Search

Your search for 'dc_creator:( "Savory, R. M." ) OR dc_contributor:( "Savory, R. M." )' returned 79 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

K̲h̲urrams̲h̲ahr

(609 words)

Author(s): Savory, R. M.
, principale ville (30° 25’N., 48°09’E.; 88 536 habitants en 1966), du s̲h̲ahristān de même nom (156 281 habitants en 1966), dans la province iranienne du Ḵh̲ūzistān ( ustān 6); située à huit mètres seulement au-dessus du niveau de la mer, elle possède un climat chaud et humide avec des températures atteignant un maximum de 58° centigrades en été et un minimum de 8° en hiver. La ville actuelle a succédé à un certain nombre de peuplements qui, depuis les temps les plus reculés, ont occupé l’ensemble du territoire de quelques kilomètres de large placé entre les …

Asad Allāh Iṣfahānī

(102 words)

Author(s): Savory, R.M.
, célèbre fabricant d’épées ( s̲h̲ams̲h̲īrsāz) persan de l’époque de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. On dit que le sultan ottoman présenta un casque à S̲h̲āh ʿAbbās et offrit une somme d’argent à celui qui pourrait fendre le casque en deux avec une épée. Asad en fabriqua une avec laquelle il réussit cet exploit et, en récompense, S̲h̲āh ʿAbbās exempta de taxes les fabricants d’épées, qui bénéficièrent de cette faveur jusqu’à l’époque ḳād̲j̲āre ¶ (voir A. K. S. Lambton, Islande Society in Persia, Londres 1954, 25). Pour une description de l’œuvre d’Asad Allāh, voir Survey of Persian Art, III, 2575. (R.M. …

K̲h̲ūzistān

(1,804 words)

Author(s): Savory, R. M.
, le pays des Hūz/Ḥūz/Ḵh̲uz (Hūssi/Kussi) des Оὒξιοι/Uxii de Strabon et de Pline, province de Perse correspondant plus ou moins à l’Elam antique et à la Susiane classique; les noms de ses chefs-lieux actuel, Ahwāz [ q.v.], et ancien, Suse [ q.v.], ainsi que de la ville de Ḥawīza [ q.v.] gardent tous la trace de celui de ses habitants à l’époque élamite. La province, située entre les montagnes du Zagros et la mer, est essentiellement constituée par des dépôts d’alluvions en éventail formés par le Kark̲h̲a [ q.v.] et le Kārūn [ q.v.]; près du golfe Persique, des plages de vase partielleme…

ʿAbbās Ier

(1,337 words)

Author(s): Savory, R.M.
, dit le Grand, roi de Perse de la dynastie ṣafawīde, second fils et successeur de Muḥammad Ḵh̲udābanda, né le Ier ramaḍan 978/27 janvier 1571, et mort à Māzandarān le 24 d̲j̲umādā I 1038/19, janvier 1629, après un règne de 42 années solaires (43 années lunaires). En 980/1572-3, Ismāʿīl II mit à mort le lala (tuteur) de ʿAbbās, et nomma ʿAlī Ḳulī Ḵh̲ān S̲h̲āmlū gouverneur de Harāt avec l’ordre d’exécuter ʿAbbās lui-même. ʿAlī Ḳulī temporisa, et lorsque la mort d’Ismāʿīl II (985/1577-8) rendit l’ordre nul et non avenu, il fut lui-même nommé lala de ʿAbbās par Muḥammad Ḵh̲udābanda. Trois…

Faraḥābād

(483 words)

Author(s): Savory, R. M.
, nom d’un lieu du Māzandarān, situé à 36 50’ de latitude N. 53 2’ 38” de longitude E., à 27 km. au Nord de Sārī et à 42 km. au N.-O. d’As̲h̲raf [ q.v.], près de l’embouchure de la rivière Tid̲j̲in (ou Tīd̲j̲ān ou Tid̲j̲īna). Jadis connu sous le nom de Ṭāhān, le site fut rebaptisé Faraḥābād par S̲h̲āh ʿAbbās Ier qui, en 1020/1611-12 ou 1021/1612-13, ordonna d’y bâtir un palais royal. Autour du palais furent construits des propriétés, des jardins, des bains, des bazars, des mosquées et des caravansérails. La nouvelle ville, selon Pietro délia Valle, fut pe…

Ibrāhīm b. S̲h̲āhruk̲h̲

(174 words)

Author(s): Savory, R. M.
, Abū l-Fatḥ Mīrzā Ibrāhīm Sulṭān Bahādur, prince tīm ūride, deuxième fils de S̲h̲āhruk̲h̲ [ q.v.], né le 28 s̲h̲awwāl 796/26 août 1394. En 812/1409, Ibrāhīm fut nommé gouverneur de Balk̲h̲ et du Tuk̲h̲āristān jusqu’aux frontières de Kābul et Badak̲h̲s̲h̲ān et, en 817/1414, gouverneur du Fārs, fonction qu’il conserva pendant plus de vingt ans, jusqu’à sa mort, le 4 s̲h̲awwāl 838/3 mai 1435. En 823-4/1420-1, et en 832/1429, il participa aux campagnes de S̲h̲āhruk̲h̲ en Ād̲h̲arbayd̲j̲ān. En 824/1421, il annexa le Ḵh̲ūzistān à l’empire tīmūride. Ibrāhīm eut deux fils: Ismāʿīl (m. v…

Asīr

(134 words)

Author(s): Savory, R.M.
, tak̲h̲alluṣ de Mīrzā Ḏj̲alāl al-dīn Muḥammad b. Mīrzā Muʾmin, poète persan et élève de Faṣīḥī Harawī. Né à Iṣfahān, il mourut probablement en 1049/1639-40, bien que quelques sources donnent des dates postérieures. Contrairement à nombre de ses contemporains, il ne se rendit pas à la cour mug̲h̲ale, mais devint un joyeux compagnon et un proche parent (d’après un récit, le gendre) de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. Il composa la majeure partie de sa poésie sous l’influence de l’alcool, dont l’abus provoqua sa mort. Son dīwān, qui comprend des ḳaṣīdas, des mat̲h̲nawīs, des tard̲j̲īʿ- bands et des g̲h̲az…

Alḳāṣ Mīrzā

(449 words)

Author(s): Savory, R.M.
(ou Alḳās, Alḳāsp), second fils de S̲h̲āh Ismāʿīl Ier, de la dynastie ṣafawide, et frère cadet de S̲h̲āh Ṭahmāsp Ier. Né à Tabrīz en 921/1515-6, il livra un combat victorieux contre les Ūzbegs à Astarābād en 939/1532-3. En 945/1538-9, il se rendit maître de S̲h̲irwān, et fut nommé gouverneur de cette province par Ṭahmāsp. Peu après, il se révolta, mais sur l’intervention de sa mère Ḵh̲ān Begī Ḵh̲ānum, se vit accorder son pardon à certaines conditions. Sur la demande de Ṭahmāsp, il entreprit contre les Circassiens …

Ismāʿīl Ii

(662 words)

Author(s): Savory, R. M.
(né en 940/1533-4, du moins on le suppose d’après les documents que l’on possède, car aucune chronique ne donne la date de sa naissance, m. le 13 ramaḍān 985/24 novembre 1577), deuxième fils de S̲h̲āh Ṭahmāsp [ q.v.], et lui-même s̲h̲āh de Perse, de la dynastie ṣafawide (984-5/1576-7). Après la rébellion de son oncle Alḳāṣ [ q.v.], Ismāʿīl fut nommé gouverneur du S̲h̲irwān (954/1547) et mena avec succès plusieurs campagnes contre les Ottomans dans le Caucase et l’Anatolie orientale. En 962/1555, il épousa une fille née du mariage d’une sœur de Ṭahmāsp avec S̲h̲āh Niʿmat Allāh Walī [ q.v.]; l…

Ḥasan-i Rūmlū

(261 words)

Author(s): Savory, R.M.
, historien persan; petit-fils du chef ḳi̊zi̊lbās̲h̲ Amīr Sulṭān Rūmlū, gouverneur de Ḳazwīn et de Sāwd̲j̲ Bulāg̲h̲, qui mourut en 946/1539-40, il naquit à Ḳumm en 937/1530-1 et reçut sa formation dans l’armée ṣafawide en qualité de ḳūrči. Ḥasan-i Rūmlū est surtout connu comme l’auteur d’une histoire générale en douze volumes intitulée Aḥsan al-tawārīk̲h̲; il n’en subsiste que deux volumes, mais ce sont probablement les plus précieux; le vol. X, couvrant la période de 807 à 899/1405-93, n’existe qu’en ms. à Leningrad (Dorn 287); C. N. Seddon a pub…

Ḳūrčī

(463 words)

Author(s): Savory, R.M.
(du mongol ḳorči «archer», de ḳor «carquois»; Tad̲h̲kirat al-mulūk, tr. et comm. de V. Minorsky, Londres 1943, 32, n° 2) possède un grand nombre d’acceptions: porteur d’armes, d’épée, chef piqueur (Pavet de Courteille, Dict. Turc Or., 425), armurier, fabricant d’épées, troupe de cavalerie, capitaine de la garde, chef de patrouille ¶ , commandant d’un fort, gendarmerie chargée de la sécurité d’une ville (Sulaymān Buk̲h̲ārī, Lug̲h̲at-i Čag̲h̲atāy ve Türkī ʿOt̲h̲mānī, Istanbul 1298/1880-1, 233), factionnaire, sentinelle, garde, inspecteur (Vambery, Čag̲h̲ataische Sprachstud…

Ḏj̲amāl al-Ḥusaynī

(115 words)

Author(s): Savory, R.M.
, titre honorifique du théologien et historien persan Amīr Ḏj̲amāl (al-dīn) ʿAṭāʾ Allāh b. Faḍl Allāh al-Ḥusaynī al-Das̲h̲katī al-S̲h̲īrāzī, qui connut la notoriété à Harāt sous le règne du sultan Ḥusayn le Tīmūride (875-911/1470-1505); la date probable de sa mort est 926/1520. Ses œuvres connues sont la Rawḍat al-aḥbāb fī siyar al-Nabī wa-l-Āl wa-l-Aṣḥāb, histoire de Muḥammad, de sa famille et de ses Compagnons, écrite à la demande de Mīr ʿAlī S̲h̲īr et achevée en 900/1494-5; la Tuḥfat al-aḥibbāʾ fī manāḳib Āl al-ʿAbāʾ, traitant des mérites de Muḥammad, Fāṭima, etc.; les Riyāḍ al-Siy…

Ḏj̲angalī

(608 words)

Author(s): Savory, R.M.
, nom d’un mouvement nationaliste et réformiste de Perse, qui vit le jour en 1915 dans les forêts ( d̲j̲angal) du Gīlān, sous la conduite de Mīrzā Kūčik Ḵh̲ān, Iḥsān Allāh Ḵh̲ān et un certain nombre d’autres libéraux ( āzādīk̲h̲wāhān) et de partisans d’une constitution ( mud̲j̲āhidīn). Les Ḏj̲angalis (en persan: d̲j̲angaliyān ou aḥrār- i d̲j̲angal) dont les slogans étaient: libération de l’influence étrangère et indépendance de l’Iran sous la bannière de l’Islam, constituèrent un comité révolutionnaire appelé Ittiḥād- i Islām, publièrent un journal intitulé Ḏj̲angal. et engagère…

Iskandar Beg al-s̲h̲ahīr bi-muns̲h̲ī

(241 words)

Author(s): Savory, R. M.
(né vers 968/1560, m. probablement vers 1042/1632), auteur du Tārīk̲h̲-i ʿĀlam-ārā-yi ʿabbāsī, l’un des ouvrages les plus considérables de l’historiographie persane. La muḳaddima, sur les origines des Ṣafawides et les règnes d’Ismāʿīl Ier et de Ṭahmāsp Ier, est suivie d’une histoire détaillée du règne de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. La plus grande partie de l’ouvrage (les Ṣaḥīfas I et II, ou selon une autre ¶ disposition, Ṣaḥīfa I et Ṣaḥīfa II, Maḳṣad I) fut achevée en 1025/1616; une partie suivante, intitulée soit Ṣaḥīfa III, soit Ṣaḥīfa II, Maḳṣad II, fut achevée en 1038/1629, l’année de…

Gulistān

(187 words)

Author(s): Savory, R.M.
, nom d’une localité du Caucase où, le 12 octobre 1813, fut signé un traité de paix entre la Russie et la Perse. En 1800, les Russes avaient annexé la Géorgie, et les Persans, qui s’étaient efforcés d’arrêter leur avance vers le Sud, avaient subi deux défaites en 1812, à Aslandūz et Lankurān, et avaient été contraints de demander la paix. Les termes du traité de Gulistān, qui fut négocié grâce à la médiation de l’ambassadeur de GrandeBretagne, Sir Gore Ouseley, étaient désastreux pour la Perse. Les régions de Géorgie, Ḳarābāg̲h̲, S̲h̲akkī. S̲h̲īrwān. Darb…

Ḳāsim-i Anwār

(891 words)

Author(s): Savory, R. M.
, laḳab de Muʿīn al-dīn ʿAlī Ḥusaynī Sarābī Tabrīzī, mystique, poète et important dāʿī ṣafawide. Né en 757/1356 dans le quartier de Sarāb à Tabrīz en Ād̲h̲arbayd̲j̲ān, Muʿīn al-dīn ʿAlī devint, très jeune, le disciple ( murīd) du s̲h̲ayk̲h̲ de la ṭarīḳa ṣafawide, Ṣadr al-dīn Mūsā [ q.v.], qui lui conféra le laḳab de Ḳāsim-i Anwār (distributeur des lumières) à cause d’une vision que ce disciple avait eue. Muʿīn al-dīn s’était vu lui-même dans le masd̲j̲id-i d̲j̲āmiʿ d’Ardabīl tenant un grand cierge auquel les membres de la communauté allumaient le…

K̲h̲ōī

(363 words)

Author(s): Savory, R. M.
, ville d’Iran située dans le s̲h̲ahristān du même nom de l’ ustān d’Ād̲h̲arbayd̲j̲ān occidental; le district kurde de Ḳuṭūr est inclus dans ce s̲h̲ahristān. La ville (45° 02´ E., 38° 32´ N.; altitude 1040 m.; population en 1951: 49 000 âmes) est située dans une plaine du nom de Ḵh̲ōī Čukuri (dépression de Ḵh̲ōī) parce qu’elle est entourée de montagnes (la chaîne des Harāwīl, le long de la frontière turque, au Nord-ouest, a une altitude moyenne de plus de 3 600 m.). Ces hauteurs la protègent des vents froids de l’hiver…

Bast

(619 words)

Author(s): Savory, R. M.
(persan), «sanctuaire, asile», terme appliqué à certains endroits qui étaient considérés comme offrant un sanctuaire inviolable à n’importe quel malfaiteur, quelque grave que fût son crime; une fois sous la protection du bast, le malfaiteur pouvait négocier avec ses poursuivants et fixer la rançon qui serait le prix de son immunité au moment de quitter le bast. En Perse, cette idée de bast était liée en particulier: — I. aux mosquées et autres bâtiments sacrés, surtout les tombes de saints (en 806/1404 par exemple, Tīmūr reconnut le tombeau ( mazār ) du s̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dīn, fonda…

Muḥammad Riḍā (Riza) S̲h̲āh Pahlawī

(6,340 words)

Author(s): Savory, R.M.
, fils de Riḍā Ḵh̲ān [ q.v.] et Tād̲j̲ al-mulūk, fille de Tīmūr Ḵh̲ān mīr-pand̲j̲ («général de brigade»), né le 26 octobre 1919 (avant sa sœur jumelle, As̲h̲raf, venue au monde le même jour), mort au Caire le 27 juillet 1980, fut le second et dernier s̲h̲āh de la dynastie iranienne des Pahlawis [ q.v.]. Lors du couronnement de son père, le 25 avril 1926, il fut officiellement proclamé prince héritier. Après des études primaires effectuées dans une école que son père avait créée pour les fils de fonctionnaires et d’officiers, il fut confié en 1931 à…

Ḳi̊zi̊l-bās̲h̲

(2,665 words)

Author(s): Savory, R. M.
(turc «tête rouge»), terme employé tant dans un sens général que spécifique, mais appliqué le plus souvent à diverses sectes s̲h̲īʿites extrémistes [voir G̲h̲uāt] qui ont fleuri en Anatolie et au Kurdistān à partir de la fin du VIIe/ XIIIe siècle, notamment à des groupes tels que les Alevis ( ʿalawī; voir A. S. Tritton, Islam: belief and practices, Londres 1951, 83). Les ‘Alawis étaient étroitement liés aux Nuçayris [ q.v.] de la Syrie du Nord et de Cilicie, et les tahtacis ( tak̲h̲tadj̲is [ q.v.]), pour ne pas être poursuivis comme schismatiques par le gouvernement ottoman, obt…
▲   Back to top   ▲