Search

Your search for 'dc_creator:( "Sourdel, D." ) OR dc_contributor:( "Sourdel, D." )' returned 164 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

al-Ḏj̲ard̲j̲arāʾī

(395 words)

Author(s): Sourdel, D.
ethnique se rapportant à la localité de Ḏj̲ard̲j̲arāyā au ʿIràḳ (sur le Tigre au Sud de Bag̲h̲dād) et porté par plusieurs vizirs des califes ʿabbāsides et fāṭimides. 1. Muḥammad b. al-Faḍl, ancien secrétaire d’al-Faḍl b. Marwān [ q.v.], fut vizir d’al-Mutawakkil au début du règne, après la disgrâce d’Ibn al-Zayyāt, mais rapidement mis à l’écart en raison de sa négligence. Rappelé au vizirat par al-Mustaʿīn en s̲h̲aʿbān 249/septembre-octobre 863, il mourut peu après au cours de l’année 250/864-65, âgé d’environ quatrevingts ans (voir al-Ṣafadī, al-Wāfī, IV, 4, éd. Dedering, n° 1878). 2…

Bug̲h̲ā al-S̲h̲arābī

(154 words)

Author(s): Sourdel, D.
(l’échanson), appelé aussi al-Ṣag̲h̲īr (le jeune), chef militaire turc qui portait le titre de mawlā Amīr al-Muʾminīn et qu’il ne faut pas confondre avec son homonyme et contemporain, Bug̲h̲ā al-Kabīr. Après avoir combattu, sous al-Mutawakkil, les rebelles de l’Ād̲h̲arbavd̲j̲ān. il dirigea la conspiration contre ce calife, qu’il soupçonnait de vouloir diminuer l’influence des officiers turcs, et le fit assassiner. Il fut ensuite, avec son allié Waṣīf, le maître du pouvoir sous al-Muntaṣir et al-Mustaʿīn. Mais al…

al-Faḍl b. Sahl

(940 words)

Author(s): Sourdel, D.
b. Zad̲h̲ānfarūk̲h̲, vizir du calife ʿabbàside al-Maʾmūn, avait d’abord été au service des Barāmika [ q.v.]. Son père, d’origine iranienne et de religion zoroastrienne, s’était converti à l’Islam et avait présenté aux Barāmika ses deux fils, al-Faḍl et al-Ḥasan [ q.v.]. Al-Faḍl, qui se fit aussitôt remarquer par son intelligence, fut attaché au service de Ḏj̲aʿfar al-Barmakī, alors tuteur du prince al-Ma’mûn, et le remplaça dans cet office après la disgrâce de la famille vizirale, c’est en présence d’al-Maʾmūn qu’il se serait converti…

Kūra

(384 words)

Author(s): Sourdel, D.
, terme désignant, chez les géographes et dans les documents d’archives, une circonscription administrative à l’intérieur d’une province. Il est senti comme étant d’origine étrangère, certains auteurs lui attribuant une étymologie iranienne, alors qu’une origine grecque (χώρα) semble plus probable. La définition exacte de la kūra peut varier selon les auteurs. C’est ainsi qu’Ibn Ḵh̲urradād̲h̲bih énumère, dans une même région, celle de Ḥimṣ en Syrie, à la fois des kūras et des iḳlīms et que, dans ce cas, les deux termes semblent équivalents [voir Iḳlīm]. Mais la plupart des géog…

al-Faḍl b. Marwān

(270 words)

Author(s): Sourdel, D.
, vizir du calife ʿabbāside al-Muʿtaṣim, était un ʿIrāḳien d’origine chrétienne. Il avait eu des débuts modestes et avait appartenu au petit personnel de Hart̲h̲ama, le chef de la garde de Hārūn al-Ras̲h̲īd. Devenu par la suite secrétaire au bureau du Foncier sous ce même calife grâce à ses aptitudes particulières, il se retira au ʿIrāḳ, sur les terres qu’il avait acquises au temps de la guerre civile. C’est là, dans la région d’al-Baradān, qu’il eut l’occasion, sous le règne d’al-Maʿmūn, de se …

Bābak

(480 words)

Author(s): Sourdel, D.
, chef de la secte des Ḵh̲urramīs [ q.v.], dont le nom est une forme arabisée de l’iranien Pāpak. Fils d’un marchand d’huile originaire d’al-Madāʾin (ou, selon certains, descendant d’Abū Muslim), il aurait exercé en Ād̲h̲arbayd̲j̲ān des ¶ métiers obscurs, lorsqu’il fut remarqué par Ḏj̲āwīd̲h̲ān b. Sahl, chef des Ḵh̲urramīs, qui mourut peu après. Bābak prétendit alors que l’esprit de Ḏj̲āwīd̲h̲ān était entré en lui et commença à soulever les populations autour d’al-Bad̲h̲d̲h̲, localité, aujourd’hui disparue, située dens la région montagneuse de l’Arrān, non loin de l’Araxe (voir Ād̲…

Buk̲h̲tīs̲h̲ūʿ

(667 words)

Author(s): Sourdel, D.
, nom porté par plusieurs médecins d’une célèbre famille chrétienne, primitivement établie à Ḏj̲undaysābūr. C’est de là que Ḏj̲urd̲j̲īs b. Ḏj̲ibrīl b. Buk̲h̲tīs̲h̲ūʿ, qui était directeur de l’hôpital de cette ville et réputé pour ses écrits scientifiques, fut appelé à Bag̲h̲dād en 148/765 pour soigner le calife al-Manṣūr, malade de l’estomac. Par un traitement heureux, il gagna la confiance du souverain qui l’invita à rester dans la capitale, mais voulut, dès 152/769, regagner son pays natal. Buk̲h̲tīs̲h̲ūʿ b. Ḏj̲urd̲j̲īs, à qui son père avait, lors de son départ pour B…

Balāṭ

(372 words)

Author(s): Sourdel, D.
(ar.), mot qui doit à sa double étymologie, latine ou grecque selon les cas, un éventail de sens variés. Dérivant de palatium, il signifie «palais» (al-Masʿūdī, al-Tanbīh, 176; Ibn al-ʿAdīm, Zubda, éd. Dahan, I, 142 et 145; al-Muḳaddasī, 147, et Ibn Hawḳal2, 195, mentionnant la Dār al-Balāṭ à Constantinople; cf. M. Canard, Extraits des sources arabes, ap. A. A. Vasiliev, Byzance et les Arabes, II/2, Bruxelles 1950, 412, 423 et n. 2). Dérivant de plateia (par l’intermédiaire de l’araméen), il présente deux acceptions principales correspondant à celles du terme grec et …

al-Ḳāʾim bi-Amr Allāh

(1,391 words)

Author(s): Sourdel, D.
, 26e calife ʿabbāside, dont le règne, qui s’étendit de 422/1031 à 467/1075, correspondit à la fin de la période buwayhide et au début de la période sald̲j̲ūkide au ʿIrāḳ. Né en 391/1001, fils d’une concubine arménienne, il avait été désigné héritier peu avant la mort de son père al-Ḳādir [ q.v.] et il lui succéda sans rencontrer d’opposition. La prestation de serment traditionnelle eut lieu le 13 d̲h̲ū l-ḥid̲j̲d̲j̲a 422/Ier décembre 1031. A cette époque, le calife, bien qu’il ne disposât que de ressources personnelles très limitées, avait recouvré une relative liber…

Ibn al-Furāt

(1,498 words)

Author(s): Sourdel, D.
, nom de plusieurs personnages ayant exercé des fonctions de secrétaire ou de vizir, sous les califes ʿabbāsides ou les amīrs ik̲h̲s̲h̲īdides, et appartenant à une famille s̲h̲īʿite. Le plus ancien membre de la famille que nous connaissions est ʿUmar b. al-Furāt, qui représentait le ʿAlide ʿAlī al-Riḍā et fut supplicié à Bag̲h̲dād en 203/818-9, sur l’ordre d’Ibrāhīm b. al-Mahdī, à l’époque où les ‘Irakiens s’étaient révoltés contre la politique s̲h̲īʿite d’al-Maʾmūn. Un certain Muḥammad b. Mūsā aurait été le premie…

al-K̲h̲aṣībī

(234 words)

Author(s): Sourdel, D.
, appellation donnée à Aḥmad b. ʿUbayd Allāh b. Aḥmad b. al-Ḵh̲aṣīb, vizir d’al-Muḳtadir et d’al-Ḳāhir, qui était sans doute petit-fils du vizir d’al-Muntaṣir, Aḥmad b. al-Ḵh̲aṣīb [voir al-Ḏj̲ard̲j̲arāʾī]. Ancien secrétaire de ¶ la mère du calife, il devint brusquement vizir après la disgrâce d’al-Ḵh̲āḳānī. mais n’occupa cette charge que pendant quelques mois (ramaḍān 313-d̲h̲ū l-ḳaʿda 314/novembre 925-janvier 927). En butte à l’hostilité des chefs militaires et au demeurant très négligent dans sa manière de traiter les affair…

Ḥawrān

(1,611 words)

Author(s): Sourdel, D.
, région de la Syrie méridionale limitée à l’Est par le massif volcanique du Ḏj̲abal al-Durūz, au Nord par le plateau du Lad̲j̲āʾ et la plaine aamascaine, à l’Ouest par le Ḏj̲awlān [ q.v.] et au Sud par le Yarmūk, région qui correspond à peu près à la circonscription administrative ou liwāʾ du même nom et qui s’étend sur une centaine de km. du Nord au Sud et soixante-quinze de l’Est à l’Ouest. Jadis le terme de Ḥawrān s’appliquait à l’ensemble ¶ de la région basaltique qui sépare la Syrie de la TransJordanie et comprenait en conséquence le Ḏj̲abal al-Durūz et le Lad̲j̲āʾ. Le…

G̲h̲azza

(1,498 words)

Author(s): Sourdel, D.
, ville de la Palestine méridionale, qui fut dès une haute époque un centre agricole et caravanier, situé à 4 km. de la mer, sur la route qui mène de Palestine en Syrie et au débouché des voies caravanières venant d’Arabie. Ville-frontière qui changea souvent de mains au cours des siècles, l’ancienne ʿAzza, qui avait été une des métropoles des Philistins, devint par la suite, sous le nom grec de Gaza, une brillante cité hellénistique, puis une ville romaine appartenant à la Judée. A l’époque byzantine, elle fit partie de la Palestine première et fut christianisée au Ve siècle; siège d’un év…

Ibn Māhān

(179 words)

Author(s): Sourdel, D.
, ʿAlī b. ʿĪsā b. Māhān, gouverneur et chef militaire de l’époque ʿabbāside, apparut d’abord comme chef de la Garde califienne et secrétaire à l’Armée sous le califat d’al-Mahdī [ q.v.]. Il conserva la fonction de chef de la Garde sous Hārūn al-Ras̲h̲īd qui, en 180/796, le nomma gouverneur du Ḵh̲urāsān, en dépit de l’avis défavorable de Yaḥyā al-Barmakī. Il aurait alors mené une politique d’oppression des populations qui fut sans doute à l’origine de la révolte de Rāfiʿ b. al-Layt̲h̲ et obligea le calife à diriger lui-même u…

al-Ḳāhir bi-Llāh

(397 words)

Author(s): Sourdel, D.
, 19e calife ʿabbāside, qui régna de 320/932 à 322/934, succédant alors à son frère al-Muḳtadir après avoir été auparavant temporairement choisi comme calife, lors de la révolution de palais manquée, en muḥarram 317/mars 929. La mort d’al-Muḳtadir [ q.v.] avait suivi la sortie que ce souverain avait faite à la tête de ses troupes en 320/932 pour combattre l ’amīr Muʾnis [ q.v.]. Lorsque les dignitaires eurent à désigner un nouveau calife, l’avis de Mu’nis, favorable à Aḥmad, fils du défunt, ne fut pas retenu, et ce fut Muḥammad, fils d’al-Muʿtaḍid, qui fut …

al-Ḥasan b. Sahl

(308 words)

Author(s): Sourdel, D.
, secrétaire et gouverneur du calife ʿabbāside al-Maʾmūn, frère du vizir al-Faḍl b. Sahl [ q.v.]. D’origine iranienne, fils d’un Zoroasrien converti, al-Ḥasan entra, sous le règne de Hārūn al-Ras̲h̲īd, au service du Barmakide al-Faḍl b. Yaḥyā [ q.v.]. Associé par la suite à l’action menée par al-Maʾmūn contre son frère al-Amīn, il fut, dès 196/812, au moment où al-Maʾmūn prit le titre de calife, nommé directeur du Foncier ( al-k̲h̲arād̲j̲) dans les provinces que le nouveau souverain contrôlait. Après la prise de Bag̲h̲dād par les troupes d’al-Maʿmūn, il fut envoyé…

ʿAmr b. Masʿada

(168 words)

Author(s): Sourdel, D.
b. Saʿīd b. Ṣūl, secrétaire d’al-Maʾmūn, était d’origine turque et parent d’Ibrāhῑm b. al-ʿAbbās al-Ṣūlῑ [ q.v.]. Son père avait été secrétaire de chancellerie sous al-Manṣūr. Lui-même servit les Barmakides, puis fut, durant de longues années, l’un des principaux auxiliaires d’al-Maʾmūn, chargé de la Chancellerie ainsi que de divers postes financiers qui semblent lui avoir valu de substantiels profits, sans jamais recevoir toutefois le titre de vizir. Il accompagna le calife dans son voyage à Damas et dans ses …

ʿIrāḳ

(20,765 words)

Author(s): Miquel, A. | Brice, W.C. | Sourdel, D. | Aubin, J. | Holt, P.M. | Et al.
, É t a t de religion musulmane et en majeure partie arabophone, situé à l’extrémité orientale du Croissant fertile. ¶ I. — Géographie. La structure du pays ʿiraḳien tire, paradoxalement, son originalité de son appartenance à un grand ensemble géographique. De la table désertique arabosyrienne, qu’il regarde sur son flanc Sud-ouest, il a le faciès et le climat. Tout au long de ses frontières sur le Nord-est, il participe au contraire de l’orientation et du relief des chaînes plissées de l’Asie occidentale, qui lui donn…

Ibrāhīm b. Ḏh̲akwān

(71 words)

Author(s): Sourdel, D.
al-Ḥarrānī, vizir du calife ʿabbāside al-Hādī. Le calife, à son avènement, avait nommé vizir et chambellan le puissant al-Rabiʿ, mais il révoqua rapidement ce personnage pour le remplacer par Ibrāhīm al-Ḥarrānī qui avait été son conseiller quand il gouvernait le Ḏj̲urd̲j̲ān. Certains historiens toutefois ne donnent pas à Ibrāhīm le titre de wazīr et lui attribuent seulement la direction des finances. (D. Sourdel) Bibliography D. Sourdel, Vizirat, index.

al-ʿAmḳ

(674 words)

Author(s): Sourdel, D.
, grande plaine alluviale de la Syrie septentrionale située au Nord-est d’Antioche et formée dans la fosse tectonique qui sépare l’Elmadāg̲h̲, ou Amanus, du Kurd-dāg̲h̲ et aboutit aux premiers contreforts du Taurus. Elevée à 80 m. en moyenne au-dessus du niveau de la mer, elle est, dans sa majeure partie, occupée par un lac bordé de ¶ marécages appelé Buḥayrat Anṭākiya (lac d’Antioche), ou Buḥayrat Yag̲h̲rā, et en turc Aḳ Deniz; alimenté au Nord par le ʿAfrīn et le Ḳara Ṣu, torrents aux crues violentes, ce lac évacue ses eaux en direction de l’Oronte qui, avant de…
▲   Back to top   ▲