Search

Your search for 'dc_creator:( "Brockelmann, C." ) OR dc_contributor:( "Brockelmann, C." )' returned 36 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

al-Aʿmas̲h̲

(142 words)

Author(s): Brockelmann, C. | Pellat, Ch.
, Sulaymān b. Mihrān, Abū Muḥammad, traditionniste et «lecteur» du Coran. Né en 60/679-680 ou le 10 muḥarram 61/10 octobre 681, d’un père iranien, il vécut à al-Kūfa et mourut probablement en rabīʿ I 148/mai 765. Il recueillit des traditions auprès d’al-Zuhrī et d’Anas b. Mālik, eut pour maîtres en ḳirāʾa: Mud̲j̲āhid, al-Nak̲h̲aʿī, Yaḥyā b. Wat̲h̲t̲h̲āb, ʿĀṣim, et pour disciple, Ḥamza. Sa «lecture», qui suit la tradition d’Ibn Masʿūd et d’Ubayy, figure dans la liste des «quatorze». Grand admirateur de ʿAlī, il passe pour avoir fourni au poète al-Sayyid al-Ḥimyarī [ q.v.] la matière de…

Ibn al-Sarrād̲j̲

(55 words)

Author(s): Brockelmann, C.
, Muḥammad b. ʿAlī b. ʿAbd al-Raḥmān al-Ḳuras̲h̲ī al-Dimas̲h̲ḳī, mystique arabe, écrivit vers 714/1314 un recueil d’anecdotes édifiantes intitulé Tuffāḥ al-arwāḥ wa-miftāḥ al-arbāḥ, qui constituait une partie de son ouvrage aujourd’hui perdu, le Tas̲h̲wīḥ al-arwāḥ wa-l-ḳulūb ilā d̲h̲ikr ʿallām al-g̲h̲uyūb (v. Ahlwardt, Verzeichnis der ar. Hdss. von Berlin, n° 8794). (C. Brockelmann)

al-Bakrī

(163 words)

Author(s): Brockelmann, C.
, Muḥammad b. ʿAbd al-Raḥmān al-Siddīḳī al-S̲h̲āfiʿī al-As̲h̲ʿarī, Abū l-Makārim S̲h̲ams al-dīn, poète arabe mystique, né en 898/1492, vécut alternativement une année au Caire et une année à la Mekke, et mourut en 952/1545. Outre son Dīwān (Bibl. Nat. Paris, nos 3229-3233; Palmer, Catalogue of Trinity College, Cambridge 1870, nos 55-57), un recueil de poèmes mystiques intitulé Tard̲j̲umān al-asrār (Vollers, Katalog Leipzig, n° 573; ¶ Derenbourg, Mss. ar. de l’Escurial, n° 439), et plusieurs petits traités ṣūfis (dont le ms. Gotha n° 865 contient une collection), …

al-Ḳalyūbī

(381 words)

Author(s): Brockelmann, C.
, Aḥmad b. Aḥmad b. Salāma, S̲h̲ihāb al-dīn, écrivain arabe, élève du célèbre faḳīh s̲h̲āfiʿite S̲h̲ams al-dīn (al-S̲h̲ams) al-Ramlī (m. 1004/1596), passait de son temps pour une autorité incontestée. Il mourut vers la fin de s̲h̲awwāl 1069/juillet 1659, après avoir composé de nombreux ouvrages dont vingt et un nous ont été conservés, et qui ont trait au fiḳh, à la géographie, à la médecine, aux sciences occultes et à l’ adab. Aux dix-sept que ¶ nomme C. Brockelmann (II, 364), s’ajoutent encore: — 1. un Kitāb al-Mud̲j̲arrabāt, à Göttingen (v. Verzeichn. der Hss. in Preuss. Staate, I.…

al-Dasūḳī, Ibrāhīm b. Muḥammad

(39 words)

Author(s): Brockelmann, C.
b. ʿAbd al-Raḥmān, ṣūfī réputé, né en 833/1429, en s̲h̲aʿbān 919/oct. 1513 à Damas, auteur de collections de prières ( wird, ḥizb). (C. Brockelmann*) Bibliography Ibn al-ʿImād, S̲h̲ad̲h̲araāt, année 919 Brockelmann, II, 153, S II, 153. ¶

al-G̲h̲uzūlī

(148 words)

Author(s): Brockelmann, C.
, ʿAlāʾ al-dīn ʿAlī b. ʿAbd Allāh al-Bahāʾī al-Dimas̲h̲ḳī, écrivain arabe d’origine berbère (m. 815/1412) qui a composé, sous le titre de Maṭāliʿ al-budūr fī manāzil al-surūr, une anthologie sur le modèle des livres d’ adab, mais qui, comme l’auteur s’en vante à bon droit dans la préface, se distingue avantageusement par son contenu de la grosse masse de ces écrits. Il traite de la maison et de ses parties, de toutes les jouissances que procurent la vie et les sports et les moyens nécessaires à leur réalisation; il illustre ce su…

Muḥammad Murtaḍa

(530 words)

Author(s): Brockelmann, C.
b. Muḥammad b. Muḥammad b. ʿAbd al-Razzāḳ Abū l-Fayḍ al-Ḥusaynī al-Zabīdī al-Ḥanafī, savant et lexicographe arabe qui, né en 1145/1732 à Bilgrām près de Ḳannūd̲j̲ [ q.v.], dans le Nord-ouest de l’Inde, se fixa au Caire le 9 ṣafar 1167/7 déc. 1753 après de longues années de voyages d’études. Il réussit là à ranimer l’intérêt pour l’étude de la tradition par des conférences devant des auditoires spécialement invités. Il était toujours un hôte bien accueilli également en Haute-Égypte chez le s̲h̲ayk̲h̲ arabe Humām, de même que dans les petites villes d’Égypte, et son renom se …

al-Māwardī

(778 words)

Author(s): Brockelmann, C.
, Abū l-ḥasan ʿAlī b. Muḥammad b. Ḥabīb, faḳīh s̲h̲āfiʿite, né à Baṣra en 364/974, m. à Bag̲h̲dād le 30 rabīʿ I 450/27 mai 1058, âgé de ¶ 86 ans. Après avoir terminé ses études à Baṣra et à Bag̲h̲dād, il fut professeur. La renommée qu’il acquit grâce à l’étendue et à la variété de ses connaissances, attira sur lui l’attention des autorités: il fut nommé ḳāḍī et remplit ces fonctions dans diverses villes, en particulier à Ustuwā, près de Nīsābūr, avant d’en être chargé à Bag̲h̲dād même. En 429/1038, le surnom honorifique ( laḳab) d’ aḳḍā l-ḳuḍāt ou ḳāḍī par excellence lui fut attribué en dépit…

Kalīla Wa-dimna

(4,791 words)

Author(s): Brockelmann, C.
est le titre d’un ensemble d’apologues indiens à l’usage des princes, formé du nom sanscrit des deux héros principaux, deux chacals, Karataka et Damanaka (dans l’ancienne traduction syriaque, la forme est encore Kalilag et Damnag); traduit du sanscrit en pehlevi, et de cette langue en arabe, il a pris un très large développement dans la littérature islamique aussi bien que dans la littérature chrétienne. 1.— L’œuvre originale. L’œuvre originale indienne a été composée par un brahmane vis̲h̲nuite dont nous ne connaissons pas le nom, vraisemblablement vers 300 de…

al-Abīwardī

(245 words)

Author(s): Brockelmann, C. | Pellat, Ch.
, Abū l-Muẓaffar Muḥammad b. Aḥmad, poète et généalogiste arabe, descendant de ʿAnbasa b. Abī Sufyān (de la lignée umayyade de Muʿāwiya le jeune). Il naquit à Abīward (Ḵh̲urāsān) ou, plus précisément, dans le village de Kawfan (ou Kūfan, mais non Kūḳan) voisin d’Abīward ¶ (aussi est-il également appelé al-Kawfanī), et mourut empoisonné à Ispahan en 507/1113 (non en 557/1161-62). Ses ouvrages philologiques et historico-généalogiques — notamment une histoire d’Abīward et un livre sur les noms différents et identiques des tribus arabes — son…

al-Anṭākī

(311 words)

Author(s): Brockelmann, C. | Vernet, J.
, Dāwūd b. ʿUmar al-Ḍarīr, médecin arabe né à Antioche, fils du raʾīs de Ḳaryāt Sīdī Ḥabīb al-Nad̲j̲d̲j̲ār, accomplit, quoique aveugle, de grands voyages qui l’amenèrent aussi en Asie Mineure. Là, il apprit le grec sur le conseil d’un médecin persan, qui l’avait guéri d’une maladie dont il souffrait depuis longtemps, afin de pouvoir étudier dans les textes originaux les sources de sa science. Il vint plus tard à Damas et au Caire et mourut en 1008/1599 à la Mekke, après moins d’un an de séjour. Son principal ouvrage est un gros manuel de médecine générale où il suit Ibn al-Bayṭār: la Tad̲h̲kirat…

Labīd b. Rabīʿa

(1,555 words)

Author(s): Brockelmann, C.
, Abū ʿAḳīl, poète arabe muk̲h̲aḍram, qui est l’auteur de l’une des Muʿallaḳāt [ q.v.]. Il appartenait aux Banū Ḏj̲aʿfar b. Kilāb, des ʿĀmir b. Ṣaʿṣaʿa (voir Ibn al-Kalbī-Caskel, Tab. 93 et Register, II, 374-5). D’après Ibn Saʿd (VI, 21), il mourut en 40/660-1, la nuit où Muʿāwiya arriva à al-Nuk̲h̲ayla pour conclure la paix avec Ḥasan b. ʿAlī. D’autres, comme Ibn Ḥad̲j̲ar (III, 657, que Nöldeke, Fünf Moʿallaqāt, II, 51 croit devoir suivre), citent comme date de sa mort l’année 41, d’autres encore, l’année 42. Il serait, dit-on, mort extrêmement vieux (al-Sid̲j̲istānī, K. al-Mucammarīn, …

al-Fihrī

(59 words)

Author(s): Brockelmann, C.
, Abū Isḥāḳ Ibrāhīm b. Abī l-Ḥasan ʿAlī b. Aḥmad, a composé, en 632/1234, un florilège des œuvres de stylistes et poètes espagnols des Ve et VIe/XIe-XIIe siècles sous le titre Kanz al-Kuttāb wa-muntak̲h̲ab al-ādāb (voir H. Krafft, Die ar., pers. und türk. Hass. der k. k. orient. Akademie zu Wien, Vienne 1842, n° 147). (C. Brockelmann)

Abū Zayd Saʿīd b. Aws al-Anṣārī

(232 words)

Author(s): Brockelmann, C.
, grammairien et lexicographe arabe de l’école de Baṣra. Il était originaire de la tribu médinoise des Ḵh̲azrad̲j̲. Élève d’Abū ʿAmr b. al-ʿAlāʾ [ q.v.], il fut un des rares Baṣriens à se rendre à Kūfa, où il recueillit, auprès d’al-Mufaḍḍal al-Ḍabbī [ q.v.], la majeure partie des documents poétiques mis en œuvre dans son K. al-Nawādir. Il fut invité par al-Mahdī à se rendre à Bag̲h̲dād, et mourut en 214 ou 215/830-31. Contemporain d’Abū ʿUbayda et Aṣmaʿī, il est considéré comme supérieur à eux en grammaire, mais parmi ses nombreux traités, deux seulement ont survécu: le K. al-Maṭar, recueil…

ʿAlī b. Maymūn

(176 words)

Author(s): Brockelmann, C.
b. Abī Bakr al-Idrīsī al-Mag̲h̲ribī, mystique marocain, d’origine berbère mais prétendu ʿAlide, né vers 854/1450. Dans sa ¶ jeunesse, il fut, dit-on, émir d’une ḳabīla des Banū Rās̲h̲id dans le Ḏj̲abal G̲h̲umāra, mais renonça à cette dignité parce qu’il ne put pas faire observer à ses gens la défense de boire du vin. En 901/1495-1496, il quitta Fās, visita Damas, la Mekke, Ḥalab (Alep), et Brousse, mais s’établit finalement à Damas où il mourut en 917/1511. Il représenta le mysticisme modéré; dans son Bayān g̲h̲urbat al-Islām bi-wāsiṭat ṣinfay al-mutafaḳḳiha wa-l-mutafaḳḳira m…

al-Muḥibbī

(1,330 words)

Author(s): Brockelmann, C.
, nom d’une famille de savants et de juristes de Damas au Xe-XIe/XVIe-XVIIe siècle, dont trois membres se sont distingués dans le domaine de la littérature: — I. Muḥibb al-dīn Abū l-Faḍl Muḥammad b. Abī Bakr b. Dāwūd b. ʿAbd al-Raḥmān b. ʿAbd al-Ḵh̲āliḳ b. Muḥibb al-dīn ʿAbd al-Raḥmān b. Taḳī al-dīn al-ʿUlwānī al-Ḥamawī al-Dimas̲h̲ḳī al-Ḥanafī, né le 14 ramaḍān 949/23 décembre 1542 à Ḥamāt, y fit ses études, ainsi qu’à Ḥalab et à Ḥimṣ et, après un voyage à Istanbul, fut nommé professeur à la madrasa Ḳuḍāʿiyya à Damas. En 978/1571, il accompagna le s̲h̲ayk̲h̲ al-Islām et grand- ḳaḍī Čīwī Zāde [ q.…

al-Anbārī, Abū l-Barakāt

(207 words)

Author(s): Brockelmann, C.
ʿAbd al-Raḥmān b. Muḥ. b. ʿUbayd Allāh b. Abī Saʿīd Kamāl. al-dīn (proprement Ibn al-Anbārī), philologue arabe, né en rabīʿ II 513/juillet 1119. Il étudia la philologie à la Niẓāmiyya de Bag̲h̲dād sous la direction d’al-Ḏj̲awālīḳī et d’Ibn al-S̲h̲ad̲j̲arī et devint lui-même professeur de philologie à cette même madrasa; cependant, il se retira par la suite de la vie publique pour se consacrer entièrement à ses études et à des exercices pieux. Il mourut le 9 s̲h̲aʿbān 577/18 déc. 1181. Il écrivit une histoire biographique de la philologie, des origines à sa propre époque, sous le titre de Nuz…

al-Karābīsī

(256 words)

Author(s): Brockelmann, C.
«marchand d’habits», appellatif de plusieurs personnages parmi lesquels les suivants sont dignes d’être remarqués: 1. Aḥmad b. ʿUmar, mathématicien dont nous ignorons l’année de la mort; parmi ses œuvres perdues, un commentaire de la traduction d’Euclide était particulièrement célèbre; nous avons conservé seulement un K. Misāḥat al-ḥalaḳ, à Oxford (v. Bibl. Bodl. vodd. Mss. Or., I, n° 913) et au Caire ( Fihrist al-kutub al-ʿarabiyya fī l-kutubk̲h̲āna al-k̲h̲adīwiyya, V, 204); v. Fihrist, 265, 1. 26, 282, 1. 3; Ibn al-Ḳifṭī, Taʾrīk̲h̲ al-ḥukamāʾ, Caire 1326, 57, 1. 5. 2. Abū ʿAlī al…

al-Ḳāḍī al-Fāḍil

(938 words)

Author(s): Brockelmann, C. | Cahen, Cl.
, Abū ʿAlī ʿAbd al-Raḥīm b. ʿAlī b. Muḥammad b. al-Ḥasan al-Lak̲h̲mī al-Baysānī al-ʿAsḳalānī, Muḥyī (Mud̲j̲īr) al-dīn, le célèbre conseiller et secrétaire de Saladin, naquit le 15 d̲j̲umādā II 529/2 avril 1135 à ʿAsḳalān [ q.v.], où son père, originaire de Baysān et surnommé al-Ḳāḍī al-As̲h̲raf, était juge. Il fut introduit par celui-ci, en qualité d’aspirant, au dīwān al-ins̲h̲āʾ du Caire, vers 543-4/1148-9; à une date antérieure à 548/1153, il entra comme secrétaire au service du ḳāḍī d’Alexandrie, Ibn Ḥadīd. Comme les élégants rapports qu’il y rédigeait attiraient su…

al-Būrīnī

(335 words)

Author(s): Brockelmann, C.
, al-Ḥasan b. Muḥammad al-Dimas̲h̲ḳī al-Ṣaffūrī Badr al-dīn, historien et poète arabe, né au milieu di ramaḍān 963/juillet 1556, à Ṣaffūriyya en Galilée, vint à l’âge de dix ans avec son père à Damas, où il suivit les cours de la madrasa Ṣāliḥyya. En 974/1567, une famine l’obligea à interrompre ses études pendant quatre années qu’il passa à Jérusalem. De retour à Damas, et son instruction achevée, il donna des cours dans plusieurs madrasas. En 1020/1611, il remplit les fonctions de ḳāḍī de la caravane des pèlerins syriens. Il mourut le 13 d̲j̲umādā I 1024/11 juin 1615. Sa pr…
▲   Back to top   ▲