Encyclopédie de l’Islam

Search

Your search for 'education' returned 4 results. Modify search

Did you mean: education AND dc_creator:( "heinrichs, W.P." ) OR dc_contributor:( "heinrichs, W.P." )

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

al-S̲h̲arḳī b. al-Ḳuṭāmī

(640 words)

Author(s): Heinrichs, W.P.
(m. vers 150/767 selon Sezgin, GAS, VIII, 115; vers 155/772 selon Ziriklī, Aʿlām 3, IX, 139), transmetteur de poésie arabe ancienne et d’ ak̲h̲bār, cité également pour avoir fourni des données lexicographiques, généalogiques, géographiques et historiques. Les sources hésitent entre al-S̲h̲arḳī et S̲h̲arḳī. de même qu’entre al-Ḳuṭāmī et Ḳuṭāmī. De plus, on donne parfois Ḳaṭāmī comme la lecture correcte. La forme adoptée ici est la plus courante. Les deux noms sont d’ailleurs des laḳabs, son nom réel étant al-Walīd b. al-Ḥuṣayn, et sa kunya Abū l-Mut̲h̲annā. Il était de la tribu…

al-Sarī

(1,672 words)

Author(s): Heinrichs, W.P.
b. Aḥmad al-Sarī al-Raffāʾ al-Kindī al-Mawṣilī, Abū l-Ḥasan (d’après Yāḳūt, Irs̲h̲ād, IV, 185 et Ibn al-ʿAdīm, Bug̲h̲ya, IX, 435, m. 362/972-3; d’autres dates sont données aussi), poète et anthologiste arabe, renommé surtout pour sa poésie descriptive ( awṣāf). ¶ Il naquit à Mawṣil, où son père le mit en apprentissage chez les raccommodeurs de vêtements travaillant à la journée ( raffāʾūn), d’où son sobriquet, lequel, pourtant, n’est pas encore employé par Ibn al-Nadīm ( Fihrist, 169), une source contemporaine. Malgré son métier modeste, il s’essayait à la poésie, et …

Muwallad

(1,551 words)

Author(s): Réd | Heinrichs, W.P. | P. Chalmeta
(a.), terme appartenant au vocabulaire des éleveurs et désignant le produit d’un croisement ( tawlīd) entre deux races animales différentes, donc un hybride, un sang-mêlé. Il n’est nullement surprenant qu’il ait été étendu aux humains à partir du moment où s’est manifesté le sentiment que la pureté de la race arabe s’était altérée par suite des conquêtes, de l’afflux d’éléments allogènes et des mariages mixtes. Dans un sens plus restreint, muwallad désigne un métis, un mulâtre ou encore, comme dit Dozy ( Suppl., s.v.), «celui qui, sans être d’origine arabe, est né parmi les Ar…

Tad̲h̲kira

(2,178 words)

Author(s): Heinrichs, W. P. | Bruijn, J. T. P. de | Stewart-Robinson, J.
(a.), «mémorandum» ou «aidemémoire». Ce mot est un nom verbal de la IIe ¶ forme d̲h̲akkara «rappeler», mais déjà, dans le Ḳurʾān, ses neuf emplois tendent à signifier un objet concret «qui rappelle» plutôt qu’une forme verbale «rappelant». 1. Dans la littérature arabe. Tad̲h̲kira n’est pas rare dans les titres d’ouvrages. Après un examen plus approfondi de ces titres, il en ressort deux groupes d’ouvrages qui représentent deux «genres» différents de présentation du texte: (1) manuel et (2) cahier de notes. On doit remarquer que, dans la …