Search

Your search for 'dc_creator:( "Savory, R. M." ) OR dc_contributor:( "Savory, R. M." )' returned 40 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Muḥammad Riḍā (Riza) S̲h̲āh Pahlawī

(6,340 words)

Author(s): Savory, R.M.
, fils de Riḍā Ḵh̲ān [ q.v.] et Tād̲j̲ al-mulūk, fille de Tīmūr Ḵh̲ān mīr-pand̲j̲ («général de brigade»), né le 26 octobre 1919 (avant sa sœur jumelle, As̲h̲raf, venue au monde le même jour), mort au Caire le 27 juillet 1980, fut le second et dernier s̲h̲āh de la dynastie iranienne des Pahlawis [ q.v.]. Lors du couronnement de son père, le 25 avril 1926, il fut officiellement proclamé prince héritier. Après des études primaires effectuées dans une école que son père avait créée pour les fils de fonctionnaires et d’officiers, il fut confié en 1931 à…

Ḳi̊zi̊l-bās̲h̲

(2,665 words)

Author(s): Savory, R. M.
(turc «tête rouge»), terme employé tant dans un sens général que spécifique, mais appliqué le plus souvent à diverses sectes s̲h̲īʿites extrémistes [voir G̲h̲uāt] qui ont fleuri en Anatolie et au Kurdistān à partir de la fin du VIIe/ XIIIe siècle, notamment à des groupes tels que les Alevis ( ʿalawī; voir A. S. Tritton, Islam: belief and practices, Londres 1951, 83). Les ‘Alawis étaient étroitement liés aux Nuçayris [ q.v.] de la Syrie du Nord et de Cilicie, et les tahtacis ( tak̲h̲tadj̲is [ q.v.]), pour ne pas être poursuivis comme schismatiques par le gouvernement ottoman, obt…

Īs̲h̲īk-āḳāsī

(282 words)

Author(s): Savory, R. M.
«huissier», terme de l’administration çafawide. Les īs̲h̲īk-āḳāsīs étaient des fonctionnaires mineurs de la cour qui étaient employés dans deux branches différentes du système administratif, le dīwān [ q.v.] et le ḥaram [ q.v.]. Les fonctionnaires qui dirigeaient ces deux sections étaient respectivement l’ īs̲h̲īk-āḳāsī-bas̲h̲ī -yi dīwān-i aʿlā et l’ īs̲h̲īk-āḳāsī-bās̲h̲ī -yi ḥaram ; tous deux avaient sous leurs ordres d’autres fonctionnaires que les īsḥīk-aḳāsīs. Il y avait une grande différence dans le statut et les pouvoirs de ces deux fonctionnaires : 1. Īs̲h̲īk-āḳāsī-bās…

Čūbānides

(789 words)

Author(s): Savory, R. M.
(Čobanides), famille d’amīrs mongols qui prétendait descendre d’un certain Sūrg̲h̲ān S̲h̲īra de la tribu des Suldūz, lequel avait autrefois sauvé la vie à Čingiz Ḵh̲ān. Les membres les plus notables de cette famille sont: I. Amīr Cūbān, chef militaire capable et expérimenté qui, d’après Ḥamd Allāh Mustawfī ( Tārīk̲h̲-i Guzīda, [ GMS], 588) combattit pour la première fois en rablʿ II 688/avril-mai 1289; par la suite, il servit avec distinction sous les Īlk̲h̲āns Arg̲h̲ūn, Gayk̲h̲ātū, G̲h̲āzān et Uld̲j̲āytū [ q.vv.]. En 717/1317, il fut nommé amīr al-umarāʾ par Abū Saʿīd dont il ép…

Ṣafī al-Dīn Ardabīlī

(962 words)

Author(s): Babinger, Fr. | Savory, R.M.
, S̲h̲ayk̲h̲ Abū l-Fatḥ Isḥāḳ, fils d’Amīn al-dīn Ḏj̲ibrāʾīl et Dawlatī, né en 650/1252-3, mort le 12 muḥarram 735/12 septembre 1334 à Ardabīl [ q.v.], fondateur éponyme de l’ordre sūfī ṣafawide et par la suite de la dynastie des Ṣafawides qui gouvernèrent la Perse de 907 à 1148/15011736 [voir Ṣafawides]. Des récits hagiographiques traditionnels dépeignent Ṣafī al-dīn comme étant destiné depuis l’enfance à un avenir brillant. Enfant, il passa son temps en pratiques religieuses, fit l’expérience de visions l’entraînant dans des états angéliques, et fut visité par les abdāl et les awtād…

Bārūd

(16,027 words)

Author(s): Colin, G. S. | Ayalon, D. | Parry, V. J. | Savory, R. M. | Khan, Yar Muhammad
I. — Généralités. En arabe, le mot nafṭ (persan naft) s’applique à la forme la plus pure ( ṣafwa) du bitume de Mésopotamie ( ḳīr – ou ḳārbābilī). Il est naturellement ¶ blanc. On en rencontre parfois du noir que l’on peut blanchir en le sublimant. Le nafṭ est efficace contre la cataracte et le leucome; il a la propriété d’attirer le feu à distance, sans contact immédiat. Mélangé à d’autres produits (graisses, huile, soufre, etc.) qui le rendent plus comburant et plus adhésif, il constituera l’élément essentiel du «feu grégeois», composition incendiaire liquide …

Asīr

(134 words)

Author(s): Savory, R.M.
, tak̲h̲alluṣ de Mīrzā Ḏj̲alāl al-dīn Muḥammad b. Mīrzā Muʾmin, poète persan et élève de Faṣīḥī Harawī. Né à Iṣfahān, il mourut probablement en 1049/1639-40, bien que quelques sources donnent des dates postérieures. Contrairement à nombre de ses contemporains, il ne se rendit pas à la cour mug̲h̲ale, mais devint un joyeux compagnon et un proche parent (d’après un récit, le gendre) de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. Il composa la majeure partie de sa poésie sous l’influence de l’alcool, dont l’abus provoqua sa mort. Son dīwān, qui comprend des ḳaṣīdas, des mat̲h̲nawīs, des tard̲j̲īʿ- bands et des g̲h̲az…

Kur

(301 words)

Author(s): Barthold, W. | Savory, R.M.
, le Kour, est le plus grand fleuve du Caucase (1050 km; 200 farsak̲h̲s = près de 1300 km pour Ḥamd Allāh Mustawfī Ḳazwīnī); il était appelé Cyrus par les Grecs et nahr al-Kurr par les Arabes; les Russes le nomment Kura (qui dériverait de a-kuara «fleuve» en langue abk̲h̲āze) et les Géorgiens Mtkvari (qui viendrait de mdinaré «fleuve» dans le dialecte de Kartalie). Il prend sa source en Géorgie, au Sud d’Ardahani (à l’Ouest de Ḳarṣ, dans le district de Poso), et coule vers le Nord jusqu’à Akhaltziké, où il tourne vers l’Est (voir la carte dans V. Minorsky, History of Sharvān, Cambridge 1958, 174…

Kilāt (Kalāt)-i Nādirī

(307 words)

Author(s): Savory, R. M.
, le fort le plus célèbre d’Asie centrale, situé à 110km. environ au Nord de Mas̲h̲had, près de la frontière iranosoviétique, sur un éperon des montagnes du Ḳarād̲j̲adāg̲h̲: il s’agit d’une vallée élevée (ait. 750 à 900 mètres), longue d’une trentaine de km. et orientée d’Ouest en Est, avec, au Nord et au Sud, des parois rocheuses pratiquement impossibles à escalader qui en font une véritable forteresse naturelle; la hauteur du rempart Sud est de 210 à 240 mètres et le rempart Nord est encore pl…

Ṣafawides

(31,397 words)

Author(s): Savory, R.M. | Bruijn, J.T.P. de | Newman, A.J. | Welch, A.T. | Darley-Doran, R.E.
N dynastie qui gouverna en Perse en qualité de souverains, 907-1135/1501-1722, puis de fainéants, 1142-8/1729-36, et par la suite, exista en tant que prétendants au trône jusqu’en 1186/1773. I. Histoire politique et militaire de la dynastie. L’établissement de l’Etat safawide en 907/1501 par le S̲h̲āh Ismāʿīl I [ q.v.] (à l’origine gouverneur uniquement de l’Ād̲h̲arbāyd̲j̲ān) marque un moment critique important dans l’histoire de la Perse. En premier lieu, les Safawides rétablirent la souveraineté persane sur l’ensemble de la région tradition…

Iʿtimād al-Dawla

(146 words)

Author(s): Savory, R.M.
, littéralement «soutien fidèle de l’État», titre des wazīrs persans durant et après l’époque şafawide. On ne rencontre pas le titre d’ iʿtimād al-dawla au cours du règne d’Ismāʿīl Ier (907-30/1501-24); il n’apparaît pour la première fois que vers la fin de celui de Ṭahmāsp Ier, vers 976/1568-9 (voir Tārik̲h̲-i Īlcī-yi Niẓāms̲h̲āh, ms. B. M. Add. 23.513, fol. 480 a). L’adoption de ce titre reflète l’importance grandissante de la bureaucratie dans une administration de plus en plus centralisée; elle indique de plus un accroissement marqué de la puissance du wazīr aux dépens du wakīl [ q.v.…

As̲h̲raf

(598 words)

Author(s): Savory, R.M.
, ville de la province persane du Māzandarān, et capitale d’un district ( bulūk) du même nom, située à 36° 41’55" de lat. N. et à 53° 32’ 30" de long. E., à 8 km. de la côte de la mer Caspienne, à 56 km. à l’E. de Sārī, à 69 km. à l’O. d’Astarābād sur la route entre ces deux villes. La ville s’étend au pied des contreforts boisés de la haute chaîne de l’Alburz, et jouit d’une vue étendue vers le Nord sur la baie d’Astarābād. Bien que les environs d’As̲h̲raf soient fertiles et produisent du coton de belle qua…

Ṣadr al-Dīn Ardabīlī

(322 words)

Author(s): Savory, R. M.
(S̲h̲ayk̲h̲ Ṣadr al-milla wa-l-dīn Mūsā), second fils de Ṣafī al-dīn Ardabīlī [ q.v.], né le 1 s̲h̲awwāl 704/26 avril 1305 (S̲h̲ayk̲h̲ Ḥusayn b. Abdāl Zāhidī, Silsilat al-nasab-i Ṣafawiyya, Iranschähr Publications n° 6, Berlin 1924-5, 39). Désigné par son père comme successeur et adjoint ( k̲h̲alifa wa-nāʾib-munāb), Ṣadr al-dīn assuma la direction de l’ordre ṣafawide en 733/1334. Il agrandit le complexe du mausolée ṣafawide à Ardabīl, ajoutant des salles pour la méditation privée ( k̲h̲alwat-k̲h̲āna), une résidence pour les lecteurs du Ḳurʾān ( dār al-ḥuffāẓ) et une salle ( čīnī-k̲…

K̲h̲urramābād

(264 words)

Author(s): Savory, R. M.
, chef-lieu du s̲h̲ahristān de même nom dans la province iranienne (33°29′ N., 48°21′ E.) du Luristān ( ustān 6),à une altitude de 1545 mètres; en 1966, le s̲h̲ahristān comptait 259 000 âmes. C’est au VIIIe/XIVe siècle qu’il est question pour la première fois de cette ville sous son nom actuel; Ḥamd Allāh Mustawfī ( Nuzha, 74) dit en effet: «c’était une belle ville mais elle est maintenant en ruine». De fait, au Sud-est de la ville, le long des rives du Ḵh̲urramābād. ainsi qu’au Sud-ouest, il existe des vestiges remontant à l’époque où la localité ap…

Alḳāṣ Mīrzā

(449 words)

Author(s): Savory, R.M.
(ou Alḳās, Alḳāsp), second fils de S̲h̲āh Ismāʿīl Ier, de la dynastie ṣafawide, et frère cadet de S̲h̲āh Ṭahmāsp Ier. Né à Tabrīz en 921/1515-6, il livra un combat victorieux contre les Ūzbegs à Astarābād en 939/1532-3. En 945/1538-9, il se rendit maître de S̲h̲irwān, et fut nommé gouverneur de cette province par Ṭahmāsp. Peu après, il se révolta, mais sur l’intervention de sa mère Ḵh̲ān Begī Ḵh̲ānum, se vit accorder son pardon à certaines conditions. Sur la demande de Ṭahmāsp, il entreprit contre les Circassiens …

Kinkiwar

(516 words)

Author(s): Savory, R. M.
, Kangāwar ou Kankiwar (34° 29′ N., 47° 55′ E.), petite ville (de 13 144 habitants en 1975)i dans le bak̲h̲s̲h̲ du même nom faisant partie du s̲h̲ahristān de Kirmāns̲h̲āhān; elle est située à une altitude de 1467 m. et à égale distance des villes de Kirmāns̲h̲āh et de Hamadān [ q.vv.]; il en est question pour la première fois chez Isidore de Charax sous le nom de Concobar. Le bak̲h̲s̲h̲ comptait, en 1975, quatre dihistāns avec un total d’une soixantaine de villages et une population de 38 435 âmes environ. L’économie de la région est fondée sur l’agriculture et le commerce. ¶ Dès l’époque la plus…

Ḥaydar

(591 words)

Author(s): Savory, R. M.
, S̲h̲ayk̲h̲.cinquième s̲h̲ayk̲h̲ ṣafawide dans la lignée des descendants du S̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dīn Isḥāḳ, fondateur de la ṭarīḳa ṣafawide. Fils de Ḏj̲unayd [ q.v.] et de Ḵh̲adīd̲j̲a Begum, sœur du souverain aḳ ḳoyunlu Uzun Ḥasan, Ḥaydar succéda à son père comme chef de la tarīka ṣafawide à Ardabīl, en 864/1460. Par son mariage avec Ḥalīma Begī Āg̲h̲ā (ou Marta; mieux connue sous le nom de ʿAlams̲h̲āh Begum), fille d’Uzun Ḥasan et de Despina Ḵh̲ātūn. elle-même fille de Calo Johannes, empereur de Trébizonde, Haydar conserva l’étroite alliance av…

Ismāʿīl Ier

(2,032 words)

Author(s): Savory, R. M. | Gandjeï, T.
, Abū l-Muhẓaffar (25 rad̲j̲ab 892-19 rad̲j̲ab 930/17 juillet 1487-23 mai 1524), s̲h̲āh de Perse de 907 à 930/1501-24 et fondateur de la dynastie ṣafawide [voir Ṣafawides]; sous son règne, l’Iran devint, pour la première fois depuis la conquête arabe au Ier/VIIe siècle, un État et une nation; un important facteur de cette transformation ¶ réside dans le fait qu’Ismāʿīl proclama religion officielle de l’État ṣafawide la forme it̲h̲nā ʿas̲h̲ariyya (d̲j̲aʿfariyya) du S̲h̲īʿisme, séparant ainsi d’une manière décisive ses possessions de celles des Ottom…

Ṭahmāsp

(2,179 words)

Author(s): Savory, R. M. | Bosworth, C. E.
(Ṭahmāsb), le nom de deux s̲h̲āhs de la dynastie ṣafavide [voir Ṣafawides] en Perse. I. Ṭahmāsp I, Abū l-Fatḥ, fils aîné de S̲h̲āh Ismāʿīl [voir Ismāʿīl], né à S̲h̲āhābād dans le district d’Iṣfahān le mercredi 26 Ḏh̲ū l-Ḥid̲j̲d̲j̲a 919/22 février 1514 (Ḥasan-i Rūmlū, Aḥsan al-tawārīk̲h̲, éd. C. N. Seddon, Baroda 1931, 142), mort le lundi 15 Ṣafar 984/14 mai 1576 ( Aḥsan al-tawārīk̲h̲, 464), second dirigeant de la dynastie ṣafavide [voir Ṣafawides. I]. Suivant l’ancienne pratique ṣafavide de nomination des princes de sang royal aux postes de gouverneurs de province, s…

Takkalū

(573 words)

Author(s): Savory, R.M.
(Täkkä-lü), nom d’un groupe de Turcomans originaires des régions de Menteşe, Aydin, Saruhan, Hamit et Germiyan dans le Sud de l’Anatolie, aire connue dans son ensemble comme Teke-ili [ q.v.], Tārīk̲h̲-i Ḳizilbās̲h̲ān, éd. Mīr Hās̲h̲im Muḥaddit̲h̲, Téhéran 1361 A.H.S./1982, 27). Les tribus turcomanes d’Anatolie furent l’une des premières cibles de la propagande ṣafavide ( daʿwa) [voir Bāyazīd II; Ṣafavides. I], et les Takkalū répondirent rapidement à cet appel en entrant au service des s̲h̲ayk̲h̲s, ṣafavides Ḏj̲unayd et Ḥaydar [ q.v.]. En 905/1499, quand Ismāʿīl [voir Ismāʿīlī] i…
▲   Back to top   ▲