Search

Your search for 'dc_creator:( "Cahen, Cl." ) OR dc_contributor:( "Cahen, Cl." )' returned 221 results. Modify search

Sort Results by Relevance | Newest titles first | Oldest titles first

Ibn al-ʿAmīd

(1,503 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, nom de deux vizirs des premiers Būyides, le premier connu aussi comme lettré: I. Abū l-Faḍl Muḥammad b. al-Ḥusayn b. Muḥammad était le fils d’un colporteur ou marchand de blé dans la ville s̲h̲īʿite de Ḳumm en Iran central qui, devenu ultérieurement kātib au Ḵh̲urāsān, y avait reçu le titre de ʿamīd [ q.v.] usuel en cette région pour les fonctionnaires supérieurs; on le signale à Buk̲h̲ārā ( Mat̲h̲alib, 232-6) à une date indéterminée, ¶ peut-être postérieure aux suivantes, et en 321/933 comme vizir de Was̲h̲mgīr [ q.v.] à Rayy, en 323 comme l’un des principaux dignitaires de Mard…

Čag̲h̲ri̊-beg

(1,435 words)

Author(s): Cahen, Cl.
Dāwūd b. Mīk̲h̲āʾīl b. Sald̲j̲ūḳ, frère de Ṭug̲h̲ri̊l-Beg [ q.v.] et l’un des fondateurs de la dynastie sald̲j̲ūḳide. Les deux frères, entre lesquels il est difficile d’établir l’ordre de primogéniture, ont, pendant la plus grande partie de leur carrière, une histoire indissociable. Ils étaient apparemment nés vers 380-85/990-95, sans qu’on puisse assurer si la famille était déjà ou devint seulement un peu plus ¶ tard musulmane. Leur vie, avant 416/1025, est mal connaissable. Orphelins de bonne heure, ils durent, jusque vers la quinzaine, être élevés du côt…

Köse-dag̲h̲

(351 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, passage, à quelque 80 km. au Nord-ouest de Siwas, où se livra, en 641/1243, probablement le 6 s̲h̲awwāl/26 juin, la bataille décisive qui ouvrit l’Asie Mineure aux Mongols et sonna le glas de l’État sald̲j̲ūḳide de Rūm. Les premiers contacts entre les Mongols et les Sald̲j̲ūkides remontaient aux dernières années du règne de ʿAlāʾ al-din Kaykubād, mais à cette époque l’Anatolie était trop en flèche par rapport aux conquêtes jusqu’ici réalisées par les Mongols pour qu’ils pussent avoir vraiment …

Dār al-Ṣināʿa

(1,839 words)

Author(s): Colin, G.S. | Cahen, Cl.
(aussi, mais plus rare: dār al-ṣanʿa). Etymologiquement, ce composé peut se traduire par «établissement industriel, manufacture». En fait il s’applique toujours à une manufacture d’État: par exemple, sous les Umayyades d’Espagne, aux établissements d’orfèvrerie destinée au souverain, et de fabrication et stockage des armes. Mais le sens le plus courant est celui d’«établissement pour la construction et l’équipement des navires de guerre»: dār ṣināʿa li- ins̲h̲āʾ al- sufun; on trouve aussi simplement dār al- ins̲h̲āʾ. Ce sera exclusivement de ces arsenaux qu’il sera qu…

K̲h̲as̲h̲ab

(1,016 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(a.), bois. Dans la majeure partie du monde musulman, le bois est peu abondant et, pour cette raison même, joue dans la vie matérielle des populations un rôle relativement moindre que dans les sociétés mieux pourvues à cet égard; par contre, et justement parce que son emploi est limité, il fait une large place à la création artistique, par exemple dans le mobilier privé ou celui des mosquées. Architecturalement, il sert surtout aux portes, toitures, cintrages, plafonds; on l’emploie également da…

Bag̲h̲rās

(402 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, Pagrae de l’Antiquité, gardait l’extrémité syrienne de la passe de Baylān sur la route d’Antioche à Alexandrette à travers l’Amanus, et était donc un lieu de passage et une position stratégique d’importance. La région, qui avait été dévastée lors des premières guerres entre Arabes et Byzantins, fut pourvue de colons par Maslama, de qui elle relevait, et His̲h̲ām y bâtit un fortin; naturellement, ¶ elle fut incluse dans le district des ʿawāṣim [ q.v.] organisé par Hārūn al-Ras̲h̲īd en arrière des t̲h̲ug̲h̲ūr syro-ciliciens, et il y existait au temps d’al-Balk̲h̲ī un hospice …

Ibn al-Ḏj̲awzī

(912 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, S̲h̲ams al-dīn Abū l-Muẓaffar Yūsuf b. Ḳi̊zog̲h̲lu. dit SIBṬ —, célèbre prédicateur et historien (581/1185 ou 582/1186-654/ 1256). Fils d’un affranchi turc du vizir califal Ibn Hubayra et d’une fille de l’illustre prédicateur et polygraphe bag̲h̲dādien Ibn al-Ḏj̲awzī. d’où le nom ¶ sous lequel il est connu, le jeune Yūsuf fut en fait élevé par ce grand-père; après la mort de celui-ci (597/1201), il s’établit à Damas, où il se lia avec l’Ayyūbide al-Muʿaẓẓam, puis ses successeurs al-Nāṣir Dāwūd et al-As̲h̲raf. S’il abandonna le Ḥanbali…

Begteginides

(839 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, importante famille seigneuriale qui, sans s’émanciper jamais totalement de la suzeraineté de ses puissants voisins, posséda pendant un siècle, en Haute Mésopotamie, de considérables territoires, d’une part à l’Est autour d’Irbil, d’autre part à l’Ouest, moins durablement, autour de Ḥarrān. Le fondateur, Zayn al-din ʿAlī Küčük b. Begtegin, est un officier turcoman associé dès l’origine à la fortune de Zenki. Probablement, comme suite de participation aux campagnes de ce prince en pays kurde, no…

Mafṣūl

(46 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(a.), terme en usage pour désigner certaines catégories juridiques de terres dans la Syrie des Mamlūks. Il n’a aucun rapport avec la racine arabe f.ṣ.l., mais dérive, selon al-Nuwayrī ( Nihāya, VIII, 256), «du franc» vassal. (Cl. Cahen) Bibliography Cl. Cahen, dans JESHO, XVIII/3 (1975), 238.

Artuḳides

(3,768 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(et non Urtuḳides), dynastie turque qui régna sur tout ou partie du Diyār Bakr, indépendante ou sous protectorat, de la fin du Ve/XIe au début du IXe/XVe siècle. Artuḳ, fils d’Ekseb, appartenait à la tribu turcomane des Döger [ q.v.]. En 1073, il est en Asie-Mineure, opérant pour et contre l’Empereur byzantin Michel VII. Mais il apparaît surtout par la suite comme officier au service du grand Sald̲j̲ūḳide Maliks̲h̲āh. En 1077, il lui soumet les Ḳarmaṭes du Baḥrayn, en 1079 est adjoint par lui à son frère Tutus̲h̲ pour la conquête de …

Ḥisba

(8,304 words)

Author(s): Cahen, Cl. | Talbi, M. | Mantran, R. | Lambton, A. K. S. | Bazmee Ansari, A. S.
, terme non ḳurʾānique par lequel l’usage désigne d’une part le devoir de tout Musulman d’«ordonner le bien et défendre le mal», d’autre part la fonction du personnage effectivement chargé en ville de l’application de cette règle à la police des moeurs et plus particulièrement à celle du marché — personnage qui, assumant la ḥisba, s’appelle le muḥtasib —; il ne semble pas qu’aucun texte précise explicitement ni la raison du choix de ce terme ni comment les acceptions indiquées ont été déduites de la notion de «compte» ou «suffisance» incluse dans la racine. I. — Généralités: sources, origi…

Ibn al-Ḳalānisī

(367 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, Abū Yaʿlā Ḥamza b. Asad … al-Tamīmī (vers 465-555/1073-1160), d’une grande famille de Damas et un moment raʾīs de cette ville, en a surtout été l’historien, pour la période allant du milieu du IVe/Xe siècle à 555/1160. L’Histoire d’Ibn al-Ḳalānisī, connue simplement sous le titre de Ḏh̲ayl taʾrīk̲h̲ dimas̲h̲ḳī, se compose de deux parties dont la limite est d’ailleurs imprécise. La première, dont manquent pour nous ¶ les premières pages et qui s’étend approximativement jusqu’au temps de la jeunesse de l’auteur, repose sur des archives et petites chroniques syr…

Ibn ʿAbbād

(2,370 words)

Author(s): Cahen, Cl. | Pellat, Ch.
, Abū l-Ḳāsim Ismāʿīl b. ʿAbbād b. al-ʿAbbās b. ʿAbbād b. Aḥmad b. Idrīs, vizir et homme de lettres de l’époque būyide sur- nommé Kāfī l-kufāt et surtout al-Ṣāḥib, titre honorifique qu’il devait peut-être à ses relations avec Abū l-Faḍl Ibn al-ʿAmīd [voir Ibn al-ʿAmīd, I], mais plus probablement à sa fidélité à l’ amir Muʾayyid al-dawla [ q.v.]. Né sans doute à Iṣṭak̲h̲r le 16 d̲h̲ū l-ḳaʿda 326/14 septembre 938 (mais les sources divergent sur la date et le lieu de sa naissance), dans une famille de hauts fonctionnaires (son père tout au moins, surnommé al-S̲h̲ayk̲h̲ al-amīn, avait été kātib, p…

Ḥasanwayh

(1,197 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, nom d’un des chefs kurdes (etdeladynastie issue de lui) qui, au IVe/Xe et au début du Ve/XIe siècle, réussirent à fonder et maintenir en Iran occidental et en Haute-Mésopotamie des principautés plus ou moins autonomes et durables. Ḥasanwayh b. Ḥusayn (Abū l-Fawāris) appartenait à une branche de la tribu kurde des Barzikānī dont quelques-uns de ses parents commandaient d’autres groupes (Ibn al-At̲h̲īr, VIII, 518-9). La mort de deux oncles (349/960 et 350/961) et, contre un neveu, l’emploi de la force lui permirent de concentrer ent…

Barkyārūḳ

(1,577 words)

Author(s): Cahen, Cl.
(Berkyārūḳ), quatrième sultan Sald̲j̲ūḳide, et celui au temps duquel commence la décadence visible du régime. Bien qu’aîne des fils de Maliks̲h̲āh, il n’avait, à la mort de ce dernier (s̲h̲awwāl 485/novembre 1092), qu’environ treize ans et, contrairement à son père qui, au même âge, avait été guidé par son vizir et atabeg Niẓām al-mulk, il n’avait auprès de lui aucune personnalité incontestée. Aussi la dernière femme de Maliks̲h̲āh, Turkān Ḵh̲ātūn, qui était aussi de naissance la plus noble, et en outre, l’ayant dominé dans ses derniers temps, d…

al-Bundārī

(182 words)

Author(s): Houtsma, M. Th. | Cahen, Cl.
, al-Fath b. ʿAlī b. Muḥammad al-Iṣfahānī, Ḳiwām al-dīn, historien de langue arabe connu surtout par sa revision de l’Histoire des Sald̲j̲ūḳides de son compatriote d’origine ʿImād al-dīn al-Iṣfahānī, qu’il dédia à l’Ayyūbide al-Muʿaẓẓam en 623/1226, allégée de certaines fioritures stylistiques (éd. M. Th. Houtsma, dans Recueil de Textes relatifs à l’Histoire des Seldjoucides, II); antérieurement, il avait, dit-il, effectué un travail analogue sur l’Histoire de Saladin, al-Barḳ al-S̲h̲āmī, du même auteur. Il a d’autre part donné une continuation de l’Histoire (bi…

Ḳalāwd̲h̲iya

(212 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, Claudias, localité d’origine antique (la Claudiopolis de Pline? cf. Pauly-Wissowa, s.v.) dont le site exact n’a pas été établi, mais qui commandait presque sûrement l’entrée des gorges de l’Euphrate, en aval de Malaṭya/Mélitène, entre le Taurus Oriental et le Ḵh̲anzit [ q.v.]. Elle a joué un certain rôle parmi les places frontalières prises et reprises par les Arabes et les Byzantins, a été restaurée par al-Manṣūr, mais est retombée aux mains des Byzantins, avec la province de Mélitène, au milieu du IVe/Xe siècle. En fait, devenue à peu près inutile comme les autres places …

Karm

(1,466 words)

Author(s): Bolens, L. | Cahen, Cl.
(A.), vigne. A qui connaît l’attitude officielle de l’Islam en face du vin [voir Ḵh̲amr], la vitalité de la culture de la vigne dans la plupart des pays musulmans médiévaux peut paraître paradoxale. Elle n’est cependant pas contestable, et s’explique par la force de la tradition dans des pays où la vigne est de longue date chez elle, par les multiples usages du raisin (fruit frais, raisin sec, vinaigre, usages pharmaceutiques, la lie comme engrais, etc.), par la survivance de communautés non musulmanes, et au…

G̲h̲āzī Čelebī

(463 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, seigneur de Sinope (700/1300?-vers 730/1330?), connu surtout par ses exploits de pirate commis au détriment des Génois et, tantôt avec l’alliance, tantôt aussi au détriment des Grecs de Trébizonde (faits connus en 1313-4, 1319, 1324); on lui prête à cet égard un manque de scrupule (capture d’hôtes), une audace (attaque de Caffa en Crimée), une adresse (il aurait su, en nageant sous l’eau, percer la cale de navires ennemis) qui, en tous cas, témoignent de sa réputation (voir les épisodes et les…

Buḳa

(90 words)

Author(s): Cahen, Cl.
, l’un des chefs du groupe des Og̲h̲uz du Ḵh̲urāsān qui, après la capture et la mort de son chef Arslan b. Sald̲j̲ūḳ (427/1036?), se fit, pour ses pillages, chasser de la province par les troupes g̲h̲aznawides, et porta ses déprédations à travers l’Iran central et occidental jusqu’aux confins arméniens et à la Haute-Mésopotamie, et, là, fut anéanti par les Bédouins et les Kurdes en 435/1044. Voir ¶ EI 1, s.v., l’art. Sald̲j̲ūḳides, et Cl. Cahen, Le Maliknameh et l’histoire des origines seldjukides, dans Oriens, 1949, 57. (Cl. Cahen)
▲   Back to top   ▲