Search

Your search for 'dc_creator:( "Rogers, J.M" ) OR dc_contributor:( "Rogers, J.M" )' returned 4 results. Modify search

Did you mean: dc_creator:( "rogers, J.M" ) OR dc_contributor:( "rogers, J.M" )

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Ḳubbat al-Hawāʾ

(522 words)

Author(s): Rogers, J. M.
, «le dôme des vents», est l’appellation populaire de monuments isolés situés sur des éperons rocheux, par ex., la tombe, surmontée d’un dôme et non datée, d’un s̲h̲ayk̲h̲ sur la rive occidentale du Nil en amont d’Aswān (voir Murray, Handbook for travellers in Upper and Lower Egypt 9, éd. Mary Brodrick, Londres 1896, 920); ce monument est probablement postérieur à la destruction, attestée par un graffito, du monastère copte contigu, durant l’expédition en Nubie de S̲h̲ams al-dawla en 568/1173, bien que les monastères de la région, à en juger…

Lāranda

(6,621 words)

Author(s): Rogers, J. M.
, Lârende ou Karaman dans l’usage turc moderne (autrefois Karaman ou Dārende en turc), ville d’Anatolie, chef-lieu d’un des treize districts de Konya [ q.v.]. Le district de Karaman est l’ ilçe le plus vaste (4 647 km2) de Turquie. La ville est située en dehors de la zone des tremblements de terre, à 37° Nord, 33° 10’ Est, à une altitude de 1 038 m, sur le plateau au Nord du Taurus qui mène à la vallée du fleuve GôksU (ancien Kalykadnos ou Saleph). Le district est traversé par la grand’ route de Ḳonya (à 110 km) à Silifke (à 148 km…

Sald̲j̲ūḳides

(49,634 words)

Author(s): Bosworth, C.E. | Bosworth, C.E | Hillenbrand, R. | Rogers, J.M | Blois, F.C.De | Et al.
, dynastie turque de l’Islam médiéval qui, au sommet de son pouvoir pendant les Ve-VIe/XIe-XIIe siècles, régnait, soit directement soit par des princes vassaux, sur une vaste région de l’Asie de l’Ouest s’étendant de la Transoxanie, du Farg̲h̲āna, du Semirecye et du Ḵh̲wārazm à l’Est jusqu’à l’Anatolie, la Syrie et le Ḥid̲j̲āz à l’Ouest. Du noyau de ce qui allait être l’empire des Grands Sald̲j̲ūḳs, des lignées subordonnées de la famille des Sald̲j̲ūḳs se maintinrent dans des régions comme le Kirmān (jusque vers la fin du VIe/XIIe siècle), la Syrie (jusqu’au début du VIe/XIIe siècle) et…

Ören Ḳalʿe

(1,504 words)

Author(s): Rogers, J. M.
, (39° 50′ N; 47° 30′ E.), en russe Orenkale, site en amont du confluent des fleuves Kur et Araxes, près de l’ancien canal de Gyaur Ark̲h̲i̊ [voir Mūḳān, vol. VII, 498a], dans la partie Sud de l’actuelle république d’Azerbaydjan, ancienne province musulmane médiévale d’Arrān [ q.v.]. Le site portait la ville musulmane médiévale de Baylaḳān [ q.v.] comme l’attestent les fragments d’éolipiles (ampoules céramiques sphéroconiques), fragments estampés de l’inscription ʿamal Faḍlūn bi l-Baylaḳān, mis au jour lors de fouilles qui débutèrent en ce lieu en 1953, dans le cadre…