Search

Your search for 'dc_creator:( "Savory, R.M." ) OR dc_contributor:( "Savory, R.M." )' returned 40 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Kinkiwar

(516 words)

Author(s): Savory, R. M.
, Kangāwar ou Kankiwar (34° 29′ N., 47° 55′ E.), petite ville (de 13 144 habitants en 1975)i dans le bak̲h̲s̲h̲ du même nom faisant partie du s̲h̲ahristān de Kirmāns̲h̲āhān; elle est située à une altitude de 1467 m. et à égale distance des villes de Kirmāns̲h̲āh et de Hamadān [ q.vv.]; il en est question pour la première fois chez Isidore de Charax sous le nom de Concobar. Le bak̲h̲s̲h̲ comptait, en 1975, quatre dihistāns avec un total d’une soixantaine de villages et une population de 38 435 âmes environ. L’économie de la région est fondée sur l’agriculture et le commerce. ¶ Dès l’époque la plus…

Ḥaydar

(591 words)

Author(s): Savory, R. M.
, S̲h̲ayk̲h̲.cinquième s̲h̲ayk̲h̲ ṣafawide dans la lignée des descendants du S̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dīn Isḥāḳ, fondateur de la ṭarīḳa ṣafawide. Fils de Ḏj̲unayd [ q.v.] et de Ḵh̲adīd̲j̲a Begum, sœur du souverain aḳ ḳoyunlu Uzun Ḥasan, Ḥaydar succéda à son père comme chef de la tarīka ṣafawide à Ardabīl, en 864/1460. Par son mariage avec Ḥalīma Begī Āg̲h̲ā (ou Marta; mieux connue sous le nom de ʿAlams̲h̲āh Begum), fille d’Uzun Ḥasan et de Despina Ḵh̲ātūn. elle-même fille de Calo Johannes, empereur de Trébizonde, Haydar conserva l’étroite alliance av…

Ismāʿīl Ier

(2,032 words)

Author(s): Savory, R. M. | Gandjeï, T.
, Abū l-Muhẓaffar (25 rad̲j̲ab 892-19 rad̲j̲ab 930/17 juillet 1487-23 mai 1524), s̲h̲āh de Perse de 907 à 930/1501-24 et fondateur de la dynastie ṣafawide [voir Ṣafawides]; sous son règne, l’Iran devint, pour la première fois depuis la conquête arabe au Ier/VIIe siècle, un État et une nation; un important facteur de cette transformation ¶ réside dans le fait qu’Ismāʿīl proclama religion officielle de l’État ṣafawide la forme it̲h̲nā ʿas̲h̲ariyya (d̲j̲aʿfariyya) du S̲h̲īʿisme, séparant ainsi d’une manière décisive ses possessions de celles des Ottom…

Ṭahmāsp

(2,179 words)

Author(s): Savory, R. M. | Bosworth, C. E.
(Ṭahmāsb), le nom de deux s̲h̲āhs de la dynastie ṣafavide [voir Ṣafawides] en Perse. I. Ṭahmāsp I, Abū l-Fatḥ, fils aîné de S̲h̲āh Ismāʿīl [voir Ismāʿīl], né à S̲h̲āhābād dans le district d’Iṣfahān le mercredi 26 Ḏh̲ū l-Ḥid̲j̲d̲j̲a 919/22 février 1514 (Ḥasan-i Rūmlū, Aḥsan al-tawārīk̲h̲, éd. C. N. Seddon, Baroda 1931, 142), mort le lundi 15 Ṣafar 984/14 mai 1576 ( Aḥsan al-tawārīk̲h̲, 464), second dirigeant de la dynastie ṣafavide [voir Ṣafawides. I]. Suivant l’ancienne pratique ṣafavide de nomination des princes de sang royal aux postes de gouverneurs de province, s…

Takkalū

(573 words)

Author(s): Savory, R.M.
(Täkkä-lü), nom d’un groupe de Turcomans originaires des régions de Menteşe, Aydin, Saruhan, Hamit et Germiyan dans le Sud de l’Anatolie, aire connue dans son ensemble comme Teke-ili [ q.v.], Tārīk̲h̲-i Ḳizilbās̲h̲ān, éd. Mīr Hās̲h̲im Muḥaddit̲h̲, Téhéran 1361 A.H.S./1982, 27). Les tribus turcomanes d’Anatolie furent l’une des premières cibles de la propagande ṣafavide ( daʿwa) [voir Bāyazīd II; Ṣafavides. I], et les Takkalū répondirent rapidement à cet appel en entrant au service des s̲h̲ayk̲h̲s, ṣafavides Ḏj̲unayd et Ḥaydar [ q.v.]. En 905/1499, quand Ismāʿīl [voir Ismāʿīlī] i…

Gulistān

(187 words)

Author(s): Savory, R.M.
, nom d’une localité du Caucase où, le 12 octobre 1813, fut signé un traité de paix entre la Russie et la Perse. En 1800, les Russes avaient annexé la Géorgie, et les Persans, qui s’étaient efforcés d’arrêter leur avance vers le Sud, avaient subi deux défaites en 1812, à Aslandūz et Lankurān, et avaient été contraints de demander la paix. Les termes du traité de Gulistān, qui fut négocié grâce à la médiation de l’ambassadeur de GrandeBretagne, Sir Gore Ouseley, étaient désastreux pour la Perse. Les régions de Géorgie, Ḳarābāg̲h̲, S̲h̲akkī. S̲h̲īrwān. Darb…

Ḳāsim-i Anwār

(891 words)

Author(s): Savory, R. M.
, laḳab de Muʿīn al-dīn ʿAlī Ḥusaynī Sarābī Tabrīzī, mystique, poète et important dāʿī ṣafawide. Né en 757/1356 dans le quartier de Sarāb à Tabrīz en Ād̲h̲arbayd̲j̲ān, Muʿīn al-dīn ʿAlī devint, très jeune, le disciple ( murīd) du s̲h̲ayk̲h̲ de la ṭarīḳa ṣafawide, Ṣadr al-dīn Mūsā [ q.v.], qui lui conféra le laḳab de Ḳāsim-i Anwār (distributeur des lumières) à cause d’une vision que ce disciple avait eue. Muʿīn al-dīn s’était vu lui-même dans le masd̲j̲id-i d̲j̲āmiʿ d’Ardabīl tenant un grand cierge auquel les membres de la communauté allumaient le…

K̲h̲ōī

(363 words)

Author(s): Savory, R. M.
, ville d’Iran située dans le s̲h̲ahristān du même nom de l’ ustān d’Ād̲h̲arbayd̲j̲ān occidental; le district kurde de Ḳuṭūr est inclus dans ce s̲h̲ahristān. La ville (45° 02´ E., 38° 32´ N.; altitude 1040 m.; population en 1951: 49 000 âmes) est située dans une plaine du nom de Ḵh̲ōī Čukuri (dépression de Ḵh̲ōī) parce qu’elle est entourée de montagnes (la chaîne des Harāwīl, le long de la frontière turque, au Nord-ouest, a une altitude moyenne de plus de 3 600 m.). Ces hauteurs la protègent des vents froids de l’hiver…

Bast

(619 words)

Author(s): Savory, R. M.
(persan), «sanctuaire, asile», terme appliqué à certains endroits qui étaient considérés comme offrant un sanctuaire inviolable à n’importe quel malfaiteur, quelque grave que fût son crime; une fois sous la protection du bast, le malfaiteur pouvait négocier avec ses poursuivants et fixer la rançon qui serait le prix de son immunité au moment de quitter le bast. En Perse, cette idée de bast était liée en particulier: — I. aux mosquées et autres bâtiments sacrés, surtout les tombes de saints (en 806/1404 par exemple, Tīmūr reconnut le tombeau ( mazār ) du s̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dīn, fonda…

Muḥammad Riḍā (Riza) S̲h̲āh Pahlawī

(6,340 words)

Author(s): Savory, R.M.
, fils de Riḍā Ḵh̲ān [ q.v.] et Tād̲j̲ al-mulūk, fille de Tīmūr Ḵh̲ān mīr-pand̲j̲ («général de brigade»), né le 26 octobre 1919 (avant sa sœur jumelle, As̲h̲raf, venue au monde le même jour), mort au Caire le 27 juillet 1980, fut le second et dernier s̲h̲āh de la dynastie iranienne des Pahlawis [ q.v.]. Lors du couronnement de son père, le 25 avril 1926, il fut officiellement proclamé prince héritier. Après des études primaires effectuées dans une école que son père avait créée pour les fils de fonctionnaires et d’officiers, il fut confié en 1931 à…

Īrān

(87,351 words)

Author(s): McLachlan, K. S. | Coon, C. S. | Mokri, M. | Lambton, A. K. S. | Savory, R. M. | Et al.
, l’Iran, nom actuel de l’ancienne Perse. I. — Géographie. 1. — Caractères géologiques. Le tracé des principaux traits topographiques de l’Iran, représentés par le Kūhhā-yi Alburz et la chaîne du Zagros, va respectivement d’Ouest en Est et de Nord-ouest en Sud-est; l’Alburz continue les structures alpines européennes, alors que la chaîne du Zagros rejoint, en passant par Chypre, les Alpes dinariques (Fisher, 1956). La structure du pourtour montagneux du pays a fortement subi les effets des mouvements tectoniq…

Ismāʿīl Ii

(662 words)

Author(s): Savory, R. M.
(né en 940/1533-4, du moins on le suppose d’après les documents que l’on possède, car aucune chronique ne donne la date de sa naissance, m. le 13 ramaḍān 985/24 novembre 1577), deuxième fils de S̲h̲āh Ṭahmāsp [ q.v.], et lui-même s̲h̲āh de Perse, de la dynastie ṣafawide (984-5/1576-7). Après la rébellion de son oncle Alḳāṣ [ q.v.], Ismāʿīl fut nommé gouverneur du S̲h̲irwān (954/1547) et mena avec succès plusieurs campagnes contre les Ottomans dans le Caucase et l’Anatolie orientale. En 962/1555, il épousa une fille née du mariage d’une sœur de Ṭahmāsp avec S̲h̲āh Niʿmat Allāh Walī [ q.v.]; l…

Ḥasan-i Rūmlū

(261 words)

Author(s): Savory, R.M.
, historien persan; petit-fils du chef ḳi̊zi̊lbās̲h̲ Amīr Sulṭān Rūmlū, gouverneur de Ḳazwīn et de Sāwd̲j̲ Bulāg̲h̲, qui mourut en 946/1539-40, il naquit à Ḳumm en 937/1530-1 et reçut sa formation dans l’armée ṣafawide en qualité de ḳūrči. Ḥasan-i Rūmlū est surtout connu comme l’auteur d’une histoire générale en douze volumes intitulée Aḥsan al-tawārīk̲h̲; il n’en subsiste que deux volumes, mais ce sont probablement les plus précieux; le vol. X, couvrant la période de 807 à 899/1405-93, n’existe qu’en ms. à Leningrad (Dorn 287); C. N. Seddon a pub…

Ḳūrčī

(463 words)

Author(s): Savory, R.M.
(du mongol ḳorči «archer», de ḳor «carquois»; Tad̲h̲kirat al-mulūk, tr. et comm. de V. Minorsky, Londres 1943, 32, n° 2) possède un grand nombre d’acceptions: porteur d’armes, d’épée, chef piqueur (Pavet de Courteille, Dict. Turc Or., 425), armurier, fabricant d’épées, troupe de cavalerie, capitaine de la garde, chef de patrouille ¶ , commandant d’un fort, gendarmerie chargée de la sécurité d’une ville (Sulaymān Buk̲h̲ārī, Lug̲h̲at-i Čag̲h̲atāy ve Türkī ʿOt̲h̲mānī, Istanbul 1298/1880-1, 233), factionnaire, sentinelle, garde, inspecteur (Vambery, Čag̲h̲ataische Sprachstud…

Ḏj̲amāl al-Ḥusaynī

(115 words)

Author(s): Savory, R.M.
, titre honorifique du théologien et historien persan Amīr Ḏj̲amāl (al-dīn) ʿAṭāʾ Allāh b. Faḍl Allāh al-Ḥusaynī al-Das̲h̲katī al-S̲h̲īrāzī, qui connut la notoriété à Harāt sous le règne du sultan Ḥusayn le Tīmūride (875-911/1470-1505); la date probable de sa mort est 926/1520. Ses œuvres connues sont la Rawḍat al-aḥbāb fī siyar al-Nabī wa-l-Āl wa-l-Aṣḥāb, histoire de Muḥammad, de sa famille et de ses Compagnons, écrite à la demande de Mīr ʿAlī S̲h̲īr et achevée en 900/1494-5; la Tuḥfat al-aḥibbāʾ fī manāḳib Āl al-ʿAbāʾ, traitant des mérites de Muḥammad, Fāṭima, etc.; les Riyāḍ al-Siy…

Ḏj̲angalī

(608 words)

Author(s): Savory, R.M.
, nom d’un mouvement nationaliste et réformiste de Perse, qui vit le jour en 1915 dans les forêts ( d̲j̲angal) du Gīlān, sous la conduite de Mīrzā Kūčik Ḵh̲ān, Iḥsān Allāh Ḵh̲ān et un certain nombre d’autres libéraux ( āzādīk̲h̲wāhān) et de partisans d’une constitution ( mud̲j̲āhidīn). Les Ḏj̲angalis (en persan: d̲j̲angaliyān ou aḥrār- i d̲j̲angal) dont les slogans étaient: libération de l’influence étrangère et indépendance de l’Iran sous la bannière de l’Islam, constituèrent un comité révolutionnaire appelé Ittiḥād- i Islām, publièrent un journal intitulé Ḏj̲angal. et engagère…

Iskandar Beg al-s̲h̲ahīr bi-muns̲h̲ī

(241 words)

Author(s): Savory, R. M.
(né vers 968/1560, m. probablement vers 1042/1632), auteur du Tārīk̲h̲-i ʿĀlam-ārā-yi ʿabbāsī, l’un des ouvrages les plus considérables de l’historiographie persane. La muḳaddima, sur les origines des Ṣafawides et les règnes d’Ismāʿīl Ier et de Ṭahmāsp Ier, est suivie d’une histoire détaillée du règne de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. La plus grande partie de l’ouvrage (les Ṣaḥīfas I et II, ou selon une autre ¶ disposition, Ṣaḥīfa I et Ṣaḥīfa II, Maḳṣad I) fut achevée en 1025/1616; une partie suivante, intitulée soit Ṣaḥīfa III, soit Ṣaḥīfa II, Maḳṣad II, fut achevée en 1038/1629, l’année de…

Ḏj̲unayd

(435 words)

Author(s): Savory, R.M.
, S̲h̲ayk̲h̲. quatrième s̲h̲ayk̲h̲ ṣafawide en ligne directe à partir du s̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dïn Isḥāḳ, fondateur de la ṭarīḳa safawide, succéda à son père Ibrāhīm comme chef de l’ordre à Ardabîl en 851/ 1447-8; la date de sa naissance est inconnue. Ḏj̲unayd, pour la première fois, organisa les murīds safawides sur une base militaire et, à la différence de ses prédécesseurs, tendit clairement au pouvoir temporel en même temps qu’à l’autorité religieuse. Ses ambitions politiques le mirent immédiatement en conflit avec Djahāns̲h̲āh [ q.v.] souverain ḳara ḳuyūnlū d’Āḍharbayd̲j̲ān,…

Bag̲h̲dād K̲h̲ātūn

(340 words)

Author(s): Savory, R.M.
, fille de l’ amīr al-umarāʾ Amīr Čūbān, nièce du souverain īlk̲h̲ānide de Perse Abū Saʿīd (qui régna de 717 à 736/1317-35) (sa mère était la sœur d’Abū Saʿīd), et épouse du Ḏj̲alāʾiride Amīr Ḥasan, communément connu sous le nom de S̲h̲ayk̲h̲ Ḥasan Buzurg, qu’elle épousa en 723/1323. En 1325, Abū Saʿīd, citant comme précédent le yāsā de Čingiz Ḵh̲ān, essaya de forcer S̲h̲ayk̲h̲ Ḥasan à répudier Bag̲h̲dād Ḵh̲ātūn afin de pouvoir l’épouser lui-même, mais il en fut empêché par Amīr Čūbān. En oct. ou nov. 1327, ce dernier fut traîtreusement mis à mort à …

Ḥamza Mīrzā

(364 words)

Author(s): Savory, R. M.
, prince ṣafawide, second fils de Muḥammad Ḵh̲udābanda. né vers 973/1565-6. En 985/1577, Ismāʿīl II ordonna que Ḥamza Mīrzā fût mis à mort à S̲h̲īrāz. avec son père et son frère, Abū Ṭālib, mais le s̲h̲āh fut assassiné avant que l’ordre eût pu être exécuté. Après l’accession de son père, qui était faible et presque aveugle, sous le nom de Muḥammad S̲h̲āh. en d̲h̲ū l-ḥid̲j̲d̲j̲a 985/février 1578, Ḥamza Mϊrzā fut proclamé héritier présomptif sur les instances de sa mère, Mahd-i ʿUlyā qui, jusqu’au moment de son assassinat par les ḳi̊zi̊lbās̲h̲ [ q.v.] en 987/1579, détint le pouvoir réel…
▲   Back to top   ▲