Search

Your search for 'dc_creator:( "Savory, R.M." ) OR dc_contributor:( "Savory, R.M." )' returned 79 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Bast

(610 words)

Author(s): Savory, R.M.
(Pers.), “sanctuary, asylum”, a term applied to certain places which were regarded as affording an inviolable sanctuary to any malefactor, however grave his crime; once within the protection of the bast , the malefactor could negotiate with his pursuers, and settle the ransom which would purchase his immunity when he left the bast. In Persia the idea of bast was connected in particular with (1) mosques and other sacred buildings, especially the tombs of saints (for example, in 806/1404 Tīmūr is said to have recognised the tomb ( mazār ) at Ardabīl of S̲h̲ayk̲h̲…

Kilāt (Kalāt)-i Nādirī

(300 words)

Author(s): Savory, R.M.
, “the most famous fort of Central Asia”, located some 70 miles north of Mas̲h̲had near the Irano-Soviet border, on a spur of the Ḳarād̲j̲a-Dāg̲h̲ Mts. Kalāt-i Nādirī consists of a high valley (altitude 2,500-3,000 feet), some twenty miles long and running west-east, which is converted into a natural fortress by walls of virtually unscalable rock to the north and south. The height of the southern rampart is 700-800 ft; the northern rampart is even higher. These walls are breached at only five po…

Kinkiwar

(482 words)

Author(s): Savory, R.M.
, Kankiwar , Kangāwar , a small town of western Persia (population in 1975, 13,144) situated in lat. 34°29′ N., long. 47°55′ E., and in the bak̲h̲s̲h̲ of the same time in the s̲h̲ahristān of Kirmāns̲h̲āhān. The town is almost equidistant from the cities of Kirmāns̲h̲āh and Hamadān [ qq.v.], and lies at an altitude of 1,467 m. ; it is first mentioned by Isidore of Charax under the name “Concobar”. The bak̲h̲s̲h̲ comprises (1975) four dihistāns , with a total of some sixty villages and a population of about 38,435. The economy of the region is based on agriculture and trade. The Kangāwar valley ha…

Ḥasan-i Rūmlū

(248 words)

Author(s): Savory, R.M.
, grandson of the ḳi̊zi̊lbās̲h̲ chief Amīr Sulṭān Rūmlū, the governor of Ḳazwīn and Sāud̲j̲ Bulāg̲h̲, who died in 946/1539-40. Ḥasan-i Rūmlū was born at Ḳumm in 937/1530-1, and was trained in the Ṣafawid army as a ḳūrčī . Ḥasan-i Rūmlū is chiefly remembered as the author of a twelve-volume general history entitled Aḥsan altawārīk̲h̲ . Only two volumes are extant, but these are probably the most valuable ones. Vol. x, covering the period 807-899/1405-1493, exists only in MS. in Leningrad (Dorn 287). C. N. Seddon published (Barod…

Takkalū

(570 words)

Author(s): Savory, R.M.
(Täkkä-lü), the name of a group of Turcomans originating from the regions of Menteşe, Aydin, Saruhan, Hamit and Germiyan in southern Anatolia, an area known collectively as Tekeili [ q.v.] ( Tārīk̲h̲-i Ḳizilbās̲h̲ān , ed. Mīr Hās̲h̲im Muḥaddit̲h̲, Tehran 1361 AHS/1982, 27). The Turcoman tribes of Anatolia were one of the primary targets of Ṣafawid propaganda ( daʿwa ) [see bāyazīd ii ; ṣafawids. i ], and the Takkalūs responded early to this call and entered the service of the Ṣafawid s̲h̲ayk̲h̲s D̲j̲unayd and Ḥaydar [ q.v.]. In 905/1499, when Ismāʿīl [see ismāʿīl i …

As̲h̲raf

(560 words)

Author(s): Savory, R.M.
, town in the Persian province of Māzandarān, and chief town of a district ( bulūk ) of the same name, situated 36° 41ʹ 55ʺ N, 53° 32ʹ 30ʺ E, five miles from the shore of the Caspian Sea, 35 miles E. of Sārī and 43 miles W. of Astarābād on the road between these two towns. The town lies at the foot of wooded spurs of the lofty Alburz range, and commands a fine view northwards over the bay of Astarābād. Although the approaches to As̲h̲raf are fertile and produce excellent cotton and wheat, the plain of As̲h̲raf itself tends to be marshy. The cypress, the wild vine, the citron and the orange grow in profusion. F…

Gulistān

(183 words)

Author(s): Savory, R.M.
, the name of a place in the Caucasus where, on 12 October 1813, a peace treaty was signed between Russia and Persia. In 1800 the Russians had annexed Georgia, and the Persians, in an effort to check their further advance southward, had suffered two defeats in 1812, at Aslandūz and Lankurān, and had been forced to sue for peace. The terms of the Treaty of Gulistān, which was negotiated through the mediation of the British ambassador Sir Gore Ouseley, were disastrous for Persia. The regions of Georgia, Ḳarābāg̲h̲, S̲h̲akkī, S̲h̲īrwān, Darband, Bākū, Dāg̲h…

Muḥammad Riḍā (Riza) S̲h̲āh Pahlawī

(6,211 words)

Author(s): Savory, R.M.
, son of Riḍā K̲h̲ān [ q.v.] and Tād̲j̲ al-Mulūk, daughter of Tīmūr K̲h̲ān mīr-pand̲j̲ (“brigadier”); born 26 October 1919 (his twin sister, As̲h̲raf, was born later the same day), died Cairo 27 July 1980, second and last s̲h̲āh of the Pahlawī [ q.v.] ¶ dynasty of Iran. At the coronation of his father on 25 April 1926, Muḥammad Riḍā was formally invested as Crown Prince. After primary education at a school established by his father for the sons of government officials and military officers, he was sent in 1931 to a private school in Lausa…

Alḳāṣ Mīrzā

(416 words)

Author(s): Savory, R.M.
(or alḳās , alḳāsp ), second son of S̲h̲āh Ismaʿīl I of the Ṣafawī dynasty, and younger brother of S̲h̲āh Ṭahmāsp I. Born Tabrīz 921/1515-6, he fought a successful action at Astarābād against the Uzbegs in 939/1532-3. In 945/1538-9 he subdued S̲h̲irwān, and was made governor of that province by Ṭahmāsp. He rebelled soon afterwards, but was granted a conditional pardon through the intercession of his mother Ḵh̲ān Begī Ḵh̲ānum. At the instance of Ṭahmāsp, he fought an inconclusive campaign against the Circassians, but again rebelled, minting his own coinage and including his name in the k̲h̲…

Bag̲h̲dād K̲h̲ātūn

(352 words)

Author(s): Savory, R.M.
, daughter of the amīr al-umarā Amīr Čūbān, niece of the Īlk̲h̲ānid ruler of Persia Abū Saʿīd ( regn . 717-736/1317-1335) (her mother was Abū Saʿīd’s sister), and wife of Amīr Ḥasan the D̲j̲alāʾirid, commonly known as S̲h̲ayk̲h̲ Ḥasan Buzurg, whom she married in 723/1323. In 1325 A.D. Abū Saʿīd, quoting as precedent the yāsā of Čingiz Ḵh̲ān, attempted to force S̲h̲ayk̲h̲ Ḥasan to divorce Bag̲h̲dād Ḵh̲ātūn in order that he might marry her himself, but was frustrated by Amīr Čūbān. In October or November 1327 A.D. Amīr Čūbān was…

Ḏj̲amāl al-Ḥusaynī

(124 words)

Author(s): Savory, R.M.
, a complimentary title of the Persian divine and historian Amīr d̲j̲amāl [al-dīn] ʿaṭāʾ allāh b. faḍl allāh al-ḥusaynī al-das̲h̲takī al-s̲h̲īrāzī , who flourished at Harāt during the reign of Sulṭān Ḥusayn the Tīmūrid (875-911/1470-1505); the probable date of his death is 926/1520. His known works are: (1) Rawḍat al-aḥbāb fī siyar al-Nabī wa ’l-āl wa ’l-aṣḥāb , a history of Muḥammad, his family and companions, written at the request of Mīr ʿAlī S̲h̲īr and completed in 900/1494-5 (Lucknow ed. 1297/1880-2, Turkish tr. Constantinople 1268/1852); (2) Tuḥfat al-aḥibbāʾ fī manāḳib Āl …

Ḥaydar

(598 words)

Author(s): Savory, R.M.
, S̲h̲ayk̲h̲ , the 5th Ṣafawid s̲h̲ayk̲h̲ in line of descent from S̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-Dīn Isḥāḳ, the founder of the Ṣafawid ṭarīḳa . The son of D̲j̲unayd [ q.v.] and K̲h̲adīd̲j̲a Begum, the sister of the Aḳ Ḳoyunlu ruler Uzun Ḥasan, Ḥaydar succeeded his father as head of the Ṣafawid ṭarīḳa at Ardabīl in 864/1460. Ḥaydar, by his marriage to Ḥalīma Begī Āg̲h̲ā (or Marta; better known as ʿAlams̲h̲āh Begum), the daughter of Uzun Ḥasan and Despina K̲h̲ātūn, the latter the daughter of Calo Johannes, the Emperor of Trebizond, maintained the close alliance w…

Ḏj̲unayd

(435 words)

Author(s): Savory, R.M.
, S̲h̲ayk̲h̲. quatrième s̲h̲ayk̲h̲ ṣafawide en ligne directe à partir du s̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dïn Isḥāḳ, fondateur de la ṭarīḳa safawide, succéda à son père Ibrāhīm comme chef de l’ordre à Ardabîl en 851/ 1447-8; la date de sa naissance est inconnue. Ḏj̲unayd, pour la première fois, organisa les murīds safawides sur une base militaire et, à la différence de ses prédécesseurs, tendit clairement au pouvoir temporel en même temps qu’à l’autorité religieuse. Ses ambitions politiques le mirent immédiatement en conflit avec Djahāns̲h̲āh [ q.v.] souverain ḳara ḳuyūnlū d’Āḍharbayd̲j̲ān,…

Bag̲h̲dād K̲h̲ātūn

(340 words)

Author(s): Savory, R.M.
, fille de l’ amīr al-umarāʾ Amīr Čūbān, nièce du souverain īlk̲h̲ānide de Perse Abū Saʿīd (qui régna de 717 à 736/1317-35) (sa mère était la sœur d’Abū Saʿīd), et épouse du Ḏj̲alāʾiride Amīr Ḥasan, communément connu sous le nom de S̲h̲ayk̲h̲ Ḥasan Buzurg, qu’elle épousa en 723/1323. En 1325, Abū Saʿīd, citant comme précédent le yāsā de Čingiz Ḵh̲ān, essaya de forcer S̲h̲ayk̲h̲ Ḥasan à répudier Bag̲h̲dād Ḵh̲ātūn afin de pouvoir l’épouser lui-même, mais il en fut empêché par Amīr Čūbān. En oct. ou nov. 1327, ce dernier fut traîtreusement mis à mort à …

Ḥamza Mīrzā

(364 words)

Author(s): Savory, R. M.
, prince ṣafawide, second fils de Muḥammad Ḵh̲udābanda. né vers 973/1565-6. En 985/1577, Ismāʿīl II ordonna que Ḥamza Mīrzā fût mis à mort à S̲h̲īrāz. avec son père et son frère, Abū Ṭālib, mais le s̲h̲āh fut assassiné avant que l’ordre eût pu être exécuté. Après l’accession de son père, qui était faible et presque aveugle, sous le nom de Muḥammad S̲h̲āh. en d̲h̲ū l-ḥid̲j̲d̲j̲a 985/février 1578, Ḥamza Mϊrzā fut proclamé héritier présomptif sur les instances de sa mère, Mahd-i ʿUlyā qui, jusqu’au moment de son assassinat par les ḳi̊zi̊lbās̲h̲ [ q.v.] en 987/1579, détint le pouvoir réel…

Kilāt (Kalāt)-i Nādirī

(307 words)

Author(s): Savory, R. M.
, le fort le plus célèbre d’Asie centrale, situé à 110km. environ au Nord de Mas̲h̲had, près de la frontière iranosoviétique, sur un éperon des montagnes du Ḳarād̲j̲adāg̲h̲: il s’agit d’une vallée élevée (ait. 750 à 900 mètres), longue d’une trentaine de km. et orientée d’Ouest en Est, avec, au Nord et au Sud, des parois rocheuses pratiquement impossibles à escalader qui en font une véritable forteresse naturelle; la hauteur du rempart Sud est de 210 à 240 mètres et le rempart Nord est encore pl…

Iʿtimād al-Dawla

(146 words)

Author(s): Savory, R.M.
, littéralement «soutien fidèle de l’État», titre des wazīrs persans durant et après l’époque şafawide. On ne rencontre pas le titre d’ iʿtimād al-dawla au cours du règne d’Ismāʿīl Ier (907-30/1501-24); il n’apparaît pour la première fois que vers la fin de celui de Ṭahmāsp Ier, vers 976/1568-9 (voir Tārik̲h̲-i Īlcī-yi Niẓāms̲h̲āh, ms. B. M. Add. 23.513, fol. 480 a). L’adoption de ce titre reflète l’importance grandissante de la bureaucratie dans une administration de plus en plus centralisée; elle indique de plus un accroissement marqué de la puissance du wazīr aux dépens du wakīl [ q.v.…

As̲h̲raf

(598 words)

Author(s): Savory, R.M.
, ville de la province persane du Māzandarān, et capitale d’un district ( bulūk) du même nom, située à 36° 41’55" de lat. N. et à 53° 32’ 30" de long. E., à 8 km. de la côte de la mer Caspienne, à 56 km. à l’E. de Sārī, à 69 km. à l’O. d’Astarābād sur la route entre ces deux villes. La ville s’étend au pied des contreforts boisés de la haute chaîne de l’Alburz, et jouit d’une vue étendue vers le Nord sur la baie d’Astarābād. Bien que les environs d’As̲h̲raf soient fertiles et produisent du coton de belle qua…

Ṣadr al-Dīn Ardabīlī

(322 words)

Author(s): Savory, R. M.
(S̲h̲ayk̲h̲ Ṣadr al-milla wa-l-dīn Mūsā), second fils de Ṣafī al-dīn Ardabīlī [ q.v.], né le 1 s̲h̲awwāl 704/26 avril 1305 (S̲h̲ayk̲h̲ Ḥusayn b. Abdāl Zāhidī, Silsilat al-nasab-i Ṣafawiyya, Iranschähr Publications n° 6, Berlin 1924-5, 39). Désigné par son père comme successeur et adjoint ( k̲h̲alifa wa-nāʾib-munāb), Ṣadr al-dīn assuma la direction de l’ordre ṣafawide en 733/1334. Il agrandit le complexe du mausolée ṣafawide à Ardabīl, ajoutant des salles pour la méditation privée ( k̲h̲alwat-k̲h̲āna), une résidence pour les lecteurs du Ḳurʾān ( dār al-ḥuffāẓ) et une salle ( čīnī-k̲…

K̲h̲urramābād

(264 words)

Author(s): Savory, R. M.
, chef-lieu du s̲h̲ahristān de même nom dans la province iranienne (33°29′ N., 48°21′ E.) du Luristān ( ustān 6),à une altitude de 1545 mètres; en 1966, le s̲h̲ahristān comptait 259 000 âmes. C’est au VIIIe/XIVe siècle qu’il est question pour la première fois de cette ville sous son nom actuel; Ḥamd Allāh Mustawfī ( Nuzha, 74) dit en effet: «c’était une belle ville mais elle est maintenant en ruine». De fait, au Sud-est de la ville, le long des rives du Ḵh̲urramābād. ainsi qu’au Sud-ouest, il existe des vestiges remontant à l’époque où la localité ap…

K̲h̲urrams̲h̲ahr

(609 words)

Author(s): Savory, R. M.
, principale ville (30° 25’N., 48°09’E.; 88 536 habitants en 1966), du s̲h̲ahristān de même nom (156 281 habitants en 1966), dans la province iranienne du Ḵh̲ūzistān ( ustān 6); située à huit mètres seulement au-dessus du niveau de la mer, elle possède un climat chaud et humide avec des températures atteignant un maximum de 58° centigrades en été et un minimum de 8° en hiver. La ville actuelle a succédé à un certain nombre de peuplements qui, depuis les temps les plus reculés, ont occupé l’ensemble du territoire de quelques kilomètres de large placé entre les …

Asad Allāh Iṣfahānī

(102 words)

Author(s): Savory, R.M.
, célèbre fabricant d’épées ( s̲h̲ams̲h̲īrsāz) persan de l’époque de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. On dit que le sultan ottoman présenta un casque à S̲h̲āh ʿAbbās et offrit une somme d’argent à celui qui pourrait fendre le casque en deux avec une épée. Asad en fabriqua une avec laquelle il réussit cet exploit et, en récompense, S̲h̲āh ʿAbbās exempta de taxes les fabricants d’épées, qui bénéficièrent de cette faveur jusqu’à l’époque ḳād̲j̲āre ¶ (voir A. K. S. Lambton, Islande Society in Persia, Londres 1954, 25). Pour une description de l’œuvre d’Asad Allāh, voir Survey of Persian Art, III, 2575. (R.M. …

K̲h̲ūzistān

(1,804 words)

Author(s): Savory, R. M.
, le pays des Hūz/Ḥūz/Ḵh̲uz (Hūssi/Kussi) des Оὒξιοι/Uxii de Strabon et de Pline, province de Perse correspondant plus ou moins à l’Elam antique et à la Susiane classique; les noms de ses chefs-lieux actuel, Ahwāz [ q.v.], et ancien, Suse [ q.v.], ainsi que de la ville de Ḥawīza [ q.v.] gardent tous la trace de celui de ses habitants à l’époque élamite. La province, située entre les montagnes du Zagros et la mer, est essentiellement constituée par des dépôts d’alluvions en éventail formés par le Kark̲h̲a [ q.v.] et le Kārūn [ q.v.]; près du golfe Persique, des plages de vase partielleme…

ʿAbbās Ier

(1,337 words)

Author(s): Savory, R.M.
, dit le Grand, roi de Perse de la dynastie ṣafawīde, second fils et successeur de Muḥammad Ḵh̲udābanda, né le Ier ramaḍan 978/27 janvier 1571, et mort à Māzandarān le 24 d̲j̲umādā I 1038/19, janvier 1629, après un règne de 42 années solaires (43 années lunaires). En 980/1572-3, Ismāʿīl II mit à mort le lala (tuteur) de ʿAbbās, et nomma ʿAlī Ḳulī Ḵh̲ān S̲h̲āmlū gouverneur de Harāt avec l’ordre d’exécuter ʿAbbās lui-même. ʿAlī Ḳulī temporisa, et lorsque la mort d’Ismāʿīl II (985/1577-8) rendit l’ordre nul et non avenu, il fut lui-même nommé lala de ʿAbbās par Muḥammad Ḵh̲udābanda. Trois…

Faraḥābād

(483 words)

Author(s): Savory, R. M.
, nom d’un lieu du Māzandarān, situé à 36 50’ de latitude N. 53 2’ 38” de longitude E., à 27 km. au Nord de Sārī et à 42 km. au N.-O. d’As̲h̲raf [ q.v.], près de l’embouchure de la rivière Tid̲j̲in (ou Tīd̲j̲ān ou Tid̲j̲īna). Jadis connu sous le nom de Ṭāhān, le site fut rebaptisé Faraḥābād par S̲h̲āh ʿAbbās Ier qui, en 1020/1611-12 ou 1021/1612-13, ordonna d’y bâtir un palais royal. Autour du palais furent construits des propriétés, des jardins, des bains, des bazars, des mosquées et des caravansérails. La nouvelle ville, selon Pietro délia Valle, fut pe…

Ibrāhīm b. S̲h̲āhruk̲h̲

(174 words)

Author(s): Savory, R. M.
, Abū l-Fatḥ Mīrzā Ibrāhīm Sulṭān Bahādur, prince tīm ūride, deuxième fils de S̲h̲āhruk̲h̲ [ q.v.], né le 28 s̲h̲awwāl 796/26 août 1394. En 812/1409, Ibrāhīm fut nommé gouverneur de Balk̲h̲ et du Tuk̲h̲āristān jusqu’aux frontières de Kābul et Badak̲h̲s̲h̲ān et, en 817/1414, gouverneur du Fārs, fonction qu’il conserva pendant plus de vingt ans, jusqu’à sa mort, le 4 s̲h̲awwāl 838/3 mai 1435. En 823-4/1420-1, et en 832/1429, il participa aux campagnes de S̲h̲āhruk̲h̲ en Ād̲h̲arbayd̲j̲ān. En 824/1421, il annexa le Ḵh̲ūzistān à l’empire tīmūride. Ibrāhīm eut deux fils: Ismāʿīl (m. v…

Asīr

(134 words)

Author(s): Savory, R.M.
, tak̲h̲alluṣ de Mīrzā Ḏj̲alāl al-dīn Muḥammad b. Mīrzā Muʾmin, poète persan et élève de Faṣīḥī Harawī. Né à Iṣfahān, il mourut probablement en 1049/1639-40, bien que quelques sources donnent des dates postérieures. Contrairement à nombre de ses contemporains, il ne se rendit pas à la cour mug̲h̲ale, mais devint un joyeux compagnon et un proche parent (d’après un récit, le gendre) de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. Il composa la majeure partie de sa poésie sous l’influence de l’alcool, dont l’abus provoqua sa mort. Son dīwān, qui comprend des ḳaṣīdas, des mat̲h̲nawīs, des tard̲j̲īʿ- bands et des g̲h̲az…

Alḳāṣ Mīrzā

(449 words)

Author(s): Savory, R.M.
(ou Alḳās, Alḳāsp), second fils de S̲h̲āh Ismāʿīl Ier, de la dynastie ṣafawide, et frère cadet de S̲h̲āh Ṭahmāsp Ier. Né à Tabrīz en 921/1515-6, il livra un combat victorieux contre les Ūzbegs à Astarābād en 939/1532-3. En 945/1538-9, il se rendit maître de S̲h̲irwān, et fut nommé gouverneur de cette province par Ṭahmāsp. Peu après, il se révolta, mais sur l’intervention de sa mère Ḵh̲ān Begī Ḵh̲ānum, se vit accorder son pardon à certaines conditions. Sur la demande de Ṭahmāsp, il entreprit contre les Circassiens …

Ismāʿīl Ii

(662 words)

Author(s): Savory, R. M.
(né en 940/1533-4, du moins on le suppose d’après les documents que l’on possède, car aucune chronique ne donne la date de sa naissance, m. le 13 ramaḍān 985/24 novembre 1577), deuxième fils de S̲h̲āh Ṭahmāsp [ q.v.], et lui-même s̲h̲āh de Perse, de la dynastie ṣafawide (984-5/1576-7). Après la rébellion de son oncle Alḳāṣ [ q.v.], Ismāʿīl fut nommé gouverneur du S̲h̲irwān (954/1547) et mena avec succès plusieurs campagnes contre les Ottomans dans le Caucase et l’Anatolie orientale. En 962/1555, il épousa une fille née du mariage d’une sœur de Ṭahmāsp avec S̲h̲āh Niʿmat Allāh Walī [ q.v.]; l…

Ḥasan-i Rūmlū

(261 words)

Author(s): Savory, R.M.
, historien persan; petit-fils du chef ḳi̊zi̊lbās̲h̲ Amīr Sulṭān Rūmlū, gouverneur de Ḳazwīn et de Sāwd̲j̲ Bulāg̲h̲, qui mourut en 946/1539-40, il naquit à Ḳumm en 937/1530-1 et reçut sa formation dans l’armée ṣafawide en qualité de ḳūrči. Ḥasan-i Rūmlū est surtout connu comme l’auteur d’une histoire générale en douze volumes intitulée Aḥsan al-tawārīk̲h̲; il n’en subsiste que deux volumes, mais ce sont probablement les plus précieux; le vol. X, couvrant la période de 807 à 899/1405-93, n’existe qu’en ms. à Leningrad (Dorn 287); C. N. Seddon a pub…

Ḳūrčī

(463 words)

Author(s): Savory, R.M.
(du mongol ḳorči «archer», de ḳor «carquois»; Tad̲h̲kirat al-mulūk, tr. et comm. de V. Minorsky, Londres 1943, 32, n° 2) possède un grand nombre d’acceptions: porteur d’armes, d’épée, chef piqueur (Pavet de Courteille, Dict. Turc Or., 425), armurier, fabricant d’épées, troupe de cavalerie, capitaine de la garde, chef de patrouille ¶ , commandant d’un fort, gendarmerie chargée de la sécurité d’une ville (Sulaymān Buk̲h̲ārī, Lug̲h̲at-i Čag̲h̲atāy ve Türkī ʿOt̲h̲mānī, Istanbul 1298/1880-1, 233), factionnaire, sentinelle, garde, inspecteur (Vambery, Čag̲h̲ataische Sprachstud…

Ḏj̲amāl al-Ḥusaynī

(115 words)

Author(s): Savory, R.M.
, titre honorifique du théologien et historien persan Amīr Ḏj̲amāl (al-dīn) ʿAṭāʾ Allāh b. Faḍl Allāh al-Ḥusaynī al-Das̲h̲katī al-S̲h̲īrāzī, qui connut la notoriété à Harāt sous le règne du sultan Ḥusayn le Tīmūride (875-911/1470-1505); la date probable de sa mort est 926/1520. Ses œuvres connues sont la Rawḍat al-aḥbāb fī siyar al-Nabī wa-l-Āl wa-l-Aṣḥāb, histoire de Muḥammad, de sa famille et de ses Compagnons, écrite à la demande de Mīr ʿAlī S̲h̲īr et achevée en 900/1494-5; la Tuḥfat al-aḥibbāʾ fī manāḳib Āl al-ʿAbāʾ, traitant des mérites de Muḥammad, Fāṭima, etc.; les Riyāḍ al-Siy…

Ḏj̲angalī

(608 words)

Author(s): Savory, R.M.
, nom d’un mouvement nationaliste et réformiste de Perse, qui vit le jour en 1915 dans les forêts ( d̲j̲angal) du Gīlān, sous la conduite de Mīrzā Kūčik Ḵh̲ān, Iḥsān Allāh Ḵh̲ān et un certain nombre d’autres libéraux ( āzādīk̲h̲wāhān) et de partisans d’une constitution ( mud̲j̲āhidīn). Les Ḏj̲angalis (en persan: d̲j̲angaliyān ou aḥrār- i d̲j̲angal) dont les slogans étaient: libération de l’influence étrangère et indépendance de l’Iran sous la bannière de l’Islam, constituèrent un comité révolutionnaire appelé Ittiḥād- i Islām, publièrent un journal intitulé Ḏj̲angal. et engagère…

Iskandar Beg al-s̲h̲ahīr bi-muns̲h̲ī

(241 words)

Author(s): Savory, R. M.
(né vers 968/1560, m. probablement vers 1042/1632), auteur du Tārīk̲h̲-i ʿĀlam-ārā-yi ʿabbāsī, l’un des ouvrages les plus considérables de l’historiographie persane. La muḳaddima, sur les origines des Ṣafawides et les règnes d’Ismāʿīl Ier et de Ṭahmāsp Ier, est suivie d’une histoire détaillée du règne de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. La plus grande partie de l’ouvrage (les Ṣaḥīfas I et II, ou selon une autre ¶ disposition, Ṣaḥīfa I et Ṣaḥīfa II, Maḳṣad I) fut achevée en 1025/1616; une partie suivante, intitulée soit Ṣaḥīfa III, soit Ṣaḥīfa II, Maḳṣad II, fut achevée en 1038/1629, l’année de…

Gulistān

(187 words)

Author(s): Savory, R.M.
, nom d’une localité du Caucase où, le 12 octobre 1813, fut signé un traité de paix entre la Russie et la Perse. En 1800, les Russes avaient annexé la Géorgie, et les Persans, qui s’étaient efforcés d’arrêter leur avance vers le Sud, avaient subi deux défaites en 1812, à Aslandūz et Lankurān, et avaient été contraints de demander la paix. Les termes du traité de Gulistān, qui fut négocié grâce à la médiation de l’ambassadeur de GrandeBretagne, Sir Gore Ouseley, étaient désastreux pour la Perse. Les régions de Géorgie, Ḳarābāg̲h̲, S̲h̲akkī. S̲h̲īrwān. Darb…

Ḳāsim-i Anwār

(891 words)

Author(s): Savory, R. M.
, laḳab de Muʿīn al-dīn ʿAlī Ḥusaynī Sarābī Tabrīzī, mystique, poète et important dāʿī ṣafawide. Né en 757/1356 dans le quartier de Sarāb à Tabrīz en Ād̲h̲arbayd̲j̲ān, Muʿīn al-dīn ʿAlī devint, très jeune, le disciple ( murīd) du s̲h̲ayk̲h̲ de la ṭarīḳa ṣafawide, Ṣadr al-dīn Mūsā [ q.v.], qui lui conféra le laḳab de Ḳāsim-i Anwār (distributeur des lumières) à cause d’une vision que ce disciple avait eue. Muʿīn al-dīn s’était vu lui-même dans le masd̲j̲id-i d̲j̲āmiʿ d’Ardabīl tenant un grand cierge auquel les membres de la communauté allumaient le…

K̲h̲ōī

(363 words)

Author(s): Savory, R. M.
, ville d’Iran située dans le s̲h̲ahristān du même nom de l’ ustān d’Ād̲h̲arbayd̲j̲ān occidental; le district kurde de Ḳuṭūr est inclus dans ce s̲h̲ahristān. La ville (45° 02´ E., 38° 32´ N.; altitude 1040 m.; population en 1951: 49 000 âmes) est située dans une plaine du nom de Ḵh̲ōī Čukuri (dépression de Ḵh̲ōī) parce qu’elle est entourée de montagnes (la chaîne des Harāwīl, le long de la frontière turque, au Nord-ouest, a une altitude moyenne de plus de 3 600 m.). Ces hauteurs la protègent des vents froids de l’hiver…

Bast

(619 words)

Author(s): Savory, R. M.
(persan), «sanctuaire, asile», terme appliqué à certains endroits qui étaient considérés comme offrant un sanctuaire inviolable à n’importe quel malfaiteur, quelque grave que fût son crime; une fois sous la protection du bast, le malfaiteur pouvait négocier avec ses poursuivants et fixer la rançon qui serait le prix de son immunité au moment de quitter le bast. En Perse, cette idée de bast était liée en particulier: — I. aux mosquées et autres bâtiments sacrés, surtout les tombes de saints (en 806/1404 par exemple, Tīmūr reconnut le tombeau ( mazār ) du s̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dīn, fonda…

Muḥammad Riḍā (Riza) S̲h̲āh Pahlawī

(6,340 words)

Author(s): Savory, R.M.
, fils de Riḍā Ḵh̲ān [ q.v.] et Tād̲j̲ al-mulūk, fille de Tīmūr Ḵh̲ān mīr-pand̲j̲ («général de brigade»), né le 26 octobre 1919 (avant sa sœur jumelle, As̲h̲raf, venue au monde le même jour), mort au Caire le 27 juillet 1980, fut le second et dernier s̲h̲āh de la dynastie iranienne des Pahlawis [ q.v.]. Lors du couronnement de son père, le 25 avril 1926, il fut officiellement proclamé prince héritier. Après des études primaires effectuées dans une école que son père avait créée pour les fils de fonctionnaires et d’officiers, il fut confié en 1931 à…

Ḳi̊zi̊l-bās̲h̲

(2,665 words)

Author(s): Savory, R. M.
(turc «tête rouge»), terme employé tant dans un sens général que spécifique, mais appliqué le plus souvent à diverses sectes s̲h̲īʿites extrémistes [voir G̲h̲uāt] qui ont fleuri en Anatolie et au Kurdistān à partir de la fin du VIIe/ XIIIe siècle, notamment à des groupes tels que les Alevis ( ʿalawī; voir A. S. Tritton, Islam: belief and practices, Londres 1951, 83). Les ‘Alawis étaient étroitement liés aux Nuçayris [ q.v.] de la Syrie du Nord et de Cilicie, et les tahtacis ( tak̲h̲tadj̲is [ q.v.]), pour ne pas être poursuivis comme schismatiques par le gouvernement ottoman, obt…

Īs̲h̲īk-āḳāsī

(282 words)

Author(s): Savory, R. M.
«huissier», terme de l’administration çafawide. Les īs̲h̲īk-āḳāsīs étaient des fonctionnaires mineurs de la cour qui étaient employés dans deux branches différentes du système administratif, le dīwān [ q.v.] et le ḥaram [ q.v.]. Les fonctionnaires qui dirigeaient ces deux sections étaient respectivement l’ īs̲h̲īk-āḳāsī-bas̲h̲ī -yi dīwān-i aʿlā et l’ īs̲h̲īk-āḳāsī-bās̲h̲ī -yi ḥaram ; tous deux avaient sous leurs ordres d’autres fonctionnaires que les īsḥīk-aḳāsīs. Il y avait une grande différence dans le statut et les pouvoirs de ces deux fonctionnaires : 1. Īs̲h̲īk-āḳāsī-bās…

Čūbānides

(789 words)

Author(s): Savory, R. M.
(Čobanides), famille d’amīrs mongols qui prétendait descendre d’un certain Sūrg̲h̲ān S̲h̲īra de la tribu des Suldūz, lequel avait autrefois sauvé la vie à Čingiz Ḵh̲ān. Les membres les plus notables de cette famille sont: I. Amīr Cūbān, chef militaire capable et expérimenté qui, d’après Ḥamd Allāh Mustawfī ( Tārīk̲h̲-i Guzīda, [ GMS], 588) combattit pour la première fois en rablʿ II 688/avril-mai 1289; par la suite, il servit avec distinction sous les Īlk̲h̲āns Arg̲h̲ūn, Gayk̲h̲ātū, G̲h̲āzān et Uld̲j̲āytū [ q.vv.]. En 717/1317, il fut nommé amīr al-umarāʾ par Abū Saʿīd dont il ép…

Kinkiwar

(516 words)

Author(s): Savory, R. M.
, Kangāwar ou Kankiwar (34° 29′ N., 47° 55′ E.), petite ville (de 13 144 habitants en 1975)i dans le bak̲h̲s̲h̲ du même nom faisant partie du s̲h̲ahristān de Kirmāns̲h̲āhān; elle est située à une altitude de 1467 m. et à égale distance des villes de Kirmāns̲h̲āh et de Hamadān [ q.vv.]; il en est question pour la première fois chez Isidore de Charax sous le nom de Concobar. Le bak̲h̲s̲h̲ comptait, en 1975, quatre dihistāns avec un total d’une soixantaine de villages et une population de 38 435 âmes environ. L’économie de la région est fondée sur l’agriculture et le commerce. ¶ Dès l’époque la plus…

Ḥaydar

(591 words)

Author(s): Savory, R. M.
, S̲h̲ayk̲h̲.cinquième s̲h̲ayk̲h̲ ṣafawide dans la lignée des descendants du S̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dīn Isḥāḳ, fondateur de la ṭarīḳa ṣafawide. Fils de Ḏj̲unayd [ q.v.] et de Ḵh̲adīd̲j̲a Begum, sœur du souverain aḳ ḳoyunlu Uzun Ḥasan, Ḥaydar succéda à son père comme chef de la tarīka ṣafawide à Ardabīl, en 864/1460. Par son mariage avec Ḥalīma Begī Āg̲h̲ā (ou Marta; mieux connue sous le nom de ʿAlams̲h̲āh Begum), fille d’Uzun Ḥasan et de Despina Ḵh̲ātūn. elle-même fille de Calo Johannes, empereur de Trébizonde, Haydar conserva l’étroite alliance av…

Takkalū

(573 words)

Author(s): Savory, R.M.
(Täkkä-lü), nom d’un groupe de Turcomans originaires des régions de Menteşe, Aydin, Saruhan, Hamit et Germiyan dans le Sud de l’Anatolie, aire connue dans son ensemble comme Teke-ili [ q.v.], Tārīk̲h̲-i Ḳizilbās̲h̲ān, éd. Mīr Hās̲h̲im Muḥaddit̲h̲, Téhéran 1361 A.H.S./1982, 27). Les tribus turcomanes d’Anatolie furent l’une des premières cibles de la propagande ṣafavide ( daʿwa) [voir Bāyazīd II; Ṣafavides. I], et les Takkalū répondirent rapidement à cet appel en entrant au service des s̲h̲ayk̲h̲s, ṣafavides Ḏj̲unayd et Ḥaydar [ q.v.]. En 905/1499, quand Ismāʿīl [voir Ismāʿīlī] i…

Ismāʿīl Ier

(2,032 words)

Author(s): Savory, R. M. | Gandjeï, T.
, Abū l-Muhẓaffar (25 rad̲j̲ab 892-19 rad̲j̲ab 930/17 juillet 1487-23 mai 1524), s̲h̲āh de Perse de 907 à 930/1501-24 et fondateur de la dynastie ṣafawide [voir Ṣafawides]; sous son règne, l’Iran devint, pour la première fois depuis la conquête arabe au Ier/VIIe siècle, un État et une nation; un important facteur de cette transformation ¶ réside dans le fait qu’Ismāʿīl proclama religion officielle de l’État ṣafawide la forme it̲h̲nā ʿas̲h̲ariyya (d̲j̲aʿfariyya) du S̲h̲īʿisme, séparant ainsi d’une manière décisive ses possessions de celles des Ottom…

Ismāʿīl I

(2,029 words)

Author(s): Savory, R.M. | Gandjeï, T.
( Abu’ l-Muẓaffar ), born 25 Rad̲j̲ab 892/17 July 1487, died 19 Rad̲j̲ab 930/23 May 1524, shah of Persia (907/1501-930/1524) and founder of the Ṣafawid dynasty [see ṣafawids ]. 1. Biographical and historical: Under Ismāʿīl, Iran became a national state for the first time since the Arab conquest in the 1st/7th century. An important factor in this process was the proclamation by Ismāʿīl of the It̲h̲nā ʿAs̲h̲arī (D̲j̲aʿfarī) form of S̲h̲īʿism as the official religion of the Ṣafawid state. By this action, Ismāʿīl decisively differ…

Ṣafī al-Dīn Audabīlī

(1,044 words)

Author(s): Babinger, Fr. | Savory, R.M.
, S̲h̲ayk̲h̲ Abu ’l-Fatḥ Isḥāḳ, son of Amīn al-Dīn D̲j̲ibrāʾīl and Dawlatī, born 650/1252-3, died 12 Muḥarram 735/12 September 1334 at Ardabīl [ q.v.], eponymous founder of the Ṣafawid Order of Ṣūfīs and hence of the Ṣafawid dynasty, rulers of Persia 907-1148/1501-1736 [see ṣafawids ]. Traditional hagiographical accounts depict Ṣafī al-Dīn as being destined for future greatness from infancy. As a boy, he spent his time in religious exercises, experienced visions involving angelic beings, and was visited by the abdāl and awtād [ q.vv.]. As he grew up, he could find no murs̲h̲id

Kur

(302 words)

Author(s): Barthold, W. | Savory, R.M.
, the largest river in the Caucasus (according to Ḥamd Allāh Mustawfī Ḳazwīnī, 200 farsak̲h̲ s = nearly 800 miles in length). The Ḳur, known as Cyrus to the Greeks; Nahr al-Kurr to the Arabs; Kura to the Russians (said to be derived from a-kuara, “river”, in the Abk̲h̲āzī tongue); and Mtkvari to the Georgians (said to be derived from mdinaré , “river” in the Kartlian dialect), rises in Georgia south of Ardahani (west of Ḳārṣ in the Poso district), and flows northwards to Akhaltzikhé, where it turns east (see map in V. Minorksy, A History of Sharvān and Darband in the 10th-11th centuries, Cambridg…

Kur

(301 words)

Author(s): Barthold, W. | Savory, R.M.
, le Kour, est le plus grand fleuve du Caucase (1050 km; 200 farsak̲h̲s = près de 1300 km pour Ḥamd Allāh Mustawfī Ḳazwīnī); il était appelé Cyrus par les Grecs et nahr al-Kurr par les Arabes; les Russes le nomment Kura (qui dériverait de a-kuara «fleuve» en langue abk̲h̲āze) et les Géorgiens Mtkvari (qui viendrait de mdinaré «fleuve» dans le dialecte de Kartalie). Il prend sa source en Géorgie, au Sud d’Ardahani (à l’Ouest de Ḳarṣ, dans le district de Poso), et coule vers le Nord jusqu’à Akhaltziké, où il tourne vers l’Est (voir la carte dans V. Minorsky, History of Sharvān, Cambridge 1958, 174…
▲   Back to top   ▲