Search

Your search for 'dc_creator:( "Kramers, J.H." ) OR dc_contributor:( "Kramers, J.H." )' returned 48 results. Modify search

Did you mean: dc_creator:( "kramers, J.H." ) OR dc_contributor:( "kramers, J.H." )

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Luṭf ʿAlī Beg

(1,030 words)

Author(s): Kramers, J.H. | Bruijn, J.T.P. de
b. Āḳā Ḵh̲ān, anthologue et poète persan également connu sous le pseudonyme d’Ād̲h̲ar qu’il adopta après avoir pris les noms de Wālih et de Nakhat. Il descendait d’une grande famille turcomane appartenant à la tribu des Begdīlī de Syrie (Begdīlī-i S̲h̲amlū) qui s’était ralliée au mouvement ḳizilbās̲h̲ [ q.v.] au IXe/XVe siècle; la famille s’était ensuite fixée à Iṣfahān, et nombre de ses membres avaient été au service des Ṣafawides et de Nādir S̲h̲āh en qualité d’administrateurs et de diplomates. Luṭfī ʿAlī Beg naquit le samedi 20 rabīʿ II 1134…

Muṣṭafā Pas̲h̲a, Lala

(692 words)

Author(s): Kramers, J.H.
, fameux chef militaire dans l’histoire ottomane du XVIe siècle. On ne connaît pas la date de sa naissance. Natif de Ṣoḳol, il commença son service au Sarāy impérial. Il monta en grade sous le grand-vizir Aḥmad (960-2/1553-5), mais ne fut pas en faveur sous le successeur de ce dernier, Rustem Pas̲h̲a, qui fit de lui, en 1556, le lālā du prince Selīm avec l’intention de le perdre. Le résultat de cette nomination fut le contraire de ce qu’il en attendait: Muṣṭafā devint le principal instigateur des intrigues par lesquelles Selīm entra en conflit avec son …

Siwri Ḥiṣār

(556 words)

Author(s): Kramers, J. H. | Bosworth, C. E.
, écrit aussi Sifri Ḥiṣār, c.-à-d. château fort (voir Aḥmed Wefīḳ, Lehče-i ʿOt̲h̲mānī, p. 459), nom turc ottoman de deux localités en Asie Mineure. 1. La plus importante est la moderne Sivrihisar de Turquie, dans l’ il (province) d’Eskişehir. Elle se trouve sur la route Eskişehir-Ankara, à peu près à mi-distance de chacune, au Sud de la rivière Porsuk et au Nord du cours supérieur du Saḳarya [ q.v.] (lat. 39° 29′ N., long. 31° 32′ E., ait. 1 050 m. Siwri Ḥiṣār se trouve du côté Nord de la chaîne du Günes̲h̲ Dag̲h̲, c’est sur cette montagne que la citadelle de la…

ʿOt̲h̲mān Ii

(844 words)

Author(s): Kramers, J.H.
, seizième sultan de l’empire ottoman, né le 10 d̲j̲umādā II 1012/15 novembre 1603 (cf. Sid̲j̲ill-i ʿOt̲h̲mānī, I 56), était le fils du sultan Aḥmed Ier. Après la mort de son père en d̲h̲ū l-ḳaʿda 1026/novembre 1617, le frère de ce dernier avait été proclamé sultan sous le nom de Muṣṭafā Ier [ q.v.], mais ʿOt̲h̲mān, profitant de la faiblesse d’esprit de son oncle et secondé par le muftī Esʿad Efendi et le ḳi̊zlar ag̲h̲asi̊ Muṣṭafā, accéda au trône le 30 ṣafar 1027/26 février 1618 par un coup d’État. La jeunesse du nouveau souverain assura d’abord une influence prépondérante aux prom…

Sulṭān

(5,973 words)

Author(s): Kramers, J.H. | Bosworth, C.E. | Schumann, O. | Kane, Ousmane
(a.), à l’origine, nom abstrait désignant «le pouvoir, l’autorité», mais prenant souvent au IVe/Xe siècle le sens de «détenteur du pouvoir, de l’autorité». Il a donc pu désigner des chefs provinciaux, parfois de faible envergure, qui détenaient le pouvoir en marge du calife. Au Ve/XIe siècle, il s’est appliqué à la puissance dominante dans les régions centrales du califat, les Grands Sald̲j̲ūḳs [voir Sald̲j̲ūḳides], qui dès le début ont porté ombrage aux ʿAbbāsides de Bāg̲h̲dād. Dans le monde turco-persan et indo-islamique, la forme féminine sulṭāna finit par désigner une femme…

Salamiyya

(2,797 words)

Author(s): Kramers, J.H. | Daftary, F.
, ville au centre de la Syrie, dans le district de l’Oronte (Nahr al-ʿĀṣī), à environ 40 km au Sud-est de Ḥamāt et 58 km au Nord-est de Ḥims (concernant la situation exacte de la ville, voir la carte de Kiepert dans M. von Oppenheim, Vom Mittelmeer zum Persischen Golf, Berlin 1899, I, 124 sqq., et II, 401; National Géographie Atlas of the world, 5e éd., Washington D.C. 1981, 178-9). Salamiyya s’étend sur une plaine fertile, à 500 m au dessus du niveau de la mer, au Sud du Ḏj̲abal al-Aʿlā et en bordure de la steppe syrienne. La prononciation la plus ancienne …

Lala Meḥmed Pas̲h̲a

(377 words)

Author(s): Kramers, J. H.
, grand-vizir ottoman sous le règne d’Aḥmed Ier. Il était d’origine bosniaque et apparenté à Meḥmed Ṣoḳollu Pas̲h̲a. L’année de sa naissance est inconnue. Après avoir reçu son instruction au Palais, il fut mīr-āk̲h̲ūr et devint, en 1003/1595, ag̲h̲a des Janissaires. L’année suivante, il participa aux guerres contre l’Autriche en qualité de beglerbegi de Roumélie et il commandait Esztergom (Gran; turc: Usturg̲h̲on) lorsque cette ville se rendit à l’armée autrichienne en muḥarram 1004/septembre 1595. Au cours des années suivantes, il fut plusieurs fois ser-ʿasker en Hongrie et, …

Mūs̲h̲

(1,026 words)

Author(s): Kramers, J.H. | Bosworth, C.E.
(turc moderne, Muş), ville et province de l’Anatolie orientale, à l’Est du lac de Van et d’Ak̲h̲lāt [ q.v.] ou Ḵh̲ilāṭ (moderne Ahlat). La ville est située à 38° 44´ N. et 41° 30´ E. à une altitude de 1290 m/4 200 pieds, sur les contreforts de la vallée du Murad Su, plaine fertile dans laquelle sont cultivés depuis longtemps le blé, le tabac et les vignes et où passe aussi depuis quelques années la branche du chemin de fer menant d’Élâzig [voir Maʿmūrat al-ʿAzīz] vers l’Est, à Tatvan sur le littoral du lac de Van. À l’époque préislamique, c’était la ville principale du district arménien de…
▲   Back to top   ▲