Search

Your search for 'dc_creator:( "Darley-Doran, R.E." ) OR dc_contributor:( "Darley-Doran, R.E." )' returned 9 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

ʿOt̲h̲mānli̊

(48,745 words)

Author(s): Bosworth, C.E. | Kramers, J.H. | Faroqhi, Suraiya | Alpay Tekin, Gönül | Köprülü, M. Fuad | Et al.
, nom d’une dynastie turque, d’origine og̲h̲uze [voir G̲h̲uzz], qui figure dans les sources européennes sous les formes Ottomans (angl. et fr.), Osmanlis (fr.), Osmanen (all.), etc. ¶ I. L’histoire politique et dynastique. II. L’histoire sociale et économique. III. La littérature. IV. La vie religieuse. V. L’architecture. VI. Les tapis et étoffes. VII. La céramique, le travail des métaux et les arts mineurs. VIII. La peinture. IX. La numismatique. I. L’histoire politique et dynastique, —1. Vue générale et chronologie de la dynastie. L’empire ottoman a été l’État islamique le …

Ṣafawides

(31,397 words)

Author(s): Savory, R.M. | Bruijn, J.T.P. de | Newman, A.J. | Welch, A.T. | Darley-Doran, R.E.
N dynastie qui gouverna en Perse en qualité de souverains, 907-1135/1501-1722, puis de fainéants, 1142-8/1729-36, et par la suite, exista en tant que prétendants au trône jusqu’en 1186/1773. I. Histoire politique et militaire de la dynastie. L’établissement de l’Etat safawide en 907/1501 par le S̲h̲āh Ismāʿīl I [ q.v.] (à l’origine gouverneur uniquement de l’Ād̲h̲arbāyd̲j̲ān) marque un moment critique important dans l’histoire de la Perse. En premier lieu, les Safawides rétablirent la souveraineté persane sur l’ensemble de la région tradition…

Yādgār

(4,075 words)

Author(s): Darley-Doran, R.E.
(p.), litt. «un souvenir» et, par extension, en numismatique, toute émission exceptionnelle de monnaies ou médailles à des fins variées mais non destinées à circuler en tant qu’espèces. Dans l’histoire musulmane, c’est le souverain qui avait personnellement la responsabilité et la prérogative de la frappe de la monnaie [voir Sikka], de même qu’il avait le privilège d’avoir son nom prononcé lors de la prière obligatoire du Vendredi [voir Ḵh̲uṭba]. En général, l’émission de monnaie a deux objectifs principaux. C’est d’abord un moyen d’échange entre un gouvernement …

Sikka

(10,780 words)

Author(s): Bosworth, C. E. | Darley-Doran, R. E. | Freeman-Greenville, G. S. P.
(a.), littéralement soc de charrue, puis matrice ou coin métallique destiné à la frappe des pièces (voir Lane, Lexicon, 1397). A partir de ce dernier sens, le mot a fini par désigner le résultat de la frappe, à savoir les légendes portées sur la pièce, puis l’ensemble de l’opération de monnayage des pièces. 1. Aspects juridiques et constitutionnels. Comme dans les empires byzantin et sāsānide dont le califat arabe était l’héritier, le droit de battre monnaie d’or et d’argent était une prérogative royale. C’est ainsi que sous le califat, l’usage de la sikka, droit du souverain d’imprime…

Tūmān

(2,063 words)

Author(s): Amitai, R. | Darley-Doran, R.E.
, ordinairement écrit de cette façon en arabe et en persan, prononcé tümen en Turquie et en Mongolie. Terme utilisé dans les régions orientales du monde musulman médiéval et ¶ comportant des significations militaires, financières et administratives. Ce mot semble avoir fait son entrée dans le turc par les langues tokhariennes, langues de ce qui devint le Turkestan oriental ou chinois, signifiant «10 000», mais il pourrait être d’origine chinoise (voir Sir Gérard Clauson, An etymological dictionary of pre-thirteenth century Turkish, Oxford 1972, 507; G. Doerfer, Türkische und mong…

S̲h̲āhī

(950 words)

Author(s): Darley-Doran, R.E.
(p.), litt. «royal». En numismatique, nom d’une monnaie d’argent en Perse ṣafawide et post-ṣafawide jusqu’à ce que l’inflation la mette graduellement hors circulation. Le nom est né en Perse après que Tīmūr eut émis son tanga-yi nuḳra en 792/1390 à 5,38 gr, la moitié du poids du tanga du sultanat de Dihlī, 10,76 gr. Sous S̲h̲āh Ruk̲h̲, le tangayinuḳra fut réduit au poids du mit̲h̲ḳāl, 4,72 gr, et reçut le nom populaire de s̲h̲āhruk̲h̲ī- Entre la mort de S̲h̲āh Ruk̲h̲ en 853/1449 et l’avènement de S̲h̲āh Ismāʿīl I Ṣafawī en 907/1501, le monnayage de Perse subit une d…

Tazyīf

(1,468 words)

Author(s): Darley-Doran, R. E.
(a.), falsification de pièces de monnaie. Il y a de nombreux mots se rapportant à la fausse monnaie: tazyīf falsification, de zāfa être altéré, contrefait, d’où zāʾif et zayf pi. zūyūf fausse pièce, et muzayyif faussaire; zag̲h̲ala, frelater, contrefaire, d’où zag̲h̲al, fausse pièce; ḳalaba, changer, transformer, d’où l’arabe ḳallāb, faux-monnayeur, l’arabe, le persan et le turc ḳalb, faux, impur, kalpazan, faussaire, du persan ḳalb-zan;ḳallada, falsifier, d’où taḳlīd, contrefaçon, et muḳallad, contrefait. Le terme bahrad̲j̲ , monnaie de contrefaçon, existe également…

Wazn

(2,731 words)

Author(s): Darley-Doran, R. E. | Stoetzer, W.
(a.), litt. «le fait de peser», de wazana peser, équilibrer, cf. aussi mīzān [ q.v.], balance, bascule, et pour les poids en général, voir Makāzil et Mawāzin. 1. Terme de numismatique. Jusqu’au XXe s., où les monnaies métalliques furent supplantées par la monnaie fiduciaire et d’autres moyens monétaires, les pays du monde musulman utilisèrent l’or et l’argent comme moyens d’échanges entre eux et d’abondantes pièces de cuivre en guise de petite monnaie au quotidien. Les deux qualités intrinsèques qui régissaient la valeur de ces métaux en tant que monnaies étaient la p…

Tanga et Tanka

(836 words)

Author(s): Darley-Doran, R.E.
, termes de numismatique islamique. Cet article traite de ce qui formait deux articles de J. Allan dans EI 1. Ces deux mots s’écrivent en arabe, mais se prononcent traditionnellement tanga ou tenge en persan et dans les pays de langue turque et tanka dans le sous-continent indien. L’étymologie semble quelque peu incertaine. La première mention connue de ce mot apparaît sur une monnaie d’argent bilingue arabe/sanscrit frappée par le dirigeant G̲h̲aznawide Mahmud b. Sebüktigin [ q.v.] à Maḥmūdpūr (Lahore) en 418 et 419/1027-8, où le mot tankam fut utilisé pour traduire l’arabe dirham dans…