Search

Your search for 'dc_creator:( "Savory, R.M." ) OR dc_contributor:( "Savory, R.M." )' returned 79 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Alḳāṣ Mīrzā

(449 words)

Author(s): Savory, R.M.
(ou Alḳās, Alḳāsp), second fils de S̲h̲āh Ismāʿīl Ier, de la dynastie ṣafawide, et frère cadet de S̲h̲āh Ṭahmāsp Ier. Né à Tabrīz en 921/1515-6, il livra un combat victorieux contre les Ūzbegs à Astarābād en 939/1532-3. En 945/1538-9, il se rendit maître de S̲h̲irwān, et fut nommé gouverneur de cette province par Ṭahmāsp. Peu après, il se révolta, mais sur l’intervention de sa mère Ḵh̲ān Begī Ḵh̲ānum, se vit accorder son pardon à certaines conditions. Sur la demande de Ṭahmāsp, il entreprit contre les Circassiens …

As̲h̲raf

(560 words)

Author(s): Savory, R.M.
, town in the Persian province of Māzandarān, and chief town of a district ( bulūk ) of the same name, situated 36° 41ʹ 55ʺ N, 53° 32ʹ 30ʺ E, five miles from the shore of the Caspian Sea, 35 miles E. of Sārī and 43 miles W. of Astarābād on the road between these two towns. The town lies at the foot of wooded spurs of the lofty Alburz range, and commands a fine view northwards over the bay of Astarābād. Although the approaches to As̲h̲raf are fertile and produce excellent cotton and wheat, the plain of As̲h̲raf itself tends to be marshy. The cypress, the wild vine, the citron and the orange grow in profusion. F…

Gulistān

(183 words)

Author(s): Savory, R.M.
, the name of a place in the Caucasus where, on 12 October 1813, a peace treaty was signed between Russia and Persia. In 1800 the Russians had annexed Georgia, and the Persians, in an effort to check their further advance southward, had suffered two defeats in 1812, at Aslandūz and Lankurān, and had been forced to sue for peace. The terms of the Treaty of Gulistān, which was negotiated through the mediation of the British ambassador Sir Gore Ouseley, were disastrous for Persia. The regions of Georgia, Ḳarābāg̲h̲, S̲h̲akkī, S̲h̲īrwān, Darband, Bākū, Dāg̲h…

Muḥammad Riḍā (Riza) S̲h̲āh Pahlawī

(6,211 words)

Author(s): Savory, R.M.
, son of Riḍā K̲h̲ān [ q.v.] and Tād̲j̲ al-Mulūk, daughter of Tīmūr K̲h̲ān mīr-pand̲j̲ (“brigadier”); born 26 October 1919 (his twin sister, As̲h̲raf, was born later the same day), died Cairo 27 July 1980, second and last s̲h̲āh of the Pahlawī [ q.v.] ¶ dynasty of Iran. At the coronation of his father on 25 April 1926, Muḥammad Riḍā was formally invested as Crown Prince. After primary education at a school established by his father for the sons of government officials and military officers, he was sent in 1931 to a private school in Lausa…

Alḳāṣ Mīrzā

(416 words)

Author(s): Savory, R.M.
(or alḳās , alḳāsp ), second son of S̲h̲āh Ismaʿīl I of the Ṣafawī dynasty, and younger brother of S̲h̲āh Ṭahmāsp I. Born Tabrīz 921/1515-6, he fought a successful action at Astarābād against the Uzbegs in 939/1532-3. In 945/1538-9 he subdued S̲h̲irwān, and was made governor of that province by Ṭahmāsp. He rebelled soon afterwards, but was granted a conditional pardon through the intercession of his mother Ḵh̲ān Begī Ḵh̲ānum. At the instance of Ṭahmāsp, he fought an inconclusive campaign against the Circassians, but again rebelled, minting his own coinage and including his name in the k̲h̲…

Bag̲h̲dād K̲h̲ātūn

(352 words)

Author(s): Savory, R.M.
, daughter of the amīr al-umarā Amīr Čūbān, niece of the Īlk̲h̲ānid ruler of Persia Abū Saʿīd ( regn . 717-736/1317-1335) (her mother was Abū Saʿīd’s sister), and wife of Amīr Ḥasan the D̲j̲alāʾirid, commonly known as S̲h̲ayk̲h̲ Ḥasan Buzurg, whom she married in 723/1323. In 1325 A.D. Abū Saʿīd, quoting as precedent the yāsā of Čingiz Ḵh̲ān, attempted to force S̲h̲ayk̲h̲ Ḥasan to divorce Bag̲h̲dād Ḵh̲ātūn in order that he might marry her himself, but was frustrated by Amīr Čūbān. In October or November 1327 A.D. Amīr Čūbān was…

Ḏj̲amāl al-Ḥusaynī

(124 words)

Author(s): Savory, R.M.
, a complimentary title of the Persian divine and historian Amīr d̲j̲amāl [al-dīn] ʿaṭāʾ allāh b. faḍl allāh al-ḥusaynī al-das̲h̲takī al-s̲h̲īrāzī , who flourished at Harāt during the reign of Sulṭān Ḥusayn the Tīmūrid (875-911/1470-1505); the probable date of his death is 926/1520. His known works are: (1) Rawḍat al-aḥbāb fī siyar al-Nabī wa ’l-āl wa ’l-aṣḥāb , a history of Muḥammad, his family and companions, written at the request of Mīr ʿAlī S̲h̲īr and completed in 900/1494-5 (Lucknow ed. 1297/1880-2, Turkish tr. Constantinople 1268/1852); (2) Tuḥfat al-aḥibbāʾ fī manāḳib Āl …

Ḥaydar

(598 words)

Author(s): Savory, R.M.
, S̲h̲ayk̲h̲ , the 5th Ṣafawid s̲h̲ayk̲h̲ in line of descent from S̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-Dīn Isḥāḳ, the founder of the Ṣafawid ṭarīḳa . The son of D̲j̲unayd [ q.v.] and K̲h̲adīd̲j̲a Begum, the sister of the Aḳ Ḳoyunlu ruler Uzun Ḥasan, Ḥaydar succeeded his father as head of the Ṣafawid ṭarīḳa at Ardabīl in 864/1460. Ḥaydar, by his marriage to Ḥalīma Begī Āg̲h̲ā (or Marta; better known as ʿAlams̲h̲āh Begum), the daughter of Uzun Ḥasan and Despina K̲h̲ātūn, the latter the daughter of Calo Johannes, the Emperor of Trebizond, maintained the close alliance w…

Čūbānides

(789 words)

Author(s): Savory, R. M.
(Čobanides), famille d’amīrs mongols qui prétendait descendre d’un certain Sūrg̲h̲ān S̲h̲īra de la tribu des Suldūz, lequel avait autrefois sauvé la vie à Čingiz Ḵh̲ān. Les membres les plus notables de cette famille sont: I. Amīr Cūbān, chef militaire capable et expérimenté qui, d’après Ḥamd Allāh Mustawfī ( Tārīk̲h̲-i Guzīda, [ GMS], 588) combattit pour la première fois en rablʿ II 688/avril-mai 1289; par la suite, il servit avec distinction sous les Īlk̲h̲āns Arg̲h̲ūn, Gayk̲h̲ātū, G̲h̲āzān et Uld̲j̲āytū [ q.vv.]. En 717/1317, il fut nommé amīr al-umarāʾ par Abū Saʿīd dont il ép…

Kinkiwar

(516 words)

Author(s): Savory, R. M.
, Kangāwar ou Kankiwar (34° 29′ N., 47° 55′ E.), petite ville (de 13 144 habitants en 1975)i dans le bak̲h̲s̲h̲ du même nom faisant partie du s̲h̲ahristān de Kirmāns̲h̲āhān; elle est située à une altitude de 1467 m. et à égale distance des villes de Kirmāns̲h̲āh et de Hamadān [ q.vv.]; il en est question pour la première fois chez Isidore de Charax sous le nom de Concobar. Le bak̲h̲s̲h̲ comptait, en 1975, quatre dihistāns avec un total d’une soixantaine de villages et une population de 38 435 âmes environ. L’économie de la région est fondée sur l’agriculture et le commerce. ¶ Dès l’époque la plus…

Ḥaydar

(591 words)

Author(s): Savory, R. M.
, S̲h̲ayk̲h̲.cinquième s̲h̲ayk̲h̲ ṣafawide dans la lignée des descendants du S̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dīn Isḥāḳ, fondateur de la ṭarīḳa ṣafawide. Fils de Ḏj̲unayd [ q.v.] et de Ḵh̲adīd̲j̲a Begum, sœur du souverain aḳ ḳoyunlu Uzun Ḥasan, Ḥaydar succéda à son père comme chef de la tarīka ṣafawide à Ardabīl, en 864/1460. Par son mariage avec Ḥalīma Begī Āg̲h̲ā (ou Marta; mieux connue sous le nom de ʿAlams̲h̲āh Begum), fille d’Uzun Ḥasan et de Despina Ḵh̲ātūn. elle-même fille de Calo Johannes, empereur de Trébizonde, Haydar conserva l’étroite alliance av…

Takkalū

(573 words)

Author(s): Savory, R.M.
(Täkkä-lü), nom d’un groupe de Turcomans originaires des régions de Menteşe, Aydin, Saruhan, Hamit et Germiyan dans le Sud de l’Anatolie, aire connue dans son ensemble comme Teke-ili [ q.v.], Tārīk̲h̲-i Ḳizilbās̲h̲ān, éd. Mīr Hās̲h̲im Muḥaddit̲h̲, Téhéran 1361 A.H.S./1982, 27). Les tribus turcomanes d’Anatolie furent l’une des premières cibles de la propagande ṣafavide ( daʿwa) [voir Bāyazīd II; Ṣafavides. I], et les Takkalū répondirent rapidement à cet appel en entrant au service des s̲h̲ayk̲h̲s, ṣafavides Ḏj̲unayd et Ḥaydar [ q.v.]. En 905/1499, quand Ismāʿīl [voir Ismāʿīlī] i…

Gulistān

(187 words)

Author(s): Savory, R.M.
, nom d’une localité du Caucase où, le 12 octobre 1813, fut signé un traité de paix entre la Russie et la Perse. En 1800, les Russes avaient annexé la Géorgie, et les Persans, qui s’étaient efforcés d’arrêter leur avance vers le Sud, avaient subi deux défaites en 1812, à Aslandūz et Lankurān, et avaient été contraints de demander la paix. Les termes du traité de Gulistān, qui fut négocié grâce à la médiation de l’ambassadeur de GrandeBretagne, Sir Gore Ouseley, étaient désastreux pour la Perse. Les régions de Géorgie, Ḳarābāg̲h̲, S̲h̲akkī. S̲h̲īrwān. Darb…

Ḏj̲unayd

(435 words)

Author(s): Savory, R.M.
, S̲h̲ayk̲h̲. quatrième s̲h̲ayk̲h̲ ṣafawide en ligne directe à partir du s̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dïn Isḥāḳ, fondateur de la ṭarīḳa safawide, succéda à son père Ibrāhīm comme chef de l’ordre à Ardabîl en 851/ 1447-8; la date de sa naissance est inconnue. Ḏj̲unayd, pour la première fois, organisa les murīds safawides sur une base militaire et, à la différence de ses prédécesseurs, tendit clairement au pouvoir temporel en même temps qu’à l’autorité religieuse. Ses ambitions politiques le mirent immédiatement en conflit avec Djahāns̲h̲āh [ q.v.] souverain ḳara ḳuyūnlū d’Āḍharbayd̲j̲ān,…

Bag̲h̲dād K̲h̲ātūn

(340 words)

Author(s): Savory, R.M.
, fille de l’ amīr al-umarāʾ Amīr Čūbān, nièce du souverain īlk̲h̲ānide de Perse Abū Saʿīd (qui régna de 717 à 736/1317-35) (sa mère était la sœur d’Abū Saʿīd), et épouse du Ḏj̲alāʾiride Amīr Ḥasan, communément connu sous le nom de S̲h̲ayk̲h̲ Ḥasan Buzurg, qu’elle épousa en 723/1323. En 1325, Abū Saʿīd, citant comme précédent le yāsā de Čingiz Ḵh̲ān, essaya de forcer S̲h̲ayk̲h̲ Ḥasan à répudier Bag̲h̲dād Ḵh̲ātūn afin de pouvoir l’épouser lui-même, mais il en fut empêché par Amīr Čūbān. En oct. ou nov. 1327, ce dernier fut traîtreusement mis à mort à …

Ḥamza Mīrzā

(364 words)

Author(s): Savory, R. M.
, prince ṣafawide, second fils de Muḥammad Ḵh̲udābanda. né vers 973/1565-6. En 985/1577, Ismāʿīl II ordonna que Ḥamza Mīrzā fût mis à mort à S̲h̲īrāz. avec son père et son frère, Abū Ṭālib, mais le s̲h̲āh fut assassiné avant que l’ordre eût pu être exécuté. Après l’accession de son père, qui était faible et presque aveugle, sous le nom de Muḥammad S̲h̲āh. en d̲h̲ū l-ḥid̲j̲d̲j̲a 985/février 1578, Ḥamza Mϊrzā fut proclamé héritier présomptif sur les instances de sa mère, Mahd-i ʿUlyā qui, jusqu’au moment de son assassinat par les ḳi̊zi̊lbās̲h̲ [ q.v.] en 987/1579, détint le pouvoir réel…

ʿAbbās Ier

(1,337 words)

Author(s): Savory, R.M.
, dit le Grand, roi de Perse de la dynastie ṣafawīde, second fils et successeur de Muḥammad Ḵh̲udābanda, né le Ier ramaḍan 978/27 janvier 1571, et mort à Māzandarān le 24 d̲j̲umādā I 1038/19, janvier 1629, après un règne de 42 années solaires (43 années lunaires). En 980/1572-3, Ismāʿīl II mit à mort le lala (tuteur) de ʿAbbās, et nomma ʿAlī Ḳulī Ḵh̲ān S̲h̲āmlū gouverneur de Harāt avec l’ordre d’exécuter ʿAbbās lui-même. ʿAlī Ḳulī temporisa, et lorsque la mort d’Ismāʿīl II (985/1577-8) rendit l’ordre nul et non avenu, il fut lui-même nommé lala de ʿAbbās par Muḥammad Ḵh̲udābanda. Trois…

Faraḥābād

(483 words)

Author(s): Savory, R. M.
, nom d’un lieu du Māzandarān, situé à 36 50’ de latitude N. 53 2’ 38” de longitude E., à 27 km. au Nord de Sārī et à 42 km. au N.-O. d’As̲h̲raf [ q.v.], près de l’embouchure de la rivière Tid̲j̲in (ou Tīd̲j̲ān ou Tid̲j̲īna). Jadis connu sous le nom de Ṭāhān, le site fut rebaptisé Faraḥābād par S̲h̲āh ʿAbbās Ier qui, en 1020/1611-12 ou 1021/1612-13, ordonna d’y bâtir un palais royal. Autour du palais furent construits des propriétés, des jardins, des bains, des bazars, des mosquées et des caravansérails. La nouvelle ville, selon Pietro délia Valle, fut pe…

Ibrāhīm b. S̲h̲āhruk̲h̲

(174 words)

Author(s): Savory, R. M.
, Abū l-Fatḥ Mīrzā Ibrāhīm Sulṭān Bahādur, prince tīm ūride, deuxième fils de S̲h̲āhruk̲h̲ [ q.v.], né le 28 s̲h̲awwāl 796/26 août 1394. En 812/1409, Ibrāhīm fut nommé gouverneur de Balk̲h̲ et du Tuk̲h̲āristān jusqu’aux frontières de Kābul et Badak̲h̲s̲h̲ān et, en 817/1414, gouverneur du Fārs, fonction qu’il conserva pendant plus de vingt ans, jusqu’à sa mort, le 4 s̲h̲awwāl 838/3 mai 1435. En 823-4/1420-1, et en 832/1429, il participa aux campagnes de S̲h̲āhruk̲h̲ en Ād̲h̲arbayd̲j̲ān. En 824/1421, il annexa le Ḵh̲ūzistān à l’empire tīmūride. Ibrāhīm eut deux fils: Ismāʿīl (m. v…

Ismāʿīl Ii

(662 words)

Author(s): Savory, R. M.
(né en 940/1533-4, du moins on le suppose d’après les documents que l’on possède, car aucune chronique ne donne la date de sa naissance, m. le 13 ramaḍān 985/24 novembre 1577), deuxième fils de S̲h̲āh Ṭahmāsp [ q.v.], et lui-même s̲h̲āh de Perse, de la dynastie ṣafawide (984-5/1576-7). Après la rébellion de son oncle Alḳāṣ [ q.v.], Ismāʿīl fut nommé gouverneur du S̲h̲irwān (954/1547) et mena avec succès plusieurs campagnes contre les Ottomans dans le Caucase et l’Anatolie orientale. En 962/1555, il épousa une fille née du mariage d’une sœur de Ṭahmāsp avec S̲h̲āh Niʿmat Allāh Walī [ q.v.]; l…
▲   Back to top   ▲