Search

Your search for 'dc_creator:( "Khadduri, M." ) OR dc_contributor:( "Khadduri, M." )' returned 5 results. Modify search

Did you mean: dc_creator:( "khadduri, M." ) OR dc_contributor:( "khadduri, M." )

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Hudna

(1,031 words)

Author(s): Khadduri, M.
(a,), nom abstrait tiré de la racine H.D.N. qui implique une idée de calme, de paix; d’autres termes de sens voisin sont muwādaʿa, muṣālaḥa, musālama et mutāraka dont la signification générale en droit musulman est que les parties intéressées s’abstiennent de toute hostilité entre elles. Le processus conduisant à un traité de paix avec l’ennemi est appelé muhādana ou muwādaʿa, mais l’instrument de la paix est la hudna (traité de paix). Dans la théorie juridique de l’Islam, les relations normales entre le dār al-Islām et le dār al-ḥarb [ q.vv.] n’étaient point pacifiques, et il exist…

Maṣlaḥa

(1,750 words)

Author(s): Khadduri, M.
(a., pl. maṣāliḥ) implique la notion d’intérêt public ou de bien-être. Nom abstrait du verbe ṣala.uḥa «réparer ou améliorer», maṣlaḥa signifie à proprement parler, comme manfaʿa, «utilité», et ses antonymes sont maḍarra et mafsada « tort, dommage», mais, d’une façon générale, ce terme est pris dans le sens de «bien-être», et les juristes l’emploient avec celui de «bien ou intérêt public». Tout ce qui contribue à écarter la mafsada ou le aarar et accroît le bien-être humain est considéré comme maṣlaḥa. En tant que concept juridique, la maṣlaḥa doit être distinguée de l’ istiṣlāḥ , méthod…

Ḥarb

(27,513 words)

Author(s): Khadduri, M. | Cahen, Cl. | Ayalon, D. | Parry, V.J. | Bosworth, C.E. | Et al.
(A.) «guerre». I. — Aspect juridique. Ḥarb peut signifier soit combat ( ḳitāl) au sens matériel, soit «état de guerre» entre deux ou plusieurs groupes, les deux sens étaient implicites dans l’ordre juridique de l’Arabie préislamique. A défaut d’autorité organisée, la guerre était devenue la base des relations inter-tribales, et la paix ne régnait que quand deux ou plusieurs tribus étaient convenues de la maintenir. En outre, la guerre servait à l’exercice de la vendetta et des représailles. Le désert, propi…

Ṣulḥ

(1,368 words)

Author(s): Khadduri, M.
(a), nom abstrait tiré du verbe ṣaluḥa ou ṣalaḥa, «être juste, droit», traduisant l’idée de paix et de réconciliation dans le droit et la pratique islamiques. L’objectif du ṣulḥ est de mettre fin aux conflits et aux hostilités entre les croyants de sorte qu’ils entretiennent des relations paisibles et amicales. Pour ce qui est des relations entre les communautés musulmanes et non musulmanes, le ṣulḥ consiste à suspendre les conflits qui surviennent entre elles et à établir la paix, appelée muwādaʿa (relations de paix ou sans heurts) durant une certaine période. Dans le droit musulman, le ṣ…

Dustūr

(44,090 words)

Author(s): Réd. | Lewis, B. | Khadduri, M. | Lambton, A. K. S. | Caldwell, J. A. M. | Et al.
désigne, en arabe moderne, une Constitution. Ce terme d’origine persane semble avoir désigné à l’origine une personne exerçant une autorité, religieuse ou politique, avant d’être spécialement appliqué aux membres du clergé zoroastrien. Il apparaît dans Kalīla wa-Dimna avec le sens de «conseiller» et reparaît avec la même acception, à une date bien postérieure, dans l’expression Dustūr-i mükerrem, l’un des titres honorifiques du grand-vizir de l’empire ottoman. Plus communément, dustūr était employé avec le sens de «règle» ou «règlement» et désignait en particuli…