Search

Your search for 'dc_creator:( "Savory, R.M." ) OR dc_contributor:( "Savory, R.M." )' returned 40 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Ḥasan-i Rūmlū

(261 words)

Author(s): Savory, R.M.
, historien persan; petit-fils du chef ḳi̊zi̊lbās̲h̲ Amīr Sulṭān Rūmlū, gouverneur de Ḳazwīn et de Sāwd̲j̲ Bulāg̲h̲, qui mourut en 946/1539-40, il naquit à Ḳumm en 937/1530-1 et reçut sa formation dans l’armée ṣafawide en qualité de ḳūrči. Ḥasan-i Rūmlū est surtout connu comme l’auteur d’une histoire générale en douze volumes intitulée Aḥsan al-tawārīk̲h̲; il n’en subsiste que deux volumes, mais ce sont probablement les plus précieux; le vol. X, couvrant la période de 807 à 899/1405-93, n’existe qu’en ms. à Leningrad (Dorn 287); C. N. Seddon a pub…

Īrān

(87,351 words)

Author(s): McLachlan, K. S. | Coon, C. S. | Mokri, M. | Lambton, A. K. S. | Savory, R. M. | Et al.
, l’Iran, nom actuel de l’ancienne Perse. I. — Géographie. 1. — Caractères géologiques. Le tracé des principaux traits topographiques de l’Iran, représentés par le Kūhhā-yi Alburz et la chaîne du Zagros, va respectivement d’Ouest en Est et de Nord-ouest en Sud-est; l’Alburz continue les structures alpines européennes, alors que la chaîne du Zagros rejoint, en passant par Chypre, les Alpes dinariques (Fisher, 1956). La structure du pourtour montagneux du pays a fortement subi les effets des mouvements tectoniq…

Ḥaydar

(591 words)

Author(s): Savory, R. M.
, S̲h̲ayk̲h̲.cinquième s̲h̲ayk̲h̲ ṣafawide dans la lignée des descendants du S̲h̲ayk̲h̲ Ṣafī al-dīn Isḥāḳ, fondateur de la ṭarīḳa ṣafawide. Fils de Ḏj̲unayd [ q.v.] et de Ḵh̲adīd̲j̲a Begum, sœur du souverain aḳ ḳoyunlu Uzun Ḥasan, Ḥaydar succéda à son père comme chef de la tarīka ṣafawide à Ardabīl, en 864/1460. Par son mariage avec Ḥalīma Begī Āg̲h̲ā (ou Marta; mieux connue sous le nom de ʿAlams̲h̲āh Begum), fille d’Uzun Ḥasan et de Despina Ḵh̲ātūn. elle-même fille de Calo Johannes, empereur de Trébizonde, Haydar conserva l’étroite alliance av…

Kilāt (Kalāt)-i Nādirī

(307 words)

Author(s): Savory, R. M.
, le fort le plus célèbre d’Asie centrale, situé à 110km. environ au Nord de Mas̲h̲had, près de la frontière iranosoviétique, sur un éperon des montagnes du Ḳarād̲j̲adāg̲h̲: il s’agit d’une vallée élevée (ait. 750 à 900 mètres), longue d’une trentaine de km. et orientée d’Ouest en Est, avec, au Nord et au Sud, des parois rocheuses pratiquement impossibles à escalader qui en font une véritable forteresse naturelle; la hauteur du rempart Sud est de 210 à 240 mètres et le rempart Nord est encore pl…

K̲h̲urramābād

(264 words)

Author(s): Savory, R. M.
, chef-lieu du s̲h̲ahristān de même nom dans la province iranienne (33°29′ N., 48°21′ E.) du Luristān ( ustān 6),à une altitude de 1545 mètres; en 1966, le s̲h̲ahristān comptait 259 000 âmes. C’est au VIIIe/XIVe siècle qu’il est question pour la première fois de cette ville sous son nom actuel; Ḥamd Allāh Mustawfī ( Nuzha, 74) dit en effet: «c’était une belle ville mais elle est maintenant en ruine». De fait, au Sud-est de la ville, le long des rives du Ḵh̲urramābād. ainsi qu’au Sud-ouest, il existe des vestiges remontant à l’époque où la localité ap…

Čūbānides

(789 words)

Author(s): Savory, R. M.
(Čobanides), famille d’amīrs mongols qui prétendait descendre d’un certain Sūrg̲h̲ān S̲h̲īra de la tribu des Suldūz, lequel avait autrefois sauvé la vie à Čingiz Ḵh̲ān. Les membres les plus notables de cette famille sont: I. Amīr Cūbān, chef militaire capable et expérimenté qui, d’après Ḥamd Allāh Mustawfī ( Tārīk̲h̲-i Guzīda, [ GMS], 588) combattit pour la première fois en rablʿ II 688/avril-mai 1289; par la suite, il servit avec distinction sous les Īlk̲h̲āns Arg̲h̲ūn, Gayk̲h̲ātū, G̲h̲āzān et Uld̲j̲āytū [ q.vv.]. En 717/1317, il fut nommé amīr al-umarāʾ par Abū Saʿīd dont il ép…

Alḳāṣ Mīrzā

(449 words)

Author(s): Savory, R.M.
(ou Alḳās, Alḳāsp), second fils de S̲h̲āh Ismāʿīl Ier, de la dynastie ṣafawide, et frère cadet de S̲h̲āh Ṭahmāsp Ier. Né à Tabrīz en 921/1515-6, il livra un combat victorieux contre les Ūzbegs à Astarābād en 939/1532-3. En 945/1538-9, il se rendit maître de S̲h̲irwān, et fut nommé gouverneur de cette province par Ṭahmāsp. Peu après, il se révolta, mais sur l’intervention de sa mère Ḵh̲ān Begī Ḵh̲ānum, se vit accorder son pardon à certaines conditions. Sur la demande de Ṭahmāsp, il entreprit contre les Circassiens …

Bārūd

(16,027 words)

Author(s): Colin, G. S. | Ayalon, D. | Parry, V. J. | Savory, R. M. | Khan, Yar Muhammad
I. — Généralités. En arabe, le mot nafṭ (persan naft) s’applique à la forme la plus pure ( ṣafwa) du bitume de Mésopotamie ( ḳīr – ou ḳārbābilī). Il est naturellement ¶ blanc. On en rencontre parfois du noir que l’on peut blanchir en le sublimant. Le nafṭ est efficace contre la cataracte et le leucome; il a la propriété d’attirer le feu à distance, sans contact immédiat. Mélangé à d’autres produits (graisses, huile, soufre, etc.) qui le rendent plus comburant et plus adhésif, il constituera l’élément essentiel du «feu grégeois», composition incendiaire liquide …

Ḳāsim-i Anwār

(891 words)

Author(s): Savory, R. M.
, laḳab de Muʿīn al-dīn ʿAlī Ḥusaynī Sarābī Tabrīzī, mystique, poète et important dāʿī ṣafawide. Né en 757/1356 dans le quartier de Sarāb à Tabrīz en Ād̲h̲arbayd̲j̲ān, Muʿīn al-dīn ʿAlī devint, très jeune, le disciple ( murīd) du s̲h̲ayk̲h̲ de la ṭarīḳa ṣafawide, Ṣadr al-dīn Mūsā [ q.v.], qui lui conféra le laḳab de Ḳāsim-i Anwār (distributeur des lumières) à cause d’une vision que ce disciple avait eue. Muʿīn al-dīn s’était vu lui-même dans le masd̲j̲id-i d̲j̲āmiʿ d’Ardabīl tenant un grand cierge auquel les membres de la communauté allumaient le…

Īs̲h̲īk-āḳāsī

(282 words)

Author(s): Savory, R. M.
«huissier», terme de l’administration çafawide. Les īs̲h̲īk-āḳāsīs étaient des fonctionnaires mineurs de la cour qui étaient employés dans deux branches différentes du système administratif, le dīwān [ q.v.] et le ḥaram [ q.v.]. Les fonctionnaires qui dirigeaient ces deux sections étaient respectivement l’ īs̲h̲īk-āḳāsī-bas̲h̲ī -yi dīwān-i aʿlā et l’ īs̲h̲īk-āḳāsī-bās̲h̲ī -yi ḥaram ; tous deux avaient sous leurs ordres d’autres fonctionnaires que les īsḥīk-aḳāsīs. Il y avait une grande différence dans le statut et les pouvoirs de ces deux fonctionnaires : 1. Īs̲h̲īk-āḳāsī-bās…

Ṣafawides

(31,397 words)

Author(s): Savory, R.M. | Bruijn, J.T.P. de | Newman, A.J. | Welch, A.T. | Darley-Doran, R.E.
N dynastie qui gouverna en Perse en qualité de souverains, 907-1135/1501-1722, puis de fainéants, 1142-8/1729-36, et par la suite, exista en tant que prétendants au trône jusqu’en 1186/1773. I. Histoire politique et militaire de la dynastie. L’établissement de l’Etat safawide en 907/1501 par le S̲h̲āh Ismāʿīl I [ q.v.] (à l’origine gouverneur uniquement de l’Ād̲h̲arbāyd̲j̲ān) marque un moment critique important dans l’histoire de la Perse. En premier lieu, les Safawides rétablirent la souveraineté persane sur l’ensemble de la région tradition…

K̲h̲urrams̲h̲ahr

(609 words)

Author(s): Savory, R. M.
, principale ville (30° 25’N., 48°09’E.; 88 536 habitants en 1966), du s̲h̲ahristān de même nom (156 281 habitants en 1966), dans la province iranienne du Ḵh̲ūzistān ( ustān 6); située à huit mètres seulement au-dessus du niveau de la mer, elle possède un climat chaud et humide avec des températures atteignant un maximum de 58° centigrades en été et un minimum de 8° en hiver. La ville actuelle a succédé à un certain nombre de peuplements qui, depuis les temps les plus reculés, ont occupé l’ensemble du territoire de quelques kilomètres de large placé entre les …

Takkalū

(573 words)

Author(s): Savory, R.M.
(Täkkä-lü), nom d’un groupe de Turcomans originaires des régions de Menteşe, Aydin, Saruhan, Hamit et Germiyan dans le Sud de l’Anatolie, aire connue dans son ensemble comme Teke-ili [ q.v.], Tārīk̲h̲-i Ḳizilbās̲h̲ān, éd. Mīr Hās̲h̲im Muḥaddit̲h̲, Téhéran 1361 A.H.S./1982, 27). Les tribus turcomanes d’Anatolie furent l’une des premières cibles de la propagande ṣafavide ( daʿwa) [voir Bāyazīd II; Ṣafavides. I], et les Takkalū répondirent rapidement à cet appel en entrant au service des s̲h̲ayk̲h̲s, ṣafavides Ḏj̲unayd et Ḥaydar [ q.v.]. En 905/1499, quand Ismāʿīl [voir Ismāʿīlī] i…

Iskandar Beg al-s̲h̲ahīr bi-muns̲h̲ī

(241 words)

Author(s): Savory, R. M.
(né vers 968/1560, m. probablement vers 1042/1632), auteur du Tārīk̲h̲-i ʿĀlam-ārā-yi ʿabbāsī, l’un des ouvrages les plus considérables de l’historiographie persane. La muḳaddima, sur les origines des Ṣafawides et les règnes d’Ismāʿīl Ier et de Ṭahmāsp Ier, est suivie d’une histoire détaillée du règne de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. La plus grande partie de l’ouvrage (les Ṣaḥīfas I et II, ou selon une autre ¶ disposition, Ṣaḥīfa I et Ṣaḥīfa II, Maḳṣad I) fut achevée en 1025/1616; une partie suivante, intitulée soit Ṣaḥīfa III, soit Ṣaḥīfa II, Maḳṣad II, fut achevée en 1038/1629, l’année de…

Ismāʿīl Ier

(2,032 words)

Author(s): Savory, R. M. | Gandjeï, T.
, Abū l-Muhẓaffar (25 rad̲j̲ab 892-19 rad̲j̲ab 930/17 juillet 1487-23 mai 1524), s̲h̲āh de Perse de 907 à 930/1501-24 et fondateur de la dynastie ṣafawide [voir Ṣafawides]; sous son règne, l’Iran devint, pour la première fois depuis la conquête arabe au Ier/VIIe siècle, un État et une nation; un important facteur de cette transformation ¶ réside dans le fait qu’Ismāʿīl proclama religion officielle de l’État ṣafawide la forme it̲h̲nā ʿas̲h̲ariyya (d̲j̲aʿfariyya) du S̲h̲īʿisme, séparant ainsi d’une manière décisive ses possessions de celles des Ottom…

Asīr

(134 words)

Author(s): Savory, R.M.
, tak̲h̲alluṣ de Mīrzā Ḏj̲alāl al-dīn Muḥammad b. Mīrzā Muʾmin, poète persan et élève de Faṣīḥī Harawī. Né à Iṣfahān, il mourut probablement en 1049/1639-40, bien que quelques sources donnent des dates postérieures. Contrairement à nombre de ses contemporains, il ne se rendit pas à la cour mug̲h̲ale, mais devint un joyeux compagnon et un proche parent (d’après un récit, le gendre) de S̲h̲āh ʿAbbās Ier. Il composa la majeure partie de sa poésie sous l’influence de l’alcool, dont l’abus provoqua sa mort. Son dīwān, qui comprend des ḳaṣīdas, des mat̲h̲nawīs, des tard̲j̲īʿ- bands et des g̲h̲az…

Gulistān

(187 words)

Author(s): Savory, R.M.
, nom d’une localité du Caucase où, le 12 octobre 1813, fut signé un traité de paix entre la Russie et la Perse. En 1800, les Russes avaient annexé la Géorgie, et les Persans, qui s’étaient efforcés d’arrêter leur avance vers le Sud, avaient subi deux défaites en 1812, à Aslandūz et Lankurān, et avaient été contraints de demander la paix. Les termes du traité de Gulistān, qui fut négocié grâce à la médiation de l’ambassadeur de GrandeBretagne, Sir Gore Ouseley, étaient désastreux pour la Perse. Les régions de Géorgie, Ḳarābāg̲h̲, S̲h̲akkī. S̲h̲īrwān. Darb…

Ḏj̲amāl al-Ḥusaynī

(115 words)

Author(s): Savory, R.M.
, titre honorifique du théologien et historien persan Amīr Ḏj̲amāl (al-dīn) ʿAṭāʾ Allāh b. Faḍl Allāh al-Ḥusaynī al-Das̲h̲katī al-S̲h̲īrāzī, qui connut la notoriété à Harāt sous le règne du sultan Ḥusayn le Tīmūride (875-911/1470-1505); la date probable de sa mort est 926/1520. Ses œuvres connues sont la Rawḍat al-aḥbāb fī siyar al-Nabī wa-l-Āl wa-l-Aṣḥāb, histoire de Muḥammad, de sa famille et de ses Compagnons, écrite à la demande de Mīr ʿAlī S̲h̲īr et achevée en 900/1494-5; la Tuḥfat al-aḥibbāʾ fī manāḳib Āl al-ʿAbāʾ, traitant des mérites de Muḥammad, Fāṭima, etc.; les Riyāḍ al-Siy…

Ḳūrčī

(463 words)

Author(s): Savory, R.M.
(du mongol ḳorči «archer», de ḳor «carquois»; Tad̲h̲kirat al-mulūk, tr. et comm. de V. Minorsky, Londres 1943, 32, n° 2) possède un grand nombre d’acceptions: porteur d’armes, d’épée, chef piqueur (Pavet de Courteille, Dict. Turc Or., 425), armurier, fabricant d’épées, troupe de cavalerie, capitaine de la garde, chef de patrouille ¶ , commandant d’un fort, gendarmerie chargée de la sécurité d’une ville (Sulaymān Buk̲h̲ārī, Lug̲h̲at-i Čag̲h̲atāy ve Türkī ʿOt̲h̲mānī, Istanbul 1298/1880-1, 233), factionnaire, sentinelle, garde, inspecteur (Vambery, Čag̲h̲ataische Sprachstud…

ʿAbbās Ier

(1,337 words)

Author(s): Savory, R.M.
, dit le Grand, roi de Perse de la dynastie ṣafawīde, second fils et successeur de Muḥammad Ḵh̲udābanda, né le Ier ramaḍan 978/27 janvier 1571, et mort à Māzandarān le 24 d̲j̲umādā I 1038/19, janvier 1629, après un règne de 42 années solaires (43 années lunaires). En 980/1572-3, Ismāʿīl II mit à mort le lala (tuteur) de ʿAbbās, et nomma ʿAlī Ḳulī Ḵh̲ān S̲h̲āmlū gouverneur de Harāt avec l’ordre d’exécuter ʿAbbās lui-même. ʿAlī Ḳulī temporisa, et lorsque la mort d’Ismāʿīl II (985/1577-8) rendit l’ordre nul et non avenu, il fut lui-même nommé lala de ʿAbbās par Muḥammad Ḵh̲udābanda. Trois…
▲   Back to top   ▲