Search

Your search for 'dc_creator:( "Cahen, Cl." ) OR dc_contributor:( "Cahen, Cl." )' returned 221 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Ayyūbides

(10,038 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, dynastie, fondée par Ṣalāḥ al -dīn b. Ayyūb, qui, à la fin du VIe/XIIe siècle et dans la première moitié du VIIe/XIIIe, gouverna l’Égypte, la Syrie-Palestine musulmane, la plus grande partie de la Haute-Mésopotamie, et le Yémen. L’éponyme de la famille, Ayyūb b. S̲h̲ād̲h̲ī b. Marwān, né au village d’Ad̲j̲danaḳān près de Dvin (Dabīl) en Arménie, appartenait au clan Rawwādī de la tribu kurde des Had̲h̲bānīs, et avait été, au début du VIe/XIIe siècle, au service de la dynastie également kurde des S̲h̲addādides, installée au gouvernement de cette région par le sultan s…

K̲h̲afāra

(128 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, (a.) «protection», s’emploie, parfois concurremment avec ḥimāya [ q.v.], surtout pour ¶ désigner quelques coutumes sociales. A l’origine, il s’agissait surtout de la protection qu’accordaient, souvent contre paiement et à la suite de traités [voir Īlāf], des tribus arabes aux marchands, voyageurs, pèlerins traversant leur territoire. Par la suite, l’usage du mot a été étendu à la «protection», nécessairement payée, que tel groupe social (par exemple, dans les villes, les ʿayyārūn [ q.v. et Futuwwa] s’arrogeaient sur d’autres ou sur des individus plus riches. A partir…

ʿAbd al-ʿAzīz b. Yūsuf

(178 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(Abū l-Ḳāsim al-Hakkār?) secrétaire particulier et homme de confiance du Būyide ʿAḍud al-dawla d’un bout à l’autre de son règne, puis trois fois, alternativement vizir et en disgrâce, de ses fils Ṣamṣām al-dawla et Bahāʾ al-dawla. Il est l’auteur d’un recueil de correspondance officielle ( ins̲h̲āʾ) en grande partie conservé dans le manuscrit Petermann 406 (Ahlwardt 8625), qui se limite à la période du règne de ʿAḍud al-dawla (quelques fragments manquant ici cités dans al-T̲h̲aʿālibī, Yatīma, II, 89 sq.) et qui, sans le placer au rang de ses contemporains Abū Isḥāḳ al-…

Ibn Al Ṭuwayr

(94 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, Abū Muḥammad ʿAbd al-Salām B. al-Ḥasan al-Ḳaysarānī al-Miṣrī (525-617/1130-1220), haut fonctionnaire des derniers Fāṭimides, écrivit sous Ṣalāḥ al-dīn une «Histoire des deux Dynasties », Nuzhat al-muḳlatayn fī ak̲h̲bār al-dawlatayn, œuvre importante malheureusement perdue, à laquelle les grands compilateurs de l’époque mamlūke, Ibn al-Furāt, al-Maḳrīzī, al-Ḳalḳas̲h̲andī, Ibn Tag̲h̲rībirdī, et même avant eux Ibn Ḵh̲aldūn, doivent l’essentiel de ce qu’ils savent de l’histoire des derniers Fāṭimides et des institutions générales du régime. (Cl. Cahen) Bibliography Cl. …

Ḳānūn

(4,094 words)

Author(s): Linant de Bellefonds, Y. | Cahen, Cl. | İnalcık, H | RÉd.
, du grec χανών, a fini par avoir, en arabe, le sens très général de loi et de code (plur. ḳawānīn). Pendant une longue période, qui va de l’époque ʿabbāside jusqu’aux grandes codifications ottomanes des XVe et XVIe siècles, le vocable a surtout désigné les règlements pris par les gouverneurs de province ( wālī), en matière administrative, financière et pénale. I. Droit. En théorie, la s̲h̲arīʿ-a devait régenter toute la vie publique et privée du Musulman, mais comme les ouvrages de fiḳh ne comportent que très peu de dispositions de droit public et que, par ailleurs, le syst…

Ard̲j̲īs̲h̲

(352 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, ancienne petite ville située sur la rive Nord-est du lac de Van, appelé encore au moyen âge lac d’Ard̲j̲īs̲h̲. L’existence en paraît attestée dès l’époque ourartéenne, et l’est plus formellement par les géographes hellénistico-romains. Momentanément occupée par les Arabes au temps de ʿUt̲h̲mān, mais restée partie intégrante des principautés arméniennes jusqu’au VIIIe siècle, elle fut alors englobée, à partir de 772, dans l’émirat ḳaysite d’Ak̲h̲lāṭ [ q. v.]. Au Xe siècle, elle appartint aux Marwânides, mais fut enlevée vers 1025 par les Byzantins, qui annexaient…

Fak̲h̲r al-Dawla

(1,066 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, Abū l-Ḥasan ʿAlī b. al-Ḥasan, né vers 341/952, troisième fils du Būyide Rukn al-dawla [ q.v.] et d’une fille du chef daylamite al-Ḥasan b. Fayzurān, cousin de Mākān b. Kākī [ q.v.], reçut son laḳab en 364/975 et fut convoqué en 365 avec ses frères ʿAḍud al-ḍawla [ q.v.], l’aîné, et Muʾayyid al-dawla au chevet de leur père malade, afin de convenir des parts qu’ils recevraient, sous la suzeraineté de ʿAḍud al-dawla, de la succession paternelle; pour son lot, Fak̲h̲r al-dawla recevait les provinces de Hamad̲h̲ān et Dīnawar, c’est-à-dire le Ḏj̲a…

Īnāl

(281 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, Īnālides, nom d’un chef turcoman (du vieux titre centre-asiatique Yi̊nal) qui se rendit indépendant à Āmid (Diyār Bakr [ q.v.]) à la fin du Ve/XIe siècle au cours des luttes qui mirent aux prises les successeurs de Maliks̲h̲āh, et nom de la dynastie qui conserva la place jusqu’à la fin du VIe/XIIe ¶ siècle. Bien que quelques inscriptions attestent leur activité, les Īnālides ont peu retenu l’attention des historiens. Maîtres d’une place commercialement et stratégiquement importante, ils ont cependant tenu au Diyār Bakr une place secondaire à côt…

Fasand̲j̲us

(552 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(Banū), nom d’une des familles qui, héréditairement, se partagèrent les hautes fonctions administratives du régime būyide. La fortune de celle-ci remonte à Abū l-Faḍl al-ʿAbbās b. Fasand̲j̲us, riche notable de S̲h̲īrāz, qui, après avoir été frappé d’une amende de 600 000 dirhams par ʿAlī b. Buwayh ʿlmād al-dawla), avait participé à la ferme des impôts pour ce prince (322/934) puis, en 338/949, était passé au service de Muʿizz al-dawla, pour lequel il avait géré les finances de Baṣra. C’est là qu…

Itāwa

(66 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(de atā, apparemment doublet de ʿatā), litt. « don », terme peu technique qu’on rencontre en fait surtout aux temps pré- et proto-islamiques dans le sens d’un tribut ou versement global de nature vague effectué par exemple à ou par une tribu ou une autre collectivité; plus tard, le mot désigne parfois pudiquement un pourboire, un «pot-de-vin». (Cl. Cahen) Bibliography Løkkegaard, Islamic Taxation, index, s.v.

Bak̲h̲tiyār

(391 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, prince būyide, fils, héritier présomptif (344/955) et successeur (356/967) de Muʿizz al-dawla au ʿIrāḳ, avec le laḳab de ʿIzz al-dawla. Il paraît avoir été peu doué pour le gouvernement, dont, pour se distraire, il laissait, à la différence de son père, la charge à des vizirs (qu’il choisissait sans grand discernement), et qu’il gênait néanmoins par des initiatives verbales ou actives intempestives. Au début de son règne, il continua la politique de son père hostile au Ḥamdānide Abū Tag̲h̲lib de Mossoul et au …

Ḳonya

(3,117 words)

Author(s): Cahen, Cl. | Goodwin, G.
, l’antique Iconium, ville importante sur les franges du plateau steppique anatolien, et sur la diagonale allant des Détroits aux passes du Taurus et en Syrie. I. — Histoire. Ḳonya était, aux mains des Byzantins, pendant les siècles d’attaques arabes, une base militaire que les assaillants paraissent pour cette raison avoir plus ou moins délibérément évitée et contournée, soit à partir de Tarse au Sud, soit surtout à partir de la Cappadoce par les routes du Nord; d’où apparemment le rareté des mentions qui en sont faites da…

Buwayhides ou Būyides

(6,726 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, principale des dynasties qui, sur le Plateau iranien, puis en ʿIrāḳ, à côté des Sāmānides du Ḵh̲urāsān et du Mā warāʾ al-nahr, marquent, entre la domination arabe des débuts de l’Islam et la conquête turque du Ve/XIe siècle, l’«intermède iranien» (Minorsky). Elle tire son nom de Buwayh ou Būyeh, le père des trois frères qui la fondèrent, ʿAlī, al-Ḥasan, et, plus jeune, Aḥmad. Condottieri d’humble origine, ils appartenaient à la population des Daylamites [ q.v.], qui, récemment gagnés à l’Islam (s̲h̲īʿite), s’engageaient alors massivement dans toutes les armées de l’O…

Ḥarb

(27,513 words)

Author(s): Khadduri, M. | Cahen, Cl. | Ayalon, D. | Parry, V.J. | Bosworth, C.E. | Et al.
(A.) «guerre». I. — Aspect juridique. Ḥarb peut signifier soit combat ( ḳitāl) au sens matériel, soit «état de guerre» entre deux ou plusieurs groupes, les deux sens étaient implicites dans l’ordre juridique de l’Arabie préislamique. A défaut d’autorité organisée, la guerre était devenue la base des relations inter-tribales, et la paix ne régnait que quand deux ou plusieurs tribus étaient convenues de la maintenir. En outre, la guerre servait à l’exercice de la vendetta et des représailles. Le désert, propi…

Kaykāʾūs

(1,589 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, nom de deux sultans sald̲j̲ūḳides de Rūm (Asie Mineure). Kaykāʾūs 1er, successeur de son père Kayk̲h̲usraw Ier [ q.v.] à la suite de la bataille où celui-ci était ¶ mort (608/1211), avait d’abord eu à écarter la rivalité de ses frères Kayferidūn et Kayḳubād̲h̲ [ q.v.], mais n’eut plus ensuite de difficulté intérieure. Son règne est surtout marqué par la combinaison d’une politique de paix avec les Grecs de Nicée et d’interventions sur les autres fronts, Sud, Nord et Est. Au Sud, où Kayk̲h̲usraw avait pris Anṭālya, il essaya de combiner de…

Ḳaṭīʿa

(69 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, pl. ḳaṭāʾiʿ terme qui désigne, dans l’administration musulmane, d’une part des concessions faites à des particuliers sur les domaines de l’État aux premiers siècles de l’hégire [voir Ḍayʿa], d’autre part le montant fixe d’un impôt ou d’un tribut, par opposition à des modes de taxation proportionnelle ou de quelque façon variable. Le verbe ḳaṭaʿa est aussi utilisé au sens d’imposer, normalement suivi de ḳaṭīʿatan. (Cl. Cahen)

Ḏj̲awālī

(302 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, double pluriel de d̲j̲ālin (par la forme intermédiaire d̲j̲āliya qu’on rencontre aussi, surtout dans les vieux papyrus), litt. «émigrés», terme qui très rapidement, dans l’usage administratif, a servi à désigner la d̲j̲izya [ q.v.]. Des auteurs anciens ont cru que le mot s’était appliqué d’abord à l’impôt de capitation des d̲h̲immīs émigrés (refoulés) d’Arabie; des modernes ont pensé qu’il pouvait avoir reçu son sens par extension d’un terme qui aurait été en tendu de l’impôt de la communauté juive dans l’«Exil» d̲j̲ālūt: il n’y a aucune trace de tels emplois spécifiques. I…

Bahrām S̲h̲āh. al-Malik al-Amd̲j̲ad

(261 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, fils de Farrūkh S̲h̲āh, fils de S̲h̲āhāns̲h̲āh, fils d’Ayyūb, et petit-neveu de Ṣalāḥ al-dīn, fut investi par lui de la succession de Baʿlbak à la mort de son père en 578/ 1182 (ʿImād al-dīn al-Iṣfahānī, al-Barḳ al-S̲h̲āmī. Bodl., Marsh 425, 36r°, d’où Abū S̲h̲āma. Rawḍatayn, Caire, 33-34), et la conserva lors des partages consécutifs à la mort de Ṣalāḥ al-dīn. Il apparaît dès lors et constamment comme un vassal fidèle de l’Ayyūbide régnant à Damas (Ibn Wāṣil, Mufarrid̲j̲, années 599,603, 606, 618, 623). Cependant, à la fin de sa vie, il fut en butte à des opposants qui…

ʿArl̄f

(1,289 words)

Author(s): Ali, Saleh A. El-Ali | Cahen, Cl.
, «quelqu’un qui sait”, terme appliqué aux titulaires de certains offices militaires ou civils, reposant sur la compétence en matière d’usage ʿurf, par opposition à la connaissance de la Loi, qui caractérise le ʿālim. Il peut avoir existé, dans quelques cas de facto, des ʿurafāʾ en Arabie déjà avant et durant la période de Muḥamrnad (al-S̲h̲āfiʿī, Umm, IV, 81) qui les aurait condamnés (Ibn Ḥanbal, IV, 133; Ibn al-At̲h̲īr, Nihāya, III, 86; al-Sarakḥsī. S̲h̲arḥ al-siyar al-kabīr, I, 98; al-Buk̲h̲ārī, al-Taʾrīk̲h̲ al-kabīr, II, 341). Mais de telles traditions sont évidemment i…

K̲h̲anzīt

(187 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(grec: Anzitène, Hinzīṭ chez Yāḳūt), nom de la province et du bassin enserrés entre la grande boucle de l’Euphrate au Nord-est de Malaṭya ¶ et le d̲j̲abal Baharmaz avec au pied le «petit lac» Göld̲j̲ük (arabe: al-Buḥayra) de Dzovk (ar. al-Baḥīratān), d’où l’on passe vers les sources du Tigre, par une des grandes voies historiques de communication. Région longtemps arménienne (le Cat̲h̲olicos de l’Église arménienne séjournait à Dzovk au XIIe s.), le Ḵh̲anzīt avait été conquis par les Arabes et reconquis par les Byzantins au IVe/Xe siècle, avant d’être inclus dans les territoires …
▲   Back to top   ▲