Search

Your search for 'dc_creator:( "Yapp, M.E." ) OR dc_contributor:( "Yapp, M.E." )' returned 24 results. Modify search

Did you mean: dc_creator:( "yapp, M.E." ) OR dc_contributor:( "yapp, M.E." )

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Kāmrān S̲h̲āh Durrānī

(269 words)

Author(s): Yapp, M.E.
, maître de Harāt [ q.v.] après son père Maḥmūd S̲h̲āh (m. 1244/1828). En écartant la puissante famille Bārakzay, Kāmrān contribua à l’effondrement de la souveraineté des Sadōzay en Afg̲h̲ānistān (1235/1819). Par la suite, ¶ Maḥmūd et Kāmrān s’assurèrent la possession de Harāt, qui comprenait un territoire s’étendant du Harī Rūd à l’Ouest au Hilmand à l’Est et du Sīstān au Sud à Maymana au Nord, mais leur autorité sur les régions excentriques fut toujours contestée. Au début, Kāmrān manifesta beaucoup d’énergie et de capacité ma…

Yūsufzay

(782 words)

Author(s): Yapp, M.E.
, nom d’une confédération tribale de langue pak̲h̲tūe habitant la Province frontalière au Nord-ouest du Pākistān, et divisée en deux grands groupes: les Mandans (Mandańrs) qui (avec les Yūsufzay Baīzay) habitent la plaine dite Yūsufzay (qui se trouve principalement dans le district de Mardān, et se divise entre les taḥṣīls de Sawābī et de Mardān); et (ce qui complique encore) les Yūsufzay des vallées de Swāt, de Pand̲j̲kōra, de Dīr, et de Bunēr et de la région à l’Est de l’Indus qui s’étend sur les pentes occidentales de la Montagne Noire. Ces…

Mad̲j̲lis

(53,565 words)

Author(s): Réd. | Madelung, W. | Rahman, Munibur | Landau, J.M. | Yapp, M.E. | Et al.
(a.), nom de lieu du verbe d̲j̲alasa ¶ «s’asseoir» et, par extension, «siéger», «tenir séance»; à partir du sens primitif de «lieu où l’on s’assoit, où l’on se tient», donc «siège» (J. Sadan, Le mobilier au Proche-Orient médiéval, Leyde 1976, index), le champ sémantique de mad̲j̲lis s’étend très largement (voir les dictionnaires de Lane, Dozy, Blachère, etc.). Parmi les principaux sens dérivés, on retiendra ceux de «lieu de réunion», «réunion, assemblée» (cf. Ḳurʾān, LXVIII, 12/11), «salon de réception (d’un calife, d’un haut dignitaire ou…

Dūst Muḥammad

(801 words)

Author(s): Yapp, M. E.
, fondateur réel du pouvoir des Bārakzāy en Afg̲h̲ānistān, était le 20e fils de Pāyinda Ḵh̲ān, chef du clan Bārakzāy sous Tīmūr S̲h̲āh. Après l’exécution de Pāyinda Ḵh̲ān sous le règne de Zamān S̲h̲āh, Dūst Maḥammad fut élevé par les parents Ḳi̊zi̊lbas̲h̲ de sa mère jusqu’au moment où il fut confié aux soins de son frère aîné, Fatḥ Ḵh̲ān, qui jouissait d’une influence considérable sous Maḥmūd S̲h̲āh. Sous le second règne de Maḥmūd, Dūst Muḥammad occupa des fonctions de premier plan, notamment celles de gou…
▲   Back to top   ▲