Search

Your search for 'dc_creator:( "Kindermann, H." ) OR dc_contributor:( "Kindermann, H." )' returned 6 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

al-Asad

(2,364 words)

Author(s): Kindermann, H.
(a.), pluriel habit, al-usūd, al-usud et al-usd, le mot le plus courant pour désigner le lion. On le trouve souvent, également, comme nom de personne ou de tribu (voir les art. suivants; sur l’étymologie probable et les rapports avec d’autres racines, voir la discussion par C. de Landberg, II/11, 1237-40). Le vieux mot poétique, qui a été de plus en plus remplacé par al-asad, est al-layt̲h̲; on le trouve non seulement en sémitique (ace. nēšu, mais généralement en prose seulement: Landsberger, 76), mais aussi, selon Koehler ( Lex. in VT Libros, 481 b), en grec λϊς, λεϊς, où il est aus…

Asad

(1,413 words)

Author(s): Kindermann, H.
, Banū (plus tard, en dial.: Benī Sed), tribu arabe. C’est une tribu sœur des Kināna [ q.v.]; la conscience de cette parenté est remarquablement vivante, bien qu’elle n’ait que peu d’effet pratique, à cause de la grande distance qui les sépare. La patrie des Asad est située dans l’Arabie du Nord, au pied des montagnes autrefois habitées par les Ṭayy [ q.v.]. Contrairement à ces derniers, les Asad menaient une vie principalement nomade. Leurs terrains de parcours s’étendaient au Sud et au Sudest du Nafûd, depuis les montagnes de S̲h̲ammar [ q.v.] jusqu’au Wādī l-Rumma au Sud, et, au del…

Rabīʿa et Muḍar

(2,516 words)

Author(s): Kindermann, H.
, les deux plus grands et plus puissants groupes de tribus de l’ancienne Arabie du Nord. Le nom de Rabīʿa se rencontre très fréquemment dans la nomenclature des tribus arabes. Les tribus importantes portant ce nom et appartenant au groupe Muḍar, sont les suivantes: Rabīʿa b. ʿĀmir b. Ṣaʿṣaʿa, dont les Kaʿb, Kilāb et Kulayb sont issus, ensuite les Rabīʿa b. ʿAbd Allāh b. Kaʿb, les Rabīʿa b. Kilāb, les Rabīʿa b. al-Aḍbat et les Rabīʿa b. Māik b. Ḏj̲aʿfar; de plus, les Rabīʿa b. ʿUḳayl et Rabīʿa b. Ḏj̲aʿda; trois …

Safīna

(4,183 words)

Author(s): Kindermann, H. | Bosworth, C.E. | Réd. | G. Oman
(a., pl. sufun, safāʾin, safīn), désigne en arabe depuis les temps préislamiques un bateau. La marine et la navigation en général sont traitées dans Milāḥa. Le présent article abordera la question de la connaissance de la mer et des bateaux en Arabie à l’apparition de l’Islam, non traitée dans Mīlāḥa, puis les activités maritimes et fluviales. 1. L’époque pré-moderne. a) Aspects préislamiques et islamiques primitifs. Le mot le plus général pour «bateau» dans l’usage arabe ancien était markab, «transport», employé toutefois avant tout pour le voyage par terre, avec des ac…

ʿUḳayl

(2,605 words)

Author(s): Kindermann, H.
, ancienne tribu arabe et plus récemment, jusqu’à l’ère du moteur, avec la prononciation ʿAgēl, nom des caravaniers et marchands de chameaux. 1. La tribu. Sa généalogie s’établit comme suit: ʿUḳayl b. Kaʿb b. Rabīʿa b. ʿĀmir b. Ṣaʿṣaʿa de la branche des Hawāzin des Ḳays-ʿAylān [ q.v.]; parmi les ramifications les plus importantes, on trouve les ʿUbāda et les Rabīʿa b. ʿUḳayl ainsi que les Ḵh̲afād̲j̲a [ q.v.] b. ʿAmr et les al-Muntafīḳ [ q.v.] b. ʿĀmir b. ʿUḳayl. Al-Muḳallad b. Ḏj̲aʿfar, ancêtre de la dynastie des ʿUḳaylides [ q.v.], fait remonter sa lignée directement à Ḥazn b. ʿUbād…

Kelek

(526 words)

Author(s): Kindermann, H.
, Kellek, Kelik (turco-arabe), curieux radeau fait d’outrés en peau de bique que l’on connaît déjà par les sculptures de Ninive et qui n’a guère changé au cours des siècles; c’est l’accadien kalakku, le syriaque kəlakkā. Le mot kelek, particulièrement cité par les voyageurs en Mésopotamie et en Perse, serait typique du cours supérieur du Tigre. Le kelik en usage entre Diarbekir et Bagdad est constitué de la manière suivante: sur une couche de 100 à 300 et parfois 400 outres en peau de chèvre gonflées et liées avec des cordes de 2 m. de long en fibre de réglisse, sont placées 5 poutres de bois de kawa…