Encyclopédie de l’Islam

Search

Your search for 'education' returned 2 results. Modify search

Did you mean: (education in inter)." )

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Maʿārif

(18,503 words)

Author(s): Winter, M. | Elayed, A. | Hadj-Salah, A. | Salmi, J. | Sanaʾi, Mahmud
(a.) «éducation, instruction publique», pl. de maʿrifa [ q.v.], déjà employé au moyen âge pour désigner les connaissances profanes ou la culture générale (par ex. dans le titre du Kitāb al-Maʿārif d’Ibn Ḳutayba),par opposition aux sciences religieuses ( ʿulūm, pl. de ʿīlm). I. — Empire ottoman et pays arabes du Proche-Orient. Ce terme paraît être entré dans l’usage officiel de l’empire ottoman, avec le sens de «connaissances modernes», en 1838, lorsque fut créée à Istanbul une ¶ école destinée à la formation des fonctionnaires, le Mekteb-i Maʿārif-i ʿadliyya. Par la suite, ce term…

Taʾrīk̲h̲

(17,218 words)

Author(s): Winter, M. | Kably, M. | Farouk, Ahmed | de La Véronne, Chantal | Teule, H.G.B. | Et al.
II. 1. Dans le monde arabe. (c) Période 1500-1800. I. Les territoires arabes centraux sous occupation ottomane. L’Empire ottoman, grâce à quelques batailles décisives, détruisit le sultanat mamlūk (1250-1517) [voir Mamlūks] qui dominait l’Égypte, la Syrie, des régions d’Anatolie et englobait le Ḥid̲j̲āz dans sa sphère d’influence. L’Égypte, centre d’empire depuis des siècles, ainsi que la Syrie, devinrent des provinces tributaires ottomanes, pour trois — officiellement quatre — siècles. Plus tard, toujours au XVIe s., Yémen, ʿIrāḳ, et Afrique du Nord à l’exception du…