Search

Your search for 'dc_creator:( "G. Oman" ) OR dc_contributor:( "G. Oman" )' returned 2 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Safīna

(4,183 words)

Author(s): Kindermann, H. | Bosworth, C.E. | Réd. | G. Oman
(a., pl. sufun, safāʾin, safīn), désigne en arabe depuis les temps préislamiques un bateau. La marine et la navigation en général sont traitées dans Milāḥa. Le présent article abordera la question de la connaissance de la mer et des bateaux en Arabie à l’apparition de l’Islam, non traitée dans Mīlāḥa, puis les activités maritimes et fluviales. 1. L’époque pré-moderne. a) Aspects préislamiques et islamiques primitifs. Le mot le plus général pour «bateau» dans l’usage arabe ancien était markab, «transport», employé toutefois avant tout pour le voyage par terre, avec des ac…

Milāḥa

(16,105 words)

Author(s): Christides, S. | Christides, V. | Soucek, S. | Tibbetts, G. R. | G. Oman
(a.) «navigation, marine; voyage par mer». Tout comme ses équivalents anglais et français, navigation, le mot arabe possède à la fois un sens restreint et un sens large. Le premier désigne la capacité qu’a le marin de déterminer la position du vaisseau, de porter sa course sur une carte et d’assurer avec efficacité et sécurité sa marche et son arrivée à bon port. Le second réfère à la navigation en général. Le mot est attesté sous la forme faʿʿāl (mallāḥ) au moins depuis l’époque ʿabbāside (Lane, VII, 2733); il semble remonter à l’akkadien et, en dernière analyse, au sumérien ( Chicago Akkadia…