des Hūz/Ḥūz/Ḵh̲uz (Hūssi/Kussi) des Оὒξιοι/Uxii de Strabon et de Pline, province de Perse correspondant plus ou moins à l’Elam antique et à la Susiane classique; les noms de ses chefs-lieux actuel, Ahwāz [ q.v.], et ancien, Suse [ q.v.], ainsi que de la ville de Ḥawīza [ q.v.] gardent tous la trace de celui de ses habitants à l’époque élamite. La province, située entre les montagnes du Zagros et la mer, est essentiellement constituée par des dépôts d’alluvions en éventail formés par le Kark̲h̲a [ q.v.] et le Kārūn [ q.v.]; près du golfe Persique, des plages de vase partielleme…

ʿAbbās Ier

(1,337 words)

Author(s): Savory, R.M.
, dit le Grand, roi de Perse de la dynastie ṣafawīde, second fils et successeur de Muḥammad Ḵh̲udābanda, né le Ier ramaḍan 978/27 janvier 1571, et mort à Māzandarān le 24 d̲j̲umādā I 1038/19, janvier 1629, après un règne de 42 années solaires (43 années lunaires). En 980/1572-3, Ismāʿīl II mit à mort le lala (tuteur) de ʿAbbās, et nomma ʿAlī Ḳulī Ḵh̲ān S̲h̲āmlū gouverneur de Harāt avec l’ordre d’exécuter ʿAbbās lui-même. ʿAlī Ḳulī temporisa, et lorsque la mort d’Ismāʿīl II (985/1577-8) rendit l’ordre nul et non avenu, il fut lui-même nommé lala de ʿAbbās par Muḥammad Ḵh̲udābanda. Trois…

Faraḥābād

(483 words)

Author(s): Savory, R. M.
, nom d’un lieu du Māzandarān, situé à 36 50’ de latitude N. 53 2’ 38” de longitude E., à 27 km. au Nord de Sārī et à 42 km. au N.-O. d’As̲h̲raf [ q.v.], près de l’embouchure de la rivière Tid̲j̲in (ou Tīd̲j̲ān ou Tid̲j̲īna). Jadis connu sous le nom de Ṭāhān, le site fut rebaptisé Faraḥābād par S̲h̲āh ʿAbbās Ier qui, en 1020/1611-12 ou 1021/1612-13, ordonna d’y bâtir un palais royal. Autour du palais furent construits des propriétés, des jardins, des bains, des bazars, des mosquées et des caravansérails. La nouvelle ville, selon Pietro délia Valle, fut pe…

Ibrāhīm b. S̲h̲āhruk̲h̲

(174 words)

Author(s): Savory, R. M.
, Abū l-Fatḥ Mīrzā Ibrāhīm Sulṭān Bahādur, prince tīm ūride, deuxième fils de S̲h̲āhruk̲h̲ [ q.v.], né le 28 s̲h̲awwāl 796/26 août 1394. En 812/1409, Ibrāhīm fut nommé gouverneur de Balk̲h̲ et du Tuk̲h̲āristān jusqu’aux frontières de Kābul et Badak̲h̲s̲h̲ān et, en 817/1414, gouverneur du Fārs, fonction qu’il conserva pendant plus de vingt ans, jusqu’à sa mort, le 4 s̲h̲awwāl 838/3 mai 1435. En 823-4/1420-1, et en 832/1429, il participa aux campagnes de S̲h̲āhruk̲h̲ en Ād̲h̲arbayd̲j̲ān. En 824/1421, il annexa le Ḵh̲ūzistān à l’empire tīmūride. Ibrāhīm eut deux fils: Ismāʿīl (m. v…

Kur

(301 words)

Author(s): Barthold, W. | Savory, R.M.
, le Kour, est le plus grand fleuve du Caucase (1050 km; 200 farsak̲h̲s = près de 1300 km pour Ḥamd Allāh Mustawfī Ḳazwīnī); il était appelé Cyrus par les Grecs et nahr al-Kurr par les Arabes; les Russes le nomment Kura (qui dériverait de a-kuara «fleuve» en langue abk̲h̲āze) et les Géorgiens Mtkvari (qui viendrait de mdinaré «fleuve» dans le dialecte de Kartalie). Il prend sa source en Géorgie, au Sud d’Ardahani (à l’Ouest de Ḳarṣ, dans le district de Poso), et coule vers le Nord jusqu’à Akhaltziké, où il tourne vers l’Est (voir la carte dans V. Minorsky, History of Sharvān, Cambridge 1958, 174…

Kilāt (Kalāt)-i Nādirī

(307 words)

Author(s): Savory, R. M.
, le fort le plus célèbre d’Asie centrale, situé à 110km. environ au Nord de Mas̲h̲had, près de la frontière iranosoviétique, sur un éperon des montagnes du Ḳarād̲j̲adāg̲h̲: il s’agit d’une vallée élevée (ait. 750 à 900 mètres), longue d’une trentaine de km. et orientée d’Ouest en Est, avec, au Nord et au Sud, des parois rocheuses pratiquement impossibles à escalader qui en font une véritable forteresse naturelle; la hauteur du rempart Sud est de 210 à 240 mètres et le rempart Nord est encore pl…
▲   Back to top   ▲