Search

Your search for 'dc_creator:( "Cahen, Cl." ) OR dc_contributor:( "Cahen, Cl." )' returned 110 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Ḍarība

(19,470 words)

Author(s): Cahen, Cl. | J. F. P., Hopkins | İnalcik, H. | Rivlin, H. | Lambton, A.K.S | Et al.
, un des termes les plus courants pour désigner l’impôt, et qui s’applique plus spécialement à toute la catégorie des taxes ajoutées en pratique aux impôts fondamentaux de la théorie canonique. De ces derniers ( zakāt ou ʿ us̲h̲r, d̲j̲izya et k̲h̲arād̲j̲, etc.) et de leur rendement pendant la période «classique», un tableau sommaire a été donné ci-dessus à l’article Bayt al-māl, et l’étude précise de leurs modalités d’assiette et de perception sera faite sous leurs noms respectifs, en particulier sous Ḵh̲arād̲j̲; à l’occasion du k̲h̲arād̲j̲ et de la ¶ zakāt seront indiquées les taxes…

Būz-abeh

(350 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, gouverneur du Fārs sous les Sald̲j̲ūḳides. Būz-Abeh était un des amīrs de Mengubars, gouverneur du Fārs, pour qui il administrait la province du Ḵh̲ūzistān. Aussi se trouvait-il dans l’armée de son chef, quand celui-ci, en compagnie d’autres amīrs, s’avança contre le sultan sald̲j̲ūḳide Masʿūd et fut fait prisonnier à la bataille de Kurs̲h̲enbe (d’autres sources appellent le lieu de la rencontre: Pend̲j̲ Angus̲h̲t), et ensuite mis à mort en 532/1137-1138. Comme, après leur victoire, les troupes du sultan commençaient à piller le c…

Ḏh̲imma

(4,457 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, terme qui désigne la sorte de contrat indéfiniment reconduit par lequel la communauté musulmane accorde hospitalité-protection aux membres des autres religions révélées, à condition qu’eux-mêmes respectent la domination de l’Islam; on appelle d̲h̲immīs les bénéficiaires de la d̲h̲imma, et ahl al-d̲h̲imma ou même d̲h̲imma tout seul leur collectivité. On a vu ci-dessus, à l’article Ahl al-kitāb, l’étude des positions doctrinales de l’Islam vis-à-vis des religions en question, et de la polémique entre lui et elles; on trouvera plus loin, aux articles Mad̲j̲ūs, Naṣrā, ṢĀbiʾūn, …

Īg̲h̲ār

(136 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, nom d’action de la IVe forme de la racine w.g̲h̲.r.(?) signifiant ici une exemption ou un privilège en matière d’impôt. L’administration ʿabbāside classique désigne ainsi le privilège, et le territoire sur lequel s’exerce le privilège, de n’avoir à payer qu’un impôt forfaitaire versé directement au Trésor sans intervention des agents du fisc. On appelle aussi couramment al-Īg̲h̲ārayn les districts de Mard̲j̲ et Karad̲j̲ en Iran occidental, même après qu’ils eurent perdu le statut spécial qui leur avait valu ce nom. Aux siècles suivants, le terme d’ īg̲h̲ār disparaît et est absor…

Eretna

(1,196 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(Ärätnä, Ärdäni?), nom d’un chef d’origine uyg̲h̲ure, qui fit fortune en Asie Mineure comme héritier du régime īlk̲h̲ānide. Le nom s’explique peut-être par le sanscrit «ratna», pierre précieuse, fréquent en milieu oyg̲h̲ur depuis la diffusion du Bouddhisme (communication de L. Bazin); ce qui n’empêche naturellement pas la famille d’être devenue musulmane, comme l’ensemble des Mongols et Turcs de l’État īlk̲h̲ānide. Probablement officier au service de Čūbān/Čoban [ q.v.], Eretna, établi en Asie Mineure à la suite du fils de ce dernier, Tīmūrtās̲h̲, nommé gouvern…

Ibn al-Uk̲h̲uwwa

(109 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, Ḍiyāʾ al-dīn Muḥammad b. Muḥammad b. Aḥmad al-Ḳuras̲h̲ī al-S̲h̲āfiʿī.dit Ibn al-Uk̲h̲uwwa, auteur d’un manuel de ḥisba élargissant, d’un point de vue égyptien, celui du Syrien du siècle précédent al-S̲h̲ayzarī, et qui a été publié par Reuben Levy, avec une analyse en anglais, sous le titre incertain de Maʿālim al-ḳurba fī aḥkām al-ḥisba (GMS., n.s. XII, Londres 1938); d’après le seule notice biographique jusqu’ici retrouvée, due à Ibn Ḥad̲j̲ar ( Durar, Ḥaydarābād, n° 446), l’auteur, dont on ne sait rien d’autre, est mort en 729/1329. (Cl. Cahen) Bibliography Outre l’ouvrage préci…

ʿAmīd

(335 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(A.), titre de hauts fonctionnaires de l’administration sāmānide-g̲h̲aznawide, que les Sald̲j̲ūḳides, héritiers de leurs institutions et de leur personnel, étendirent à tout leur empire. Le mot désigne non pas à proprement parler une fonction, mais la dignité de la catégorie des fonctionnaires parmi lesquels étaient recrutés les gouverneurs civils ʿ āmil (par opposition aux commandants militaires, sallār, s̲h̲iḥna); ainsi Sibṭ Ibn al-Ḏj̲awzī, Mirʾā t al-zamān, ms. Bibl. Nat. Paris ar. 1503, 193 v°: on nomme gouverneur «l’un des ʿ umadāʾ»; le même auteur, complété par Ibn a…

Barkyārūḳ

(1,577 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(Berkyārūḳ), quatrième sultan Sald̲j̲ūḳide, et celui au temps duquel commence la décadence visible du régime. Bien qu’aîne des fils de Maliks̲h̲āh, il n’avait, à la mort de ce dernier (s̲h̲awwāl 485/novembre 1092), qu’environ treize ans et, contrairement à son père qui, au même âge, avait été guidé par son vizir et atabeg Niẓām al-mulk, il n’avait auprès de lui aucune personnalité incontestée. Aussi la dernière femme de Maliks̲h̲āh, Turkān Ḵh̲ātūn, qui était aussi de naissance la plus noble, et en outre, l’ayant dominé dans ses derniers temps, d…

al-Bundārī

(182 words)

Author(s): Houtsma, M. Th. | Cahen, Cl.
, al-Fath b. ʿAlī b. Muḥammad al-Iṣfahānī, Ḳiwām al-dīn, historien de langue arabe connu surtout par sa revision de l’Histoire des Sald̲j̲ūḳides de son compatriote d’origine ʿImād al-dīn al-Iṣfahānī, qu’il dédia à l’Ayyūbide al-Muʿaẓẓam en 623/1226, allégée de certaines fioritures stylistiques (éd. M. Th. Houtsma, dans Recueil de Textes relatifs à l’Histoire des Seldjoucides, II); antérieurement, il avait, dit-il, effectué un travail analogue sur l’Histoire de Saladin, al-Barḳ al-S̲h̲āmī, du même auteur. Il a d’autre part donné une continuation de l’Histoire (bi…

Ḳalāwd̲h̲iya

(212 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, Claudias, localité d’origine antique (la Claudiopolis de Pline? cf. Pauly-Wissowa, s.v.) dont le site exact n’a pas été établi, mais qui commandait presque sûrement l’entrée des gorges de l’Euphrate, en aval de Malaṭya/Mélitène, entre le Taurus Oriental et le Ḵh̲anzit [ q.v.]. Elle a joué un certain rôle parmi les places frontalières prises et reprises par les Arabes et les Byzantins, a été restaurée par al-Manṣūr, mais est retombée aux mains des Byzantins, avec la province de Mélitène, au milieu du IVe/Xe siècle. En fait, devenue à peu près inutile comme les autres places …

Karm

(1,466 words)

Author(s): Bolens, L. | Cahen, Cl.
(A.), vigne. A qui connaît l’attitude officielle de l’Islam en face du vin [voir Ḵh̲amr], la vitalité de la culture de la vigne dans la plupart des pays musulmans médiévaux peut paraître paradoxale. Elle n’est cependant pas contestable, et s’explique par la force de la tradition dans des pays où la vigne est de longue date chez elle, par les multiples usages du raisin (fruit frais, raisin sec, vinaigre, usages pharmaceutiques, la lie comme engrais, etc.), par la survivance de communautés non musulmanes, et au…

G̲h̲āzī Čelebī

(463 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, seigneur de Sinope (700/1300?-vers 730/1330?), connu surtout par ses exploits de pirate commis au détriment des Génois et, tantôt avec l’alliance, tantôt aussi au détriment des Grecs de Trébizonde (faits connus en 1313-4, 1319, 1324); on lui prête à cet égard un manque de scrupule (capture d’hôtes), une audace (attaque de Caffa en Crimée), une adresse (il aurait su, en nageant sous l’eau, percer la cale de navires ennemis) qui, en tous cas, témoignent de sa réputation (voir les épisodes et les…

Futuwwa

(9,395 words)

Author(s): Cahen, Cl. | Fr. Taeschner
, nom créé vers le II-/VIIIe siècle comme pendant à muruwwa [ q.v.], vertu de l’homme mûr, pour signifier celle qu’on considère comme caractéristique du fatā, plur. fityān, littéralement « jeune homme », et sous lequel on a pris l’habitude de désigner des mouvements et organisations répandus jusqu’au début des temps modernes à travers toutes les sociétés urbaines de l’Orient musulman. L’étude de ces mouvements est rendue difficile par le fait qu’ils ont revêtu historiquement des formes très diverses, auxquelles correspond…

Ild̲j̲āʾ

(76 words)

Author(s): Cahen, Cl.
ou Tald̲j̲iʾa, mode de protection d’un supérieur sur les inférieurs, sur lequel voir les articles Ḍayʿa et Ḥimāya, en ajoutant à la bibliographie Y. Linant de Bellefonds, Volonté interne et volonté déclarée en droit musulman, dans Revue intem. de droit comparé, X (1958), 513 (la tald̲j̲iʾa intervenant dans le droit comme vente fictive en vue d’obtenir une protection contre confiscation, impôt, etc.; mais comment récupérer le bien une fois le danger passé?). (Cl. Cahen)

Čās̲h̲na-gīr

(127 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, en persan, dégustateur, titre d’un personnage, en général un amīr, à la cour des souverains musulmans d’Orient depuis les Sald̲j̲ūḳides (y compris les Mamlūks). Il n’est pas toujours clair en quel rapport il se trouve avec le préposé à la nourriture, k̲h̲wānsalār, avec lequel il se confond peut-être souvent. Le titre ne paraît pas se rencontrer, même en Iran, scus les dynasties antérieures, bien que les califes et les princes aient évidemment eu des préposés à leur nourriture, et même fait goûter préalablement les mets qu’ils mangeaie…

Ibn Baḳiyya

(574 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, Abū Ṭāhir Muḥammad, vizir du Būyide ʿIzz al-dawla Bak̲h̲tiyār [ q.v.], dont l’histoire objective est peut-être difficile à écrire, les chroniqueurs, qui expriment les points de vue de l’aristocratie militaire ou bureaucratique, étant a priori hostiles au parvenu qu’il était. Originaire d’une famille paysanne d’Awāna (haut-ʿIrāḳ), il avait, à la faveur des troubles de la première moitié du IVe/Xe siècle, organisé une bande qui s’était assuré la maîtrise des péages du Tigre à Takrīt. Lors de la conquête du ʿIrāḳ par le Būyide Muʿizz al-dawla, commandant…

Atsi̊zb.Uvak

(488 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(et non Abak), était l’un des chefs des Turcomans (peut-être de la tribu des Īwāī et peut-être au début de l’expansion sald̲j̲ūḳide établis au Ḵh̲wārizm) qui, en 1070, avaient suivi en Asie-Mineure Erisgen(?), mari d’une fille d’Alp-Arslan, dans sa fuite en territoire byzantin; mais il avait refusé de prendre du service dans l’armée chrétienne, et avait accepté l’appel que lui adressait le gouvernement fàtimide, lui demandant de venir mettre à la raison des Bédouins de Palestine (1071). Début qui suffit à montrer, si l…

Ḳabāla

(1,854 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(A.) «caution», terme juridique employé surtout en matière de technique fiscale, d’une façon que nous avons encore beaucoup de peine à préciser. Le domaine où la discussion nous place est double: celui de la perception de l’impôt foncier ( k̲h̲arād̲j̲ [ q.v.]) et celui des taxes spéciales ( mukūs). Comme cela était déjà le cas avant la conquête arabe tant dans l’empire byzantin que chez les Sāsānides, les collectivités locales sont solidairement responsables devant le fisc du versement à heure voulue du montant ¶ de l’impôt foncier exigible. Néanmoins, il arrive fréquemment qu…

ʿAfrīn

(398 words)

Author(s): Cahen, Cl.
Important affluent de droite du bas Oronte (al-ʿĀṣī [ q.v.], qu’il atteint après s’être mêlé dans le Lac d’Antioche au Nahr Yāghrā (Murad Pas̲h̲a) et au Nahr al-Aswad (Kara-Su), dans le district du ʿAmq. Sa large vallée moyenne, comprise entre le Ḏj̲abal Smān et le Kurd Dag̲h̲, constituait au moyen âge le district de la Djūma. Son importance résidait dans le croisement de la route qui l’emprun tait, et qui reliait Antioche aux pays de l’Euphrate supérieur, avec celles qui menaient de Cilicie et d’Asie-Mi…

Ḏj̲izya

(8,994 words)

Author(s): Cahen, Cl. | İnalcık, Halil | Hardy, P.
, l’impôt de capitation qui, dans le droit musulman traditionnel, frappe les non-musulmans des États musulmans. L’histoire des origines de la d̲j̲izya est extrêmement complexe, pour trois ordres de raisons: d’abord, les auteurs qui, à l’époque ʿabbāside, ont essayé de réunir les matériaux disponibles sur le régime de la d̲j̲izya et du k̲h̲arād̲j̲ se sont trouvés devant des textes où ces mots sont employés en des sens divers, tantôt larges, tantôt techniques et là-même variables, que, pour aboutir à un tableau rationnel, ils ont eu tendance à inte…
▲   Back to top   ▲